La presse va de plus en plus mal, on le sait. À ce stade on ne sait pas bien ce qui pourra la sauver. Heureusement, pour lui permettre de subsister, elle peut compter sur les tarés qui peuplent notre beau pays et qui tous les jours nous offrent des faits divers plus dingues les uns que les autres. Tant qu'on aura ces champions, ouvrir un journal (ou un site d'info) sera toujours un plaisir. Voici un best of concocté par les équipes d'à juste titre.

  1. Lu sur Nice Matin

    fils d' hitler

    L'analyse de topito : Faut bien trouver des combines pour passer avant tout le monde, ça s'obtient pas comme ça un renouvellement de passeport avant la fermeture à 14h45.

  2. Lu sur Sud Info

    vache foot

    L'analyse de topito : Bon, ben c'était le goal, c'était le goal, que voulez-vous...

  3. Lu sur le Courrier de l'Ouest

    tumblr_ng0p6gMK6U1qhsqpfo1_1280

    L'analyse de topito : Aladdin volait des pommes, il volait des chaussettes. La fin justifie les moyens.

  4. Lu sur La Dépêche

    suicide congelant

    L'analyse de topito : "Il est à fond ou pas ce frigo... bon je le règle sur 8 sinon on n'y sera jamais..."

  5. Lu sur Metro News

    5 ans viol

    L'analyse de topito : Quelle petite allumeuse... c'est à cause des clips de Nicky Minaj tout ça.

  6. Lu sur 20 Minutes

    pets chocolat

    L'analyse de topito : Le cadeau qui va tout péter cette année...

  7. Lu sur Le Monde

    champion sauna

    L'analyse de topito : À un moment ça va arriver tous les ans les gars aussi...

  8. Lu sur Le Monde

    tracteur neuf ans

    L'analyse de topito : "Le vrai problème c'est surtout l'eau, sinon ça roule nickel.."

  9. Lu sur Metronews

    ado gugue

    L'analyse de topito : "Maman ? Papa ? Je suis là, ça vous dit on prend deux-trois photos, on fait ça vite, je promets pas de rester pour le dîner"

  10. Lu sur Ouest France

    rennes alcool

    L'analyse de topito : "J'suis pas le gars violent, mais parfois y a que ça qui comprennent les enfoirés, j'te sers quoi ?"

Encore une belle semaine de champions...

Source : A juste titre