Crédits photo (creative commons) : Katayun

Les fameux escarpins aux semelles de cuir rouge n’en finissent pas de faire baver les fashionistas du monde entier. Adoptées par une pléiade de stars internationales, elles sont également en vente pour le « grand public » quoiqu’à un prix légèrement prohibitif. Mais non chéri, ce ne sont pas seulement des chaussures rouges, ce sont des Louboutins, et si tu as un doute quant à ma ferveur sache que pour en avoir je serai prête à…

  1. Mater l’intégrale de Battle Star Galactica d’un trait: avec les yeux écarquillés comme Malcolm MacDowell dans Orange Mécanique.
  2. Expliquer à mon prof de marketing pourquoi il est un PILF: Papa I’d Like to… Enfin voilà.
  3. Coincer volontairement ma jupe dans mon string en sortant des toilettes: et faire semblant de ne pas m’en apercevoir en amphi/au bureau/dans le bus pendant toute une journée.
  4. M’abonner à l’Express: et le lire en public en affichant un intérêt marqué.
  5. Annoncer à tout le monde que je vais voter Ségolène Royal aux primaires socialistes.: et crier "Fraternité !!!" dans la rue.
  6. Obtenir enfin le rencard tant attendu depuis des mois et passer la soirée à lui parler de ma passion pour les chats: et de ce qu’en dit mon psy, même.
  7. Fraterniser avec un comité de sociopathes: pour discuter apparition de Gobelins et vertus de l’élixir de longue vie.
  8. Bouffer de l’aligot non-stop pendant une semaine: de toute façon tenir debout sur ces échasses louboutinesques devrait me faire faire suffisamment d’exercice physique pour compenser un peu ce petit suicide en lipides.
  9. Manger tout un plat de fruits de mer et soutenir devant ma mère que j’ai toujours adoré ça, au risque de me faire crever les yeux avec un couteau à huitres : je serai morte peut-être, mais j’emporterai mes Louboutins dans la tombe.
  10. Brûler mes Jimmy Choo pour lesquelles j’ai économisé une année entière pour me les payer : pas de place pour deux paires de reines dans mon placard.

Et vous, vous seriez prête à faire quoi pour des Louboutins ? Et à partir de quel âge on a raté sa vie si on en n'a pas ?