Il y a bien un truc qu'on ne partage pas, c'est nos coins à champignon, mais la saison de la cueillette approchant, on s'est dit qu'on se devait de vous prévenir, surtout si vous êtes un novice : vous ne pouvez pas tout cueillir ni tout manger et il existe à travers le monde de nombreuses sortes de champignon toxiques, vénéneux et mortels qu'on vous déconseille même bien cuits en omelettes...les voici :

  1. Le calice de la mort - l'Amanite phalloïde
    Aussi appelée "oronge verte", l'Amanite phalloïde qu'on retrouve un peu partout en Europe est très souvent responsable d'empoisonnements humains notamment à cause de sa ressemblance avec beaucoup de champignons comestibles.
    Les symptômes sympas : pression intracrânienne accrue, hémorragie intracrânienne, septicémie, pancréatite aiguë, insuffisance rénale aiguë et arrêt cardiaque en 6 à 16 jours.

    1
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  2. L'ange de la mort - l'Amanite vireuse
    Une autre amanites très chouette que la vireuse qu'on surnomme tout simplement l'ange de la mort. On la trouve à la fin de l'automne sous les sapins ou les bouleaux mais je peux pas vous en dire plus, ça se donne pas un coin à champignon.
    Les symptômes sympas : Elle présente exactement les mêmes symptômes que l'Amanite phalloïde. 60% des personnes qui en mangent ne survivent pas.

    2
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  3. La fausse morille - le gyromitre
    Comme son nom l'indique, la fausse morille n'est pas comestible, contrairement à la vraie qui passe vraiment bien à la crème pour accompagner un rôti de veau par exemple. Malgré tout certains pays nordiques en vendent sur leurs marchés car sa toxicité dépend du climat dans lequel il pousse et une fois bien bouilli il subsiste peu de risques. Mais ne faites pas les chauds.
    Les symptômes sympas : fatigue, vertiges, migraines, douleurs abdominales, vomissements, diarrhées, convulsions, hypoglycémie etc.

    3
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  4. La galère marginée - Galerina marginata
    La galère marginée est souvent confondue avec la Pholiote changeante ce qui est un peu con puisque l'un te tue et l'autre te régale. On en trouve sur du bois mort de l'Australie à l'Arctique donc méfiance.
    Les symptômes sympas : lésions hépatiques sévères accompagnées de vomissements, de diarrhée, d'hypothermie et de mort éventuelle.

    4
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  5. Le cortinaire roux - Cortinarius rubellus
    Déjà il est roux, en plus il est cortinaire et c'est à ce moment là que vous vous rendez compte que je n'y connais rien en champi. Encore un truc qui vous détruit de l'intérieur en passant par les reins. Ajoutez à ça le fait qu'on ne connait pas d'antidote à la toxine et vous avez un chouette petit champi.
    Les symptômes sympas : On vous le disait, tout passe par les reins qui s'éteignent et ensuite c'est la mort.

    5
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  6. Le conocybe Filaris - j'ai pas trouvé de surnom
    On le trouve surtout aux États-Unis où son apparence un peu menaçante ne trompe pas trop les cueilleur du dimanche. En revanche les amateurs de champi hallucinogènes se font souvent avoir et le trip à la clé est vraiment moins sympa.
    Les symptômes sympas : Lésions irréversibles au foie.

    6
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  7. Les cornes de daim rutilantes - Podostroma Cornu-damae
    Oh qu'ils sont jolis, oh qu'on n'a envie de croquer dedans comme dans un petit piment, oh comme ce serait une mauvaise idée. Pas trop de risque que vous tombiez dessus en vous baladant aux Buttes Chaumont puisqu'on le trouve principalement au Japon.
    Les symptômes sympas : Douleurs d'estomac, peau du visage qui pèle, chute des cheveux, changement de la perception, troubles de la parole et mouvements incontrôlés.

    7
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  8. La lépiote brun-incarnat - Lepiota brunneoincarnata
    Si vous mangez par erreur ce petit machin mignon, vous avez 50% d'y passer. Si vous êtes rapidement traité vous avez quand même 10% de casser votre pipe.
    Les symptômes sympas : les premiers symptômes arrivent rapidement puisque vous chiez partout, mais sinon tout ça prend un peu de temps puisque se déclenche une insuffisance hépatique qui fait son boulot calmement. (Son boulot étant la mort).

    8
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  9. Les ailes d'ange - Pleurocybella porrigens
    C'est mignon les ailes d'ange non ? Parce que ça ressemble à des ailes d'ange vous voyez ? Et puis aussi parce que vous risquez de rencontrer Dieu assez vite si vous en gobez un. Bizarrement, on ne comprend pas trop comment la toxine marche et tout le monde n'est pas atteint, mais on a remarqué qu'elle butait des cellules du cerveau, tout simplement.
    Les symptômes sympas : La mort, due à une encéphalopathie aigue (qui se caractérise elle par une somnolence, un ralentissement de la pensée, des migraines et une confusion générale).

    9
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  10. L'amanite tue-mouches - Amanita muscaria
    Sûrement le champignon toxique le plus connu du grand public, il représente à nos yeux l'essence du danger même s'il est beaucoup moins dangereux que les autres champignon de ce top. Sa couleur rouge et ses drôles de points blancs fascinent aussi les animaux comme les chats et les chiens qui peuvent eux en mourir assez facilement.
    Les symptômes sympas : agitation puis somnolence, nausées et parfois hallucination (plusieurs tribus anciennes en consommait à cet effet).

    10
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia

Moi je vais me faire une petit omelette aux ailes d'ange ce soir, et vous ?

Source : Planet Deadly