Ok, c’est bon. Cette fois, ça a pété en France. Non, c’est pas la peine de se mettre à pleurer, ce qui est fait est fait. La femme de Jean-Luc, chargé de la sécurité du site de Chinon, n’avait qu’à pas coucher avec Jean-Michel. Jean-Luc, ça l’a rendu pas bien et il a voulu le montrer. À sa manière. Il vous reste cependant quelques petites choses à faire pour tenter d’enrayer le pire ou avant que tout ne s’enflamme, vous compris.

  1. Essayez de joindre les Japonais, ils ont peut-être une solution pour refroidir le réacteur : un hélico, un canadair, un camion pompier, une Toyota Corolla de 1994, on prend tout !
  2. Précipitez-vous en Vendée : là-bas, ils ont 50 ans de retard, vous serez à l'abri.
  3. Téléphonez à Julien Courbet : avec sa tripotée d’avocats, il devrait nous arranger ça le Juju ! A la place d'Areva, je serai pas tranquille.
  4. Écrivez une lettre à EDF-GDF en signifiant que leur service après-vente est vraiment à chier : dites-leur aussi que vu les circonstances, vous refusez de payer votre prochaine facture d’électricité.
  5. Sortez dans la rue et gueulez « Vive le nucléaire ! » : faut rien lâcher.
  6. Envoyez un SMS à Nicolas Sarkozy, « Si elle revient, t’annules tout ? » : l'attention le touchera sans doute.
  7. Lâchez-vous : calez vous dans les veines toute la pharmacie, fumez joint sur joint, finissez la cave et placez dans la platine Je Serai Là de Johnny.
  8. Avant de vous lâcher, n’oubliez pas de glisser dans une boite en fer un album de Saez, de Noir Désir et des Rita Mitsouko et écrivez sur un papier que la culture française des années 2010, ce n’est ni Zaz ni Shy’m : enterrez la boite à au moins 10 mètres. Faites-le pour l’Histoire.
  9. Appelez une dernière fois votre maman : ça ne servira à rien, mais ça lui fera plaisir.
  10. Regardez une dernière fois Dirty Dancing pour les filles : et La Soif de Laure pour les garçons.

Et vous, vous feriez quoi?

Top écrit par Francis

Crédits photo (creative commons) : alexdecarvalho