Apparus dans les années 50/60, les chanteurs chrétiens sont de plus en plus à la mode avec les années. Si le phénomène est encore assez limité en France (même si nous on a Les prêtres), aux États-Unis les stars de la pop chrétienne sont régulièrement n°1 des ventes. Ça méritait bien un petit top pieux.

  1. Sœur Sourire
    Née Jeanne-Paule Marie Deckers, la Belge Sœur Sourire s'est fait connaître en 1963 avec son tube "Dominique" (nique nique). Un succès planétaire qui lui a tout de même valu d'être classée n°1 des ventes de disques aux États-Unis pendant plusieurs mois. Un carton qui ne lui aura pas tant profité que ça puisque Sœur Sourire finira, après être sortie des ordres et devenue alcoolique, par se suicider pour échapper à ses dettes.

    sourire
    source photo : jlpierret
  2. Les prêtres
    Créé en 2010 à l'initiative de Mgr di Falco, Les prêtres est un groupe composé de trois membres du diocèse de Gap et d'Embrun : Jean-Michel Bardet, Charles Troesch et Joseph Dinh Nguyen Nguyen. Après un premier album devenu disque de diamant, Spiritus Dei, ils en ont sortis deux autres aux titres eux aussi plutôt conventionnels : Gloria et Amen. Pour votre gouverne, ça fait trois ans que Joseph a renoncé à la soutane depuis trois ans n'est plus prêtre, il a préféré "privilégier sa vie de famille" comme il dit. C'est pas joli joli.

    amen
    source photo : lemedia05
  3. Père Duval
    Originaire des Vosges, Aimé Duval aka Père Duval a eu son petit succès dans les années 50 et 60 avec des tubes comme "Le Seigneur reviendra", "Marie-Thérèse" ou "Les Faces de carême". Comme Sœur Sourire, il a rapidement sombré dans l'alcoolisme, une dépendance qui lui a valu d'écrire un livre sobrement intitulé Chanteur, Jésuite, Alcoolique. Ça donne le ton.

    duval
    source photo : pleinevie
  4. Skillet
    Formé en 1996 à Memphis, Skillet est un groupe chrétien américain de hard rock. Sorti en mai 2013, leur dernier album intitulé Rise a tout bonnement et simplement cartonné aux Etats-Unis, se classant à la quatrième place du Billboard 200. À part ça, ils aiment un peu trop le gel.

    Skillet_Invincible
    Crédits photo (creative commons) : DirtySocks85
  5. Chris Tomlin
    Star de la musique chrétienne américaine, Chris Tomlin a récemment été en tête des ventes aux Etats-Unis avec son album Burning Lights. En plus de ses concerts à travers tout le pays, il chante aussi régulièrement dans les églises et à la bien nommée Passion Conference. Plutôt aidé par la nature, il a un certain succès auprès de la gent féminine (mais tout ça reste chaste hein).

    tomlin
    source photo : amazon
  6. Tobymac
    Vous vous êtes toujours demandé à quoi pouvait bien ressembler un rappeur chrétien ? Et bah ça ressemble à Tobymac, c'est-à-dire un rappeur normal, mais sans dames qui twerkent toutes nues dans son clip et avec des lunettes de hipster. Pour info, l'un des plus gros succès de Tobymac aura été son album de chansons de Noël sorti en 2011. Et sinon, il a aussi une tripotée d'enfants.

    tobymac
    Crédits photo (creative commons) : bartondamer
  7. Newsboys
    Groupe australien fondé en 1985, Newsboys a sorti 16 albums studios, dont six disques d'or. Il est composé de quatre membres actifs : Jody Davis, Duncan Phillips, Jeff Frankenstein et Michael Tait, qui sont forcément assez pratiquants. Très concerné par le fait de transmettre leur foi de dingue aux plus de gens possibles, ils ont aussi sorti un livre intitulé "Shine: Make Them Wonder What You've Got".

    newsboys
    source photo : amazon
  8. Matthew West
    Originaire de Nashville, Matthew West a remporté en 2013 le American Music Award for Best Contemporary Inspirational Artist. Avec ses chansons intitulées "The Power of a Prayer", "Waitin' on a Miracle" ou "Into the Light" et sa tête de gentil garçon, Matthew West est plutôt du genre gendre idéal.

    matthew-west-forgiveness-pic
    source photo : kswp
  9. Glorious
    Groupe de "pop louange" catholique français, Glorious a été fondé en 2000 après les JMJ (oui, logique en somme). On leur doit notamment "Une vie pour une génération", chanson-hommage en l'honneur de Jean-Paul II qui, à sa sortie en 2005, c'était classé en tête des meilleures ventes de singles à la Fnac. Bon, pour autant ils sont quand même assez loin du disque d'or, on ne va pas se mentir.

    glorious
    source photo : evreux.catholique
  10. Mil Mougenot
    Originaire de Meurthe-et-Moselle (un bien beau département), Mil Mougenot, de son vrai nom Jean-Louis Christian Mougenot, a eu son petit moment de gloire dans les années 80 après avoir été lauréat de l'émission "Les Découvertes de TF1". C'est après une retraite dans un monastère en 2005 qu'il a décidé de commencer à chanter pour Dieu et a donc enregistré plusieurs albums de louanges chrétiennes. Le succès a été très relatif.

    mil
    source photo : qobuz

Bon, c'est triste à dire, mais les Ricains sont quand même bien meilleurs que nous en chanteurs cathos.