Los Angeles, c’est la ville de tous les excès. Quand New York pousse vers le haut, tutoyant les nuages, L.A. préfère s’étaler et s’apparente à une sorte de dédale où les coins un peu farfelus, en rapport ou non avec la grande histoire du cinéma américain, sont nombreux. Autant d’occasions de découvrir l’autre Los Angeles et d’agrémenter son séjour en visitant des lieux incontournables un peu plus atypiques…

1. Déambuler dans le Hollywood Forever Cemetary

C’est un peu l’équivalent du Père Lachaise. On peut se balader et aller se recueillir sur les tombes de Johnny Ramone ou de Cecil B. DeMille mais aussi assister à des projections de films pendant l’été. Des grands classiques comme Shining ou Halloween y sont proposés. Pourquoi ? Parce qu’on est à Hollywood !

#restinpeace #johnnyramone #hollywoodforevercemetary #legend

A post shared by Carol (@crollah) on

2. Visiter le Museum of Death

On continue dans la même thématique avec le Musée de la Mort, qui rassemble la plus grande collection d’objets ayant appartenu à des tueurs en série. Photos originales, collection de sacs mortuaires et autres reliques, ce lieu se propose, d’après son propriétaire, de mettre en valeur la vie en choquant les visiteurs. Tout un programme.

thinking bout LA today ?

A post shared by LOURDEZMARS. (@lourdeaath) on

3. Admirer les papillons de El Segundo Butterfly Preserve

Près de l’aéroport, la ville de Surfridge accueillait jadis l’élite de Los Angeles. Les réalisateurs, les stars, tout le monde ! Aujourd’hui, c’est une ville fantôme dans laquelle ont trouvé refuge des centaines de milliers de papillons. Une réserve unique qui permet d’admirer, tout spécialement à la fin de l’été, un nombre spectaculaire de spécimens. On peut aussi voir les avions décoller et atterrir.

4. Faire le plein de frissons avec les maisons d'Halloween et des Griffes de la Nuit

À l’instar de New York, Los Angeles se prête merveilleusement bien à un tour des lieux de tournage. Ils sont légion et bien sûr, difficile de tous les lister tant la ville a accueilli, et continue de le faire, de multiples tournages de films et de séries. Cela dit, une petite visite chez ce cher Freddy Krueger est tout à fait recommandée. Enfin, pas exactement chez lui mais chez Nancy, l’adolescente qu’il n’a de cesse de hanter dans Les Griffes de la Nuit, le chef-d’œuvre de Wes Craven. C’est au 1428 N. Genesee Avenue que ça se passe. Et tant qu’on y est, pourquoi ne pas aller visiter la maison d’Halloween, le classique de John Carpenter, au 1537 Orange Grove Avenue. À noter que ces maisons sont habitées et que les propriétaires apprécient leur tranquillité.

5. Faire des tractions à Muscle Beach

Si vous aimez la musculation, que vous êtes fan de Schwarzenegger ou que vous voulez risquer l’insolation en poussant de la fonte en plein soleil, c’est là qu’il faut aller. Un spot légendaire dans l’histoire du bodybuilding !

6. Étancher sa soif au Galco's Soda Pop Stop

Les USA, c’est un peu le pays du soda. Du Coca mais pas uniquement. Chez Galco d’ailleurs, on prône pour la diversité. Le choix y est énorme. Des marques méconnues, oubliées, en provenance de tous les états mais aussi de l’étranger. Impossible de ne pas y trouver son compte !

So nostalgic? #sodapopstop #thebeatles

A post shared by @ j_queen_of_hearts on

7. Aller voir un film muet au Silent Movie Theater

Le dernier cinéma muet du pays possède une histoire digne des films qu’il projète depuis les années 40. Ouvert en 1942, l’établissement fut fermé en 1970 mais sauvé par un ami des propriétaires en 1991. En 1997, le nouveau gérant s’est fait assassiner dans le cinéma par un tueur à gages. Ré-ouvert deux ans plus tard, le Silent Movie Theater a été rénové pour proposer à ses spectateurs une expérience unique, à savoir revenir, le temps d’un film, à l’époque du muet.

Silent in #la #silentmovietheater #2014 #fairfax

A post shared by •?Earthishly?• (@earthishly) on

8. Visiter le studio Air Hollywood

De multiples films se déroulant dans un avion ont été tourné ici où sont donc rassemblés plusieurs styles de cockpits différents ainsi qu’un grand nombre de cabines. Idéal pour rejouer entre amis des scènes de Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

9. Manger au Café Jack

Probablement l’un des restaurants les plus farfelus de Los Angeles. Le proprio, un fan hardcore du film Titanic, a non seulement changé de nom pour devenir Jack Shin (en référence au personnage de DiCaprio), mais a aussi bâti son restaurant en essayant de le faire ressembler au célèbre bateau. Et si le résultat force tout de même un peu l’admiration, il faut aussi reconnaître que c’est surtout parce que le concept est un peu étrange qu’on a aussi envie de s’y arrêter. Car si le Café Jack ressemble au Titanic, on peut y manger de la cuisine fusion asiatique et se faire tirer les cartes (si, si)…

#cafejack

A post shared by Niklaus Lange (@niklauslange) on

10. Jouer à John McClane au Fox Plaza

Un immeuble légendaire qui abrite, dans la vraie vie, le siège de la 20th Century Fox. C’est donc là que se déroule l’action de Piège de Cristal. Le Fox Plaza qui a pour le coup été renommé le Nakatomi Plaza. On peut aussi le voir dans Airheads et Speed, et Tyler Durden le fait exploser à la fin de Fight Club. Si vous voulez percer dans le cinéma, vous pouvez toujours essayer d’y passer pour déposer un C.V.. Yippee-Ki-Yai !

Yippee Kay Yay #meetings #hollywood #filmandtv #foxplaza #international

A post shared by Mark Lágrimas (@marklagrimas) on

I Love L.A. !