De l'autre côté de l'Atlantique il se passe toujours beaucoup de choses et nos amis les Américains aiment nous en mettre plein la vue. Des projets complètements fous, un Président super cool, des belles voitures... De quoi en faire rêver plus d'un ! Mais il y a quand même des trucs dont ils devraient être moins fiers, comme le fait d'être champions du monde d'abandon de centres commerciaux (même si ça rend pas mal en photos).

  1. Rolling Acres - Akron, Ohio (1975 - 2008)
    Construit en 1975, le centre commercial Rolling Acres a fait les beaux jours de la ville d'Akron aux États-Unis. Plus de 140 commerces y étaient établis, parmi lesquels un cinéma, des chaines de grands magasins et de nombreux restaurants. Tout semblait bien parti, mais petit à petit, des magasins commencent à fermer pour aller s'installer ailleurs. À partir des années 1990, la sécurité du Rolling Acres est moins bien assurée ce qui mène les grandes enseignes et les clients à déserter le centre commercial jusqu'à sa fermeture définitive en 2008.

    rolling.acres1_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    rolling.acres6_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    rolling.acres2_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    rolling.acres9_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless

    Plus de photos ici.

  2. Randall Park - North Randall, Ohio (1976 - 2009)
    Lors de son ouverture en 1976, le Randall Park était le plus grand centre commercial au monde et la grande fierté du village de North Randall. Pendant des années ce sont près de 5 000 personnes qui viennent travailler au Randall Park, composé d'une multitude de grandes enseignes américaines et d'un multiplexe. En 2002, le centre commercial est sur le déclin après qu'un membre de la sécurité ait infligé des blessures mortelles à un voleur à l'étalage. Sur la pente descendante, les magasins du Randall Park mettent la clé sous la porte les uns après les autres. Et c'est en 2009 que le centre commercial ouvrira ses portes pour la dernière fois.

    randall.park1_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    randall.park2_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    randall.park3_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless
    randall.park6_resultat
    Crédits photo : Seph Lawless

    Plus de photos ici.

  3. Dixie Square - Harvey, Illinois (1966 - 1978)
    Le Dixie Square accueille ses clients pour la première fois en 1966. Deux ans plus tard, le succès est au rendez-vous puisque le nombre de commerces passe de 36 à 64, incluant un certain nombre de grandes chaines. Mais il ne sera que de courte durée puisqu'au début des années 1970, la ville d'Harvey devient le berceau de nombreux crimes. Les fusillades et les vols à répétition c'est pas très vendeur, le Dixie Square n'arrive plus à remplir les caisses et ferme en 1978. Mais pour lui, il y aura une vie après la mort puisqu'il servira brièvement d'école et de décor pour le film Blues Brothers. Il restera à l'abandon jusqu'en 2012, année de sa démolition.

    dixie.store2_resultat
    Crédits photo : A Syn
    dixie.store1_resultat
    Crédits photo : Jonrev
    dixie.store3_resultat
    Crédits photo : A Syn
  4. Hollywood Fashion Center - Hollywood, Floride (1972 - 2004)
    Le Hollywood Fashion Center est inauguré en 1972 et accueille en son centre des grandes et moyennes chaines de magasins qui séduisent rapidement les clients. Mais en 1992, un nouveau centre commercial ouvre ses portes dans la ville voisine, où les commerces du Hollywood Fashion Center partent s'installer les uns après les autres. Un an après, le lieu est complètement déserté et sera laissé à l'abandon pendant 10 ans. En 2003, il est racheté, rénové et réouvert pour une poignée de millions de dollars, mais c'est encore un flop. Aujourd'hui seuls les chauves-souris et les cafards le fréquentent et il devrait être bientôt détruit.

    hollywood.fashion.center5_resultat
    Crédits photo : Nomeus
    hollywood.fashion.center3_resultat
    Crédits photo : Bullet
    hollywood.fashion.center1_resultat
    Crédits photo : Bullet
    hollywood.fashion.center2_resultat
    Crédits photo : Bullet
  5. Hawthorne Plaza - Hawthorne, Californie (1977 - 1999)
    Pour raviver son dynamisme, la ville de Hawthorne fait construire le Hawthorne Plaza dans les années 1970. 134 boutiques étalées sur deux étages pour ravir les habitants de la région. Son déclin se fait sentir dans les années 1990 du fait de la concurrence et d'un début de crise économique. Plus que 70 magasins ouverts en 1998 et un an plus tard c'est la fermeture définitive du centre commercial. Complètement déserté depuis, il sert de décor pour des films à l'occasion.

    hawthorne.mall_resultat
    Source photo : Reddit / Coonster
  6. Turfland Mall - Lexington, Kentucky (1967 - 2008)
    C'est en 1967 que le Turfland Mall voit le jour, investi par plusieurs grandes chaines, des restaurants et un cinéma. Il arrive non sans mal à atteindre et passer les années 1990, assez rudes pour les centres commerciaux. Quelques travaux de rénovations et de nouveaux magasins le remettent en route pour affronter la concurrence, mais le cauchemar se répète et le Turfland Mall est de moins en moins fréquenté. L'année 2008 portera le coup de grâce et clôturera les portes de l'endroit. Malgré tout, il y a aujourd'hui des investisseurs qui ont des projets pour ce centre commercial fantôme.

    turfland.mall1_resultat
    Source photo : Facebook / Dead Malls
    turfland.mall2_resultat
    Source photo : Facebook / Dead Malls
    turfland.mall3_resultat
    Source photo : Facebook / Dead Malls
  7. Woodville Mall - Northwood, Ohio (1969 - 2011)
    L'ouverture du Woodville Mall a eu lieu en 1969 et comme les autres, il regroupe tout un panel de chaines de magasins et autres petits commerces. Encore comme les autres, les années 1990 furent un cap difficile à passer et au début des années 2000, une bonne partie des boutiques sont fermées. Pourtant, le Woodville Mall tiendra le coup jusqu'en 2011. L'endroit n'ayant subi presque aucune rénovation en plus de 40 ans, un juge le déclare insalubre et réclame sa fermeture définitive. Il a été démoli en mars 2014.

    woodville.mall1_resultat
    Source photo : Facebook / Dead Malls
    woodville.mall2_resultat
    Source photo : Buzzfeed US
    woodville.mall3_resultat
    Source photo : Buzzfeed US
    woodville.mall4_resultat
    Source photo : Buzzfeed US
  8. Crestwood Mall - St Louis, Missouri (1956 - 2012)
    Ouvert pendant plus de 50 ans, le Crestwood Mall a lui aussi souffert de l'apparition de centres commerciaux concurrents. Il détient quand même le record de longévité de cette liste, mais l'apparition de nouvelles galeries commerciales aux alentours et son accès difficile par l'autoroute conduit le Crestwood Mall à sa perte. Il tire sa révérence en 2012 et devrait être rasé d'ici peu.

    crestwood.mall1_resultat
    Crédits photo : Dan Wampler
    crestwood.mall2_resultat
    Crédits photo : Dan Wampler
    crestwood.mall3_resultat
    Crédits photo : Dan Wampler
    crestwood.mall4.jpg_resultat
    Crédits photo : Dan Wampler
  9. Cloverleaf Mall - Richmond, Virginie (1972 - 2007)
    Ouvert en 1972, le Cloverleaf devient rapidement le lieu de prédilection des familles pour profiter de la quarantaine de boutiques à disposition. Jusque dans les années 1980, tout roule pour le centre commercial, mais la décennie suivante sera moins fluctuante. Les meilleurs clients se plaignent de la présence croissante de voyous en baggys et craignent pour leur sécurité. On parle même de gangs, ce qui n'encouragera pas les commerçants à renouveler leur bail. En 2007, le Cloverleaf ferme de façon permanente.

    cloverleaf1_resultat
    Crédits photo : Flickr / Will Fisher
    cloverleaf2_resultat
    Crédits photo : Flickr / Will Fisher
    cloverleaf3_resultat
    Crédits photo : Flickr / Will Fisher
    cloverleaf4_resultati
    Crédits photo : Flickr / Will Fisher

Sinon les parcs d'attractions abandonnés c'est sympa aussi !

Sources : Deadmalls, Wikipédia (via Kombini)