La bouffe c’est un sujet important. Pas que parce que c’est vital mais surtout parce que le bon miam-miam dans la bou-bouche ça fait zizir. Enfin bon on va pas se mentir, en France on est particulièrement porté sur la boustifaille de qualité supérieure même si on snobe pas la p’tite brasserie du coin et son steak frite ancestral. Après de minutieux calculs d’apothicaire, voici donc la liste des chefs du monde entier qui ont eu le plus d’étoiles au Guide Michelin et dont on aimerait bien qu’ils viennent nous faire des œufs brouillés le dimanche matin à la maison.

1. Joël Robuchon - 30 étoiles BIM DANS TA FACE

Bon voilà, on va pas tortiller du string, le gars défonce clairement tout le monde. Certes je précise qu’il a une multitude de restaurants ce qui justifie la quantité d’étoiles au guide Michelin, il n’a pas 30 étoiles juste pour lui tout seul sinon on l’aurait mangé depuis longtemps. Le guide Gault et Millau l’a même élu cuisinier du siècle en 1990. Bref, Joel pèse dans le game gastronomique.

Source photo : Giphy

2. Alain Ducasse : 9 étoiles à l'heure actuelle

Pas moins de trois restaurants actuellement gradés de trois étoiles au guide Michelin (Le Louis XV à l’hôtel de Paris Monte-Carlo, le Alain Ducasse au Plaza Athénée et que Dorchester à Londres) et 18 étoiles cumulées dans toute l’histoire de sa restauration. Ducasse c’est un peu le Zlatan de la bouffe. C’est ainsi qu’il a été sacré chevalier de la Légion d’honneur en 2004 (rapport au fait qu’il serait capable de réaliser un soufflé au galop) mais surtout qu’il a fait des petits plats pour Thomas Pesquet, donc d’une certaine façon c’est le premier chef à envoyer sa bouffe dans l’espace.

3. Thomas Keller - 7 étoiles

De loin un des meilleurs cuisiniers au monde, son restau Per Se à New-York est ainsi le premier restaurant étoilé des Etats-Unis (3 étoiles Michelin), puis trois autres étoiles pour son restau The French Laundry et une autre petite dernière pour Bouchon, les deux à Yountville en Californie. Mais tout ça on s’en fout parce que clairement on a peu de chances d’y mettre un jour les pieds. En revanche, il a surtout été conseiller culinaire pour le film Ratatouille qui a livré une variation contemporaine du plat éponyme.

Source photo : Giphy

4. Marc Veyrat - 3 étoiles

On pourrait croire que Marc Veyrat est un peu un looser avec trois pauvres étoiles Michelin, un peu la teu-hon. Mais il faut quand même noter que ce bon Marc cumule en tout et pour tout 9 étoiles ce qui est moins dégueulasse. D’autant plus qu’il a aussi eu deux fois 20/20 au Guide Gault et Millau. Plus premier de la classe tu meurs. Mais tu meurs pas de faim.

5. Anne-Sophie Pic - 7 étoiles

Une des rares femmes françaises à se distinguer dans ce prestigieux classement, elle cumule pas moins de 7 étoiles avec tous ses restaurants. Parmi ses plats qui imposent le plus le respect on compte notamment la betterave plurielle, le homard bleu ou encore la langoustine au casier. Bon, le menu découverte est à 170 € mais si tu arrêtes de fumer, au bout d’un mois tu auras assez d’économies pour y aller pépouze.

6. Martin Berasategui - 8 étoiles

Le restaurant qui porte son blase au pays basque a ainsi été triplement étoilé et élu meilleur restaurant par les usagers de Tripadvisor (on pourrait croire que ça n’a aucune valeur parce que les usagers de Tripadvisor sont pas les plus reconnus pour avoir un jugement fiable mais en fait visiblement, si ça a quand même un peu de valeur). Bref entre ça et ses autres restaurant, c’est le chef le plus étoilé d’Espagne.

Source photo : Giphy

7. Yoshihiro Murata - 7 étoiles

Quatre restaurant de part et d’autre du monde, ce chef japonnais est le spécialiste de la cusiine locale et de saison et on peut dire de toute évidence que ses plats, c’est nippon ni mauvais (n’hésitez pas à suivre mon blog de critique culinaire jaimbi1lmangé.com).

8. Carme Ruscalleda - 5 étoiles

Cette formidable cuisinière autodidacte a reçu trois étoiles au Guide Michelin pour son restaurant de Sant Pol et 2 étoiles pour Tokyo, un score loin d’être dégueulasse.

9. Pierre Gagnaire - 5 étoiles

En 2015, le mec se fait même élire « plus grand chef étoilé du monde » par ses pairs. Alors toi on t’a peut être dit que tes lasagnes étaient sympas, mais jusqu’à preuve du contraire il te met un peu plus une mine sur le terrain des fourneaux.

10. Heston Blumenthal - 3 étoiles

Gros looser du classement, Heston Blumenthal, ne compte en effet que 3 pauvres petites étoiles du Guide Michelin. Ridicule ce keum. Alors il peut se la pétetr avec sa cuisine moléculaire mais ça ne l’a pas empêché d’avoir été au centre d’une sombre affaire de gastro en 2009 parmi sa clientèle. De toute façon, moi je vais pas dans un restau en dessous de 4 étoiles Michelin.

Source photo : Giphy

Si jamais votre nom figure sur cette liste, est-ce que vous pourrez m’envoyer par Chronopost une salade César pour me remercier de vous avoir fait de la pub ? Parce que la presse se porte pas très bien en ce moment alors sivouplé.

Source :

Wikipédia

Truly Experiences