Crédits photo (creative commons) : procsilas

Après la fessée reçue à Manchester, les dirigeants d'Arsenal ont annoncé leur intention de rembourser les frais de déplacement des 3000 supporters qui ont dû prendre le bus après avoir pris un score de baby-foot. Classe. On attend désormais un comportement aussi élégant de ce côté-ci de la Manche. Et les dirigeants de l'OM vont devoir faire des concessions pour consoler des supporters qui ont repris goûts aux titres depuis deux saisons et qui ont bien saisi que cette saison sent le pâté. Quelques pistes à explorer pour se faire pardonner.

  1. Faire revenir Drogba, vite : la direction de Marseille garde depuis des années cet atout dans sa manche. Le contrat est prêt, le billet Eurostar, changement à Marne La Vallée, direction gare St Charles, est réservé. Il ne reste plus qu'à attendre LA grosse crise. Après, on aura cramé toutes les cartouches.
  2. Finalement transférer Lucho (vite aussi) : parce que c'est déjà pas marrant quand personne ne veut venir chez toi, mais quand en plus personne ne veut récupérer tes meilleurs joueurs, c'est carrément humiliant.
  3. Faire un maillot 5th : vert et rouge, avec des touches de jaune. On veut bien que l'OM soit dans le ventre mou, mais on tient à être à la pointe de la mode sur la Cannebière. Les fringues en polyester fluo, ça fait oublier tous les soucis.
  4. Rembourser l'abonnement Canal Plus et Al Jazeera : en attendant de payer aussi TF1 qui va diffuser tous les matchs de Ligue des Champions de l'OM et s'en mord déjà les doigts. Les diffuseurs ne sont pas spécialement marseillais, mais un bon parcours de l'OM n'a jamais fait de mal aux revenus publicitaires.
  5. Recruter Pastore : lui faire dire "L'OM a toujours été le club de mon coeur" et espérer qu'il perpétue cette belle tradition qui consiste, pour les anciens Parisiens, à marquer le seul but de leur saison au Parc contre leur ancien club.
  6. Envoyer toute l'équipe à Merano : mettre tout ce petit monde à la soupe claire et aux carottes rapées, ça n'améliorera pas forcément le rendement de l'équipe, mais ça apaisera les tribunes. "Si vous ramenez 3 points de Nancy, vous aurez le droit de mettre du beurre sur vos biscottes."
  7. Enregistrer une reprise de "We've Got A Feeling" : le tube de Boli et Waddle, avec Mbia et Cheyrou au micro. Après une défaite, le supporter pourra aller se consoler sur les dance-floors.
  8. Rappeler Bernard Tapie, "à jamais le premier" : en plus il a touché un peu de fric ces derniers temps, il pourrait se payer Pastore juste avec ses indemnités pour préjudice moral.
  9. -50% sur toute la boutique : pour deux housses de couette "OM Mistral" achetées, une bouteille de grenadine OM offerte. Si ça c'est pas du bon business...
  10. Gagner la Ligue des Champions : Et là, promis, on pardonne tout
  11. Trouver un responsable, Gignac par exemple, et l'envoyer en Angleterre : bon... ok, il a joué une poignée de minutes, mais c'est important de trouver un bon fusible, on l'envoie en prêt à "Wolverhansmouth" ou tout autre club anglais de seconde zone. Llacer a, en son temps, porté le fardeau de la médiocrité parisienne, Gignac sera le martyr de l'OM. Saint André-Pierre, l'Histoire te donnera raison.

Et vous, quel geste des dirigeants marseillais vous consolerait?

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)