Source photo : taktgefuehle

D'après la légende, les Jeux Olympiques seraient une compétition sportive internationale de haut niveau. En réalité, il s'agit surtout d'un prétexte pour faire la teuf, montrer qu'il y a plein d'enfants mignons dans le monde, faire péter un maximum de feux d'artifice, ainsi qu'une bonne occasion pour le pays organisateur de sortir ses meilleurs atouts musicaux et de faire ressortir leur grandeur. Alors on sort les grands moyens, et c'est souvent mémorable.

  1. Freddie Mercury & Montserrat Caballe - Barcelona (Barcelone, 1992)
    En 1983, Freddie Mercury tombe amoureux de Montserrat Caballe (de sa voix en tout cas). Alors quand en 1987, le Comité International Olympique demande au chanteur de Queen d'écrire une chanson pour les JO, il pense tout de suite à elle. La chanson "Barcelona" prévue pour l'occasion devait être chantée par eux lors de la cérémonie d'ouverture, mais Freddie Mercury décède quelques mois plus tôt. La chanson sera néanmoins retransmise sur un écran géant, en hommage à la star.

  2. Gloria Estefan - Reach (Atlanta, 1996)
    En 1996, soit 6 ans après son accident de la route qui lui vaut une fracture de la colonne vertébrale, Gloria Estefan est choisie pour interpréter une chanson lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'Atlanta. Elle chantera "Reach", qui évoque la motivation et le dépassement de soi, que ce soit dans le sport ou dans la détermination à surmonter un accident. Pas con

  3. Björk - Oceania (Athènes, 2004)
    En 2004, c'est la chanteuse extra-terrestre Björk qui est choisie pour ouvrir les Jeux Olympiques d'Athènes. Elle porte une robe de 900m qui se déploie pour couvrir la pelouse du stade olympique et dont les ondulations miment des vagues. La prestation est superbe, bien qu'un problème technique l'empêche de chanter en direct. Mais Björk choisit d'assumer le playback et de chanter sans micro.

  4. Whitney Houston - One moment in Time (Séoul, 1988)
    Whitney Houston chante, pour les Jeux Olympiques de 2008, "One moment in time", chanson co-écrite par Albert Hammond et John Bettis. La chanson se classera numéro 1 des ventes en Angleterre, et remportera un Emmy Award. Elle devient symbole des Jeux en raison de son clip, qui montre des images fortes des précédentes éditions des JO.

  5. Koreana - Hand In Hand (Séoul, 1988)
    Avec 13 millions de copies vendues à travers le monde, "Hand in Hand" est devenu une chanson emblématique des JO. Chantée en anglais et en coréen, avec des choeurs à la "We are the world", elle prône la non-violence et l'entraide, et ça fait son petit effet. Sortez les mouchoirs.

  6. René Simard - Bienvenue à Montréal (Montréal, 1976)
    Cette chanson a surtout marqué les JO par son absence. Son interprète, René Simard, québécois de 15 ans à l'époque, a été écarté de la cérémonie d'ouverture à cause de la presse et de la radio, hostiles à l'idée de diffuser la chanson. Elle aurait selon eux manqué de créativité. L'hymne a été remplacé à la dernière minute par "Je t'aime", chanté par Estelle Sainte-Croix. Pas pire, mais presque.

    http://www.youtube.com/watch?v=Y66m0Ow9XDQ

  7. Céline Dion - The Power Of The Dream (Atlanta, 1996)
    Pour les JO d'Atlanta en 1996, Céline Dion a été choisie par le Comité Olympique, sur conseils de Bill Clinton en personne (Bill, un jour tu paieras tout ça). La québécoise avait déjà chanté pour le président lors de son intronisation à la Maison Blanche. C'est accompagné de l'orchestre symphonique d'Atlanta et David Foster qu'elle interprète "The Power of the Dream" à la cérémonie d'ouverture des Jeux.

    http://www.youtube.com/watch?v=9drLnTAmLCY

  8. Sarah Brightman & Jose Carreras - Amigos Para Siempre (Friends For Life) (Barcelone, 1992)
    Certes moins marquante que la chanson de Freddie Mercury et Monserrat Caballe la même année, Amigos Para Siempre confirme néanmoins l'amour de Barcelone pour l'opéra. On aura au moins ça.

  9. Tina Arena - The Flame (Sydney, 2000)
    Des choeurs d'enfants, une note glorieuse à s’époumoner, des paroles remplies d'espoir, Tina Arena respecte tous les codes de la chanson traditionnelle des Jeux Olympiques à l'eau de rose. Et ça marche, puisque la chanson éclipse totalement l'hymne officiel de Nikki Webster.

  10. Muse - Survival (Londres, 2012)
    Malgré la compétition avec Elton John, c'est la chanson Survival de Muse qui a l'honneur d'être consacrée hymne officiel de cette 30ème édition des Jeux Olympiques modernes. C'est pas l'extase, mais rappelez-vous qu'on a déjà eu Céline Dion.
    http://www.youtube.com/watch?v=66molzUEkWI

Et vous, des chansons qui vous ont marqué?

Sources : lexpress, listverse