C’est peut-être un des plus vieux thèmes de la chanson. Raconter des histoires d’amour (surtout quand on retrace les étapes de l’amour en chanson) c’est bien mais si ces dernières sont impossibles c’est encore mieux. La tristesse des amants séparés, de la femme rejetant l’amoureux éperdu, du père refusant à sa fille l’élu de son coeur, les sujets ne manquent pas. Les Roméo et Juliette de la chanson en ont inspiré plus d’un, dont voici quelques pépites.

1. Pauvre Petite Fille Riche - Claude François

« Tu pleures parce que tu n’as pas le droit d’épouser un garçon comme moi… » alors que Claude est vraiment le gendre parfait.

2. Me and Mrs Jones - Billy Paul

« We gotta be extra carefulthat we don’t build our hopes too highCause she’s got her own obligationsand so do I

Soit en clair : il va pas falloir espérer grand chose parce que Mrs Jones doit avoir un Mr Jones et qu’il ne serait pas content de savoir ce que tu mijotes avec elle.

3. >Le Bal Des Laze - Michel Polnareff

« Je serai pendu demain au jourDommage pour la fille de ce château.Car je crois qu’elle aimait bien l’amourQue l’on faisait tranquille loin du château. »

En même temps, quand on fait rimer château avec château, on mérite d’être pendu.

4. L'encre de tes yeux - Francis Cabrel

« Puisqu’on ne vivra jamais tous les deuxPuisqu’on est fou, puisqu’on est seulsPuisqu’ils sont si nombreuxMême la morale parle pour eux »

Francis ne nous dit pas trop pourquoi mais on comprend bien que ça va être délicat de conclure.

5. Madeleine - Jacques Brel

« Madeleine c´est mon Noël, C´est mon Amérique à moiMême qu´elle est trop bien pour moi, Comme dit son cousin Joël »

De quoi il se mêle ce putain de Joël ?

6. Je la croise tous les matins - Johnny Hallyday

« J’la croise tous les matins, cinq heures quarante.Elle va prendre son train et moi j’rentre.Elle commence sa journée toujours à l’heure.Moi, la lumière me fait peur.Elle a cette assurance inaccessibleDe ceux qu’ont d’la chance de naissance. »

Le petit Jojo se sent pas assez bien pour elle et il n’ose pas l’aborder. Pauvre Jojo. En plus il est mort.

7. The Leader Of The Pack - The Shangri Las

« One day my dad said, « Find someone new »I had to tell my Jimmy we’re throughHe stood there and asked me whyBut all I could do was cry »

Les Shangri Las obéissent à leur papa, et quand il leur dit de changer de mec, elles le font.

8. Ces Gens-là - Jacques Brel

Parce que les autres veulent pas, les autres ils disent comme çaQu´elle est trop belle pour moi, que je suis tout juste bon à égorger les chatsJ´ai jamais tué de chats. Ou alors y a longtemps. Ou bien j´ai oublié. Ou ils sentaient pas bon.Enfin ils ne veulent pas… »

On veut pas trop nous mêler de vos affaire M’sieur Jacques mais étriper des chatons n’a jamais aidé à pécho.

9. Twilight - Elliott Smith

« She’s a sight to see, she’s good to meI’m already somebody’s babyShe’s a pretty thing and she knows everythingBut I’m already somebody’s baby »

Elliott Smith teste sa fidélité en nous expliquant qu’elle est jolie et tout mais qu’il a déjà une « baby ».

10. Married, But Not to Each Other - Barbara Mandrell

Pas vraiment besoin de paroles ici, le titre est assez explicite : la pauvre Barbara est mariée, lui aussi, mais pas ensemble. Et c’est là que ça coince puisqu’aucun d’eux ne veut blesser son conjoint actuel.

11. Il suffirait de presque rien - Serge Reggiani

« Il suffirait de presque rien,Peut-être dix années de moins,Pour que je te dise « Je t’aime ».Que je te prenne par la mainPour t’emmener à Saint-Germain,T’offrir un autre café-crème.Mais pourquoi faire du cinéma,Fillette allons regarde-moi,Et vois les rides qui nous séparent.A quoi bon jouer la comédieDu vieil amant qui rajeunit,Toi même ferait semblant d’y croire »

Pauvre Serge, quel coup de vieux.

12. Ziggy - Céline Dion

« Ziggy, il s’appelle ZiggyJe suis folle de luiC’est un garçon pas comme les autresMais moi je l’aime, c’est pas d’ma fauteMême si je saisQu’il ne m’aimera jamais… »

En même temps, quelle idée de traîner au palace dans les années 80.

13. Alan et Louise - Vincent Delerm

« Il commençait des phrases parfoisPar « Comment se fait-il que nous »Sur sa bouche, elle mettait un doigtEt il n’insistait pas beaucoupElle avait rencontré quelqu’unJuste après lui, huit ans déjàQuelqu’un dont elle disait « C’est bienC’est tout ce qu’il fallait pour moi »

En plus à la fin, elle meurt.

14. La fille aux yeux menthe à l'eau Eddy Mitchell

« Et moi je n’en pouvais plusBien sûr elle ne m’a pas vuPerdue dans sa mégaloMoi j’étais de trop »

Tant pis elle était pas actrice, en fait.

15. Mais um adeus - Vinicius de Moraes

« Mais um adeus,Uma separação.Outra vez solidão,Outra vez sofrimento.Mais um adeusQue não pode esperar.O amor é uma agonia,Vem de noite, vai de dia.É uma alegria.E de repenteUma vontade de chorar.

En portugais, la tristesse est toujours mieux, parce que les plus belles chansons brésiliennes sont les plus belles chansons du monde.

Dans le même genre, on a listé les chansons de losers.