Est-ce que tu connais le hygge ? Ben déjà, ça fait partie de ces mots qu’on ne peut pas traduire littéralement, qui évoque plus un sentiment, un concept, que quelque chose de concret. Le hygge, en fait, c’est l’art de vivre à la danoise, les petits bonheurs du quotidien : éclairer son rebord de fenêtre avec une bougie, passer un bon moment entre amis, etc… Et si cette si jolie idée émane d’un peuple souvent connu pour être le plus heureux du monde (et aussi le plus taxé, comme quoi rien n’est impossible), c’est peut-être aussi parce qu’ils ont une toute aussi jolie capitale, où la vie est douce et l’air est pur. Alors pour en profiter pleinement, et surtout pour un premier voyage, voici les choses incontournables à faire à Copenhague.

1. La ville libre de Christiania

Christiania, c’est une communauté intentionnelle créée au début des années 70 par une poignée d’utopistes, d’anarchistes et de hippies (en gros). Ce qui a sans doute fait sa célébrité, c’est qu’on y vend et consomme du cannabis librement, alors que c’est interdit au Danemark. Mais elle vaut aussi le détour pour ses collectifs d’activités artisanales et son ambiance foutraque unique.

2. Les jardins de Tivoli

Copenhague est une capitale qui a la particularité de posséder un parc d’attractions intra-muros. Ouvert en 1843, ce parc en a gardé un charme suranné très agréable, avec bâtiments anciens, jardins, attractions inspirées de la mythologie nordique, qui se mêlent parfaitement aux manèges à sensation plus récents. Un must pour toute visite dans la capitale danoise.

3. Déjeuner avec un smorrebrod

Le déjeuner à la danoise, c’est avec un smorrebrod qu’il se déguste. En gros, il s’agit d’une tartine de pain de seigle beurrée, sur laquelle tu poses à peu près tout ce qui te fait plaisir : avocat, saumon, charcut’, fromage frais… Bon et healthy, en plus, ce qui n’est pas négligeable.

4. La petite sirène

Oui, c’est peut-être un peu facile, un peu cliché, mais quand même, faire tout ce chemin juste pour la snobber, ce serait dommage, non ? La sculpture célébrant l’héroïne du conte de Hans Christian Andersen date de 1913. Par contre, elle est titoune hein, ne t’attends pas à un truc monstrueux. Pour info, en danois, on l’appelle den lille havfrue.

5. Les façades colorées de Nyhavn

C’est l’image carte postale de Copenhague, et tu ne seras pas déçu en la voyant par toi-même. Comme tous les ports, Nyhavn a une histoire qui mêle marins, alcool et filles de joie. Aujourd’hui, c’est plutôt ambiance cosy (et touristique) dans les restaurants installés dans les maisons colorées. La n°9, datée de 1661, est la plus ancienne.



6. Le palais royal Amalienborg

Amalienborg, c’est la résidence d’hiver de la famille royale danoise. Si la visite des bâtiments n’est pas indispensable, en revanche, en toute saison, il est de bon ton d’aller voir cette étonnante place octogonale. Le meilleur moment, c’est évidemment pendant la relève de la garde.

7. L'ancienne brasserie Carlsberg

Brasserie historique de Carlsberg, ce site très original retrace évidemment l’histoire de la marque et de son fondateur, mais n’est pas réservé qu’aux amateurs de bières. Rien que l’entrée vaut le détour, avec cette porte soutenue par quatre éléphants. Certains d’entre vous auront remarqué la croix gammée sur leur flanc : c’était le symbole de la marque, choisi au XIXè siècle, et abandonné dès la Seconde Guerre Mondiale, après que sa signification ait pris une autre tournure.

8. Les spirales de la Rundetarn

Elle paye pas de mine de l’extérieur, la Rundetarn, mais son architecture intérieure en surprend plus d’un. Parfait si tu ne supportes pas les escaliers : pour grimper à son sommet et au plus vieil observatoire d’Europe en activité, il te suffit d’emprunter le couloir en hélice. Arrivé à 35 mètres de haut, il ne te reste plus qu’à profiter de la vue sur Copenhague.

9. Le château de Rosenborg

Construit au tout début du XVIIè siècle et ancienne résidence royale, Rosenborg est bâti dans le style néerlandais de la Renaissance. À voir : des salles grandioses aux décorations somptueuses, de beaux jardins et les bijoux de famille de la royauté (les joyaux de la couronne, quoi).

10. Vor Frelsers Kirke, le clocher de l'église Saint-Sauveur

Décidément, les Copenhaguois kiffent les spirales, surtout quand elles permettent d’avoir une jolie vue. Il serait parfait pour un décor de Game of Thrones, ce clocher, avec ses couleurs noir et or et son escalier extérieur qui s’enroule tout autour. Oui, c’est bien celui-ci que tu vas emprunter pour culminer à 90 mètres de hauteur. Et plus tu montes, plus il est riquiqui.

Ça donne envie de se mettre au danois, non ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.