Département le moins peuplé de France, la Lozère est la destination nature française par excellence. Les téléphones captent très mal, on y est très rarement coincé dans les bouchons, l’air est relativement pur, la nature sait s’y montrer spectaculaire et bienveillante et l’eau des rivières et ruisseaux est fraîche. La Lozère qui abrite de nombreux sites remarquables. Des trucs à voir et à faire sans tarder !

1. L'Aven Armand

Située au niveau de Hures-la-Parade, cette grotte très célèbre qui figure à l’UNESCO abrite plus de 400 stalagmites. On y trouve notamment la plus grande du monde, qui culmine quand même à 30 mètres. On y accède par un funiculaire et oui, c’est vraiment à voir !

Voyage au centre de ls terre #grottes #avenarmand #igerslozere #igersfrance

A post shared by Marie Jo Febvre-parvaud (@febvreparvaud) on

2. La réserve des bisons d'Europe

Vous avez toujours rêvé de voir des bisons ? C’est là qu’il faut aller. On peut visiter la réserve à pied, en calèche ou en traîneau quand le temps s’y prête. Et comme tout bon parc animalier qui se respecte (et qui respecte ses occupants), les visiteurs n’entravent jamais la tranquillité des animaux, qui évoluent peinards, loin des chasseurs.

3. Le parc des loups du Gévaudan

Région empreinte de mystère, terre de la bête du Gévaudan, la Lozère abrite un autre parc animalier plébiscité par les amis des animaux. Un parc où s’ébattent une centaine de loups. Un endroit qui œuvre pour la réhabilitation de l’animal en France et qui milite pour un éveil des consciences quant à son utilité et à sa non dangerosité pour l’homme, en insistant notamment sur le fait qu’il n’a jamais été prouvé que la bête du Gévaudan était un loup. Ce que le film Le Pacte des Loups prouve avec une exactitude scientifique bluffante…

Because I saw this cutest and adorable baby wolf, make my day ?? ??#savewolves

A post shared by @wolfsk_ on

4. Les Gorges du Tarn

On ne saurait que trop vous conseiller de vous rendre dans cet endroit hors du temps, majestueux au possible. En louant un canoë par exemple, on peut voir de magnifiques endroits, comme le bourg de Castlebouc, dont le nom semble tout droit sorti du Seigneur des Anneaux. Un village construit à flanc de falaise, qui vaut le détour, à l’instar du hameau de Hauterives, qui n’est accessible qu’en barque et qui se ravitaille grâce à un petit téléphérique. Les eaux du Tarn sont souvent calmes, il fait bon toute l’année, même en plein été, on peut sauter à l’élastique, se baigner, pique-niquer sur les galets…

#gorgesdutarn #tarn #castlebouc #lozere #lozère #france #france_vacations #france_focus_on #france_photolovers

A post shared by Christel Leclercq (@christel.leclercq) on

6. Mende

Mende, à l’échelle de la Lozère, c’est un peu New York. La plus grande ville du département, qui ne compte pourtant qu’un peu plus de 11 000 habitants, possède une histoire très ancienne et est plébiscitée par les touristes pour son étonnante cathédrale notamment.

7. Le Vallon du Villaret

Une sorte de parc de loisirs parfaitement intégré à la nature, qui propose des jeux et des activités pour petits et grands. Un endroit où il est facile de passer la journée et où les installations ont été conçues par des artistes. Ce qui confère au parc un côté résolument à part.

Allons jusqu'au bout du chemin ! #vallonduvillaret #lozère #nature #water

A post shared by OceaneCamp (@oceanecamp) on

8. Le Chaos de Nîmes-le-Vieux

Un site ruiniforme qui est caractérisé par ses très nombreux rocs de toutes les formes. Que dire à part que s’y promener procure à la fois un sentiment de paix mais donne aussi l’impression de se trouver sur une autre planète ?…

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Meyrueis

On peut ensuite faire étape dans cette charmante petite ville, située non loin du Chaos de Nîmes-le-Vieux. Une commune « coincée » entre les contreforts du mont Aigoual et le causse Méjean. Connue pour son patrimoine industriel et pour son histoire, qui remonte à la Préhistoire, Meyrueis propose une qualité de vie qui sierra à merveille à celles et ceux qui veulent se mettre au vert.

10. Le Parc National des Cevennes

Un parc qui s’étale sur plusieurs départements, au cœur des Causses et Cévennes, connu pour sa biodiversité et pour ses paysages à couper le souffle. On peut notamment y parcourir le fameux GR70 mais aussi visiter la Maison des Vautours, avant de se rendre à la cascade de Runes, au Cham des Bondons ou sur la corniche des Cevennes.

Cévennes 2017 ???? #cevennes #cornichedescevennes #lozerre #caferacer #scrambleur #bike #125cbs74

A post shared by Willy Quiedeville (@slickwill89) on

« En Lozère, on y va parce qu’on a pas le choix mais on y revient parce qu’on le veut bien » Proverbe que je viens d’inventer…