La bassin d’Arcachon, c’est une sorte de petite mer intérieure cernée par plus de 80km de côtes, de plages et de dunes boisées, quelque part dans la région des Landes. Un lieu à l’atmosphère, aux paysages et aux codes bien particuliers. Si vous prévoyez une virée (en terre inconnue), ou si vous avez juste envie de rêver, on vous a sélectionné des choses à visiter, des idées d’activités et aussi de quoi boire et manger, pour vous immerger complètement ! Bref 10 choses à faire au bassin d’Arcachon et seulement là-bas ! Vous allez voir,  c’est « gavé » sympa !

1. Faire du parapente à la dune du Pilat

Ne cherchez pas, il n’y a pas meilleur endroit que la dune du Pilat pour faire votre baptème de parapente. Imaginez-vous vous envoler du sommet de cette grande dune de sable de 100m d’altitude et de 2,7km de long, la plus grande d’Europe ! Là-haut, vous aurez une vue imprenable sur les Landes, le banc d’Arguin et le cap Ferret. Vous pourrez même crier « JE VOIS MA MAISON ! » Sur la dune, la lumière change selon la saison, la météo et l’heure de la journée, bref, vous allez avoir envie de recommencer !

2. Déguster des huîtres

Bon, qu’on se le dise, le bassin d’Arcachon, c’est un peu un élevage géant d’huîtres. Il serait donc très dommage de ne pas en profiter, d’autant plus qu’ici, elles nous arrivent toutes fraîches dans la bouche et se dégustent dans de jolies cabanes en bois de pin avec terrasse, un verre de vin à la main.

3. Arriver en bateau au Cap Ferret

Pour mesurer toute la beauté du Cap Ferret, qui est l’un des plus beaux endroits du Bassin (le décor du film Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet !), rien de tel qu’une arrivée en bateau, au départ d’Arcachon ou du Moulleau. D’abord parce qu’on profite ainsi d’une incroyable luminosité, puis parce que la traversée nous offre un large panorama sur les plages, les restaurants, les parcs à huîtres et les villas de luxe de la station balnéaire.

4. Grimper en haut du phare du Cap Ferret

Classé monument historique, le phare du Cap Ferret est joli avec ses bandes rouge et blanc, et ses 53 mètres de haut. Mais franchement, ce qu’on préfère, c’est surtout la vue que l’on a tout là-haut, quand on a grimpé les 258 marches de son étroit escalier en colimaçon : forêt de pins, océan Atlantique, dune du Pilat, bassin d’Arcachon, banc d’Arguin etc, malgré le vertige, on ne regrette pas d’avoir laissé quelques pièces à l’entrée.

5. Faire Saint-Jacques de Compostelle

Les plages et les boutiques de centre-ville, ce n’est pas votre dada. Vous avez besoin d’un peu plus de spiritualité (oui vous là, mais peut être que vous ne le savez pas). Cela tombe bien, car sur le bassin, vous allez pouvoir emprunter une portion de la route de Saint-Jacques de Compostelle, ce mythique chemin de pélerins. Vous allez marcher le long d’une rivière nommée le delta de l’Eyre, passer par le port de Biganos et ses plaisanciers, puis par le domaine de Graveyron avec ses cigognes et ses hérons. 20 kilomètres au total, qui vous laisseront sereins… ou crevés !

6. Découvrir l'île aux oiseaux en kayak

Si Pascal Obispo en a chanté les louanges dans « Tombé pour elle », il n’aura même pas fait fuir les 150 espèces d’oiseaux présents sur ce territoire au centre du bassin d’Arcachon. On parle de l’île aux oiseaux, une parcelle mesurant cinq kilomètres de circonférence à marée haute et seize kilomètres à marée basse, où ont élu domicile des pluviers argentés, des hiboux des marais ou encore des faucons pèlerins. On peut leur rendre visite en kayak, il paraît que c’est comme ça qu’on les approche le mieux.

7. Goûter une Dune blanche

Après vous être enfilé une bonne douzaine d’huîtres (LA spécialité du Bassin d’Arcachon), vous avez le droit à un dessert. Et on a choisi pour vous une pâtisserie star du Cap Ferret, qui a fait des émules jusqu’à Bordeaux : la Dune blanche ! Qu’est-ce donc ? Une sorte de chou garni d’un mélange de crème pâtissière et de chantilly, parfois recouvert d’éclats de sucre et un peu croquant sur le dessus. Une gourmandise, inventée par un pâtissier du Cap Ferret, dont le nom fait bien sûr référence à la dune du Pilat. Mais ça on espère que vous l’aviez deviné…

8. Envier les villas d'Arcachon

On ne le dit pas assez, mais Arcachon est une ville originale : elle se répartit en deux grands quartiers nommés ville d’été (centre-ville et jetée) et ville d’hiver. Après la plage, c’est dans la ville d’hiver qu’il faut aller vous balader, pour aller admirer les villas de millionnaires perchées sur les hauteurs. Et puis avant de partir, grimpez donc jusqu’au belvédère, pour en prendre plein les yeux en regardant vers la mer.

9. Se détendre à la plage du Moulleau

Nous, on pense qu’il faut toujours prévoir une petite séance de bronzage et de baignade à la plage, avant ou après un programme intensif de visites et de découvertes. Si le cœur vous en dit, on vous conseille la plage du Moulleau, l’une des plus belles du bassin d’Arcachon, avec son sable fin et sa vue sur la dune du Pilat, le banc d’Arguin et sur le Cap Ferret. Le tout à 2km du centre d’Arcachon (pratique si vous avez oublié un truc).

10. Goûter l'apéritif local (avec modération)

Vous n’oseriez pas froisser le restaurateur du coin en commandant autre chose que la boisson locale ? Alors, si vous êtes du genre à vous adapter à votre environnement, goûtez donc au Lillet, apéritif à base de vin produit près de Bordeaux, que l’on trouve un peu partout sur le Bassin, dans toutes ses déclinaisons, blanc, rouge ou rosé. Sa recette ? 85 % de vins, 15 % de liqueurs de fruits et du quinquina. Autre apéritif en vogue : le Tariquet, un vin blanc fruité. Allez-y mollo quand même, parce qu’avec le soleil, c’est piégeux ce genre de truc.

Partant ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.