C'est la fin de la saison des champignons. Mais ce n'est pas une raison pour arrêter de se moquer de ceux dont l'aspect externe présente des particularités prêtant au sarcasme. Voici donc les champignons les plus étranges, afin de s'instruire en s'amusant et d'arrêter de manger n'importe quoi sous prétexte que ça a une tête rigolote.

  1. Anthurus d’Archer(Anthurus Archeri) : croisement improbable entre un poulpe en fin de vie et une étoile de mer communiste (cette couleur ostensiblement rouge ne trompe personne, camarade champignon.) ce basidiomycète attire les mouches grâce à un subterfuge morbide consistant à reproduire la décomposition cadavérique. Inutile de préciser qu'il ne se mange pas.
    Crédits photo (creative commons) : Bouba
  2. Dame voilée (Dictyophora indusiata) : appelé aussi "Phallus voilé" par les esprits les plus mal tournés, ce champignon en habits du dimanche est vendu comme aphrodisiaque en Asie.
    Crédits photo : Ikuo Asai
  3. Clathre grillagé (Clathrus Ruber) : encore un champignon qui blaire la mort pour attirer les mouches (et les nécrophiles). Appelé aussi Coeur de Sorcière, il est particulièrement recommandé pour les pratiques occultes. En cas de procès pour sorcellerie, Topito réfute toute responsabilité.
    Crédits photo (creative commons) : Pierre Bona
  4. Hydnellum Peckii : vraisemblablement en pleine crise d'adolescence, à en juger par sa surface acnéique, ce champignon dont la laideur n'appelle pas le câlin ne se mange pas. Tu m'étonnes.
    Source photo : mycologia34.canalblog.com
  5. Géastre en chausse (Geaster saccatum) : ce champignon trop kikinou ne se mange pas, en revanche il est adepte de certaines pratiques hard core puisqu'il n'hésitera pas à vous cracher des spores au visage.
    Source photo : mycologia34.canalblog.com
  6. Pézize orangée (Aleuria Aurantia) : cet ascomycète bling bling se distingue par sa couleur flashy et sa forme design. Le Philippe Stark du champignon.
    Source photo : gucolula.over-blog.com
  7. Yarsagumba (Cordyceps Synensis) : la Rolls des champignons. Ce truc en forme de vermicelles résultant du parasitage d'une chenille par un champignon se négocie entre 4000$ et 8000$ le kilo. Nous vivons donc dans un monde où la mycose de chenille vaut à peu près 4 plaques. Voilà voilà.
    Source photo : jolivia.fr
  8. Le doigt du mort/doigt de Satan (Xylaire Polymorphe) : il n'est pas excessif de dire que cet ascomycète à l'instinct grégaire ne ressemble à rien, si ce n'est à un étron. On comprendra aisément que dans de telles conditions, il soit dépourvu de tout intérêt culinaire.
    Source photo : mycologia34.canalblog.com
  9. La crinière du Lion (Hericium Erinaceus) : Ce n'est qu'en Amérique du Nord qu'on retrouve ce champignon qui forme ce qui ressemble à un belle barbe blanche, où à la crinière qui lui a conféré son surnom. Il se développe sur les troncs des feuillus et se révèle... parfaitement comestible !
    criniere de lion
    Crédits photo : Travis S.
  10. La vesse de loup (de la famille des Basidiomycota) : Bien connu en France, cet amusant champignon, qui peut atteindre 30 cm de diamètre, se développe sans chapeau mais en boule. Des spores se développent en son coeur. Frais, il est comestible et ne se perce pas. Avec le temps, il se rempli d'air et, avec ses spores, il peut être éclaté par quelques goûtes de pluie lourdes. Alors, ses spores se dispersent et c'est comme si... Vous connaissez le sens du mot "vesse"?
    vesse de loup fraiche
    vesse de loup fraîche

    Source photo : ishyam79

    vesse de loup eclatee
    vesse de loup percée

    Crédits photo : peppergrasss

  11. Le Mutinus Caninus (de la famille des Phallaceae) : Les scientifiques en charge de nommer les champignons ne s'embarrassaient pas des conventions, et savaient appeler un chat, un chat... Ou plutôt dans ce cas, ce qui ressemble à un sexe de chien... Un sexe de chien en latin. Se retrouvant en Europe, Asie et en Amérique du Nord Est, il est décrit pour la première fois dans les années 1700. Le Mutinus Caninus se présente au départ comme un petit oeuf caché sous la mousse, mais en quelques jours, il atteint sa taille maximale et son bout se couvre de spores odorantes et colorées marron qui attirent les insectes, aidant ainsi sa dispersion.
    Mutinus Caninus
    Crédits photo : Nick Harris1
  12. La fausse Morille, ou Champignon Cerveau (Gyromita Esculenta) : Son chapeau ressemble à une cervelle, et sa ressemblance avec la Morille est frappante. Pourtant, cru, il est mortel à la consommation. En Scandinavie, on le prépare en le faisant bouillir et il devient alors un met de choix. Mieux vaut bien maîtrisé la recette, car une étude polonaise de 1971 le rend responsable de 23% des morts dus à une ingestion de champignon toxique.
    Brain mushroom
    Crédits photo : Gljivarsko Drustvo Nis Serbia
  13. (bonus) Le champignon explosif de L'étoile Mystérieuse de Tintin : il semblerait que ce champignon kamikaze réagisse à l’aérolithe, le minerai que Tintin tente d'extraire. Ou alors le reporter belge avait un penchant prononcé pour les hallucinogènes. Le mystère reste entier.
    Crédits photo : Hergé

Source : GeneralKulture