depardieu-mammuthOK
source photo : autonews

Malgré la pression monstre que l'on met chaque année sur ces pauvres petits lycéens, figurez-vous que l'on peut très bien vivre sans avoir le bac. Et même que l'on peut même devenir très très riche et très connu. Bon, pour ça, il faut quand même avoir quelques petites capacités à la base hein.

  1. Gérard Depardieu
    Né à Châteauroux dans une famille particulièrement pauvre, Gérard Depardieu quitte l'école à 13 ans bègue et pratiquement analphabète. Pour aider ses parents, il vole, fait de la contrebande, et sert de garde du corps aux prostitués qui rendent visite au camp militaire à côté de chez lui. Ce n'est qu'après quelques années comme ouvrier dans une imprimerie et boxeur clandestin, qu'il décidera de monter à Paris pour prendre des cours de comédie. À 26 ans, le grand public le découvre dans Les Valseuses de Bertrand Blier.
  2. François Pinault
    François Pinault a l'une des success-stories les plus impressionnantes au monde. Né en Bretagne dans une famille spécialisée dans le commerce du bois, l'homme d'affaires quitte l'école à 16 ans avec un profond dégoût pour le système éducatif français. À 26 ans, il reprend la petite entreprise de son père et la baptise Établissements Pinault. Dix ans plus tard, il la revendra 25 millions de francs. En 2012, il était la 59e fortune mondiale avec un patrimoine estimé à 8,1 milliards d'euros.
  3. Fabrice Luchini
    Issu d'une famille d'immigrés italiens, Fabrice Luchini a grandi dans le quartier parisien de la Goutte-d'Or. À 13 ans, sa mère lui fait arrêter l'école pour le placer comme apprenti chez un coiffeur de la très chic avenue Montaigne. Passionné par la littérature, Fabrice se fait son éducation en autodidacte. C'est complètement par hasard qu'il viendra à la comédie après avoir été repéré par le réalisateur Philippe Labro sur la piste de danse d'une boîte de nuit d'Angoulême.
  4. Christian Estrosi
    Surnommé le "motodidacte", Christian Estrosi a abandonné le lycée pour entamer une carrière de pilote de Grand Prix motocycliste. Élu conseiller municipal de Nice en 1983, à seulement 28 ans, il enchaîne ensuite plusieurs mandats dans sa région d'origine. Il sera ministre chargé de l'Industrie de juin 2009 à novembre 2010.
  5. Michel Drucker
    Cancre dans une famille où il était de bon ton d'être énarque ou médecin, Michel Drucker quitte l'école (et le domicile familial) avant d'avoir obtenu le baccalauréat. Au début des années 60, il entre à l'ORTF comme commentateur sportif et ne tarde par à remplacer Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, partis sur TF1. Quittant la radio pour la télé, il entre chez TF1 au milieu des années 70 avant d'être embauché sur Antenne 2 (depuis devenu France 2) où il fait désormais parti des meubles.
  6. Vanessa Paradis
    Après le succès de Joe le taxi en 1987, alors qu'elle n'a que 14 ans, Vanessa Paradis continue le lycée pendant quelques temps. Face à la charge de travail et aux remarques de ses profs et de ses camarades de classe, elle finira par abandonner les études à 17 ans, avant d'avoir obtenu le bac. Bon, ça ne l'a pas empêché de faire carrière.
  7. André Malraux
    Élevé dans l'épicerie de sa mère, André Malraux garde un assez mauvais souvenir de son enfance et de sa scolarité, notamment parce qu'il a été refusé au prestigieux lycée Condorcet. Un affront qu'il aura tellement de mal a digéré (un poil prétentieux le André), qu'il laissera tomber les études et partira en Indochine. Un voyage qui lui inspirera La Voie royale puis La Condition humaine, deux de ses romans les plus connus. Comme Estrosi (même si la comparaison pique les yeux), Malraux sera ministre sans avoir eu le bac.
  8. Jean-Paul Gaultier
    Élevé en partie par sa grand-mère couturière, Jean-Paul Gaultier rêvait, dès son plus jeune âge, de consacrer sa vie à la mode. Au lieu de passer le bac, il a donc choisi, à 18 ans, d'aller rencontrer Pierre Cardin pour lui demander un job. Séduit par l'audace du jeune homme, le célèbre couturier a accepté. La carrière de Jean-Paul Gaultier était lancée.
  9. Emmanuelle Devos
    L'actrice a quitté le lycée en première pour se consacrer au théâtre et au cinéma. Elle intégra alors les cours Florent où elle eut comme prof Francis Huster (himself, oui). Ce dernier lui donna son premier rôle, et elle connut ensuite quelques années d'anonymat avant d'être découverte dans les films de Desplechin puis de recevoir le César de la meilleure actrice pour Sur mes lèvres d'Audiard.
  10. Alain Ducasse
    Né dans une famille modeste des Pyrénées-Atlantiques, Alain Ducasse se consacre très tôt à sa passion pour la gastronomie. Pour cela, il abandonne le lycée avant d'avoir le bac et entre en apprentissage au restaurant le Pavillon Landais de Soustons. Scolarisé à l'école hôtelière de Talence, il en claque la porte au bout de quelques mois seulement. Ça ne l'empêchera pas d'être formé auprès des plus grands comme Michel Guérard. Avec trois restaurants trois étoiles, Alain Ducasse a été classé 94e personnalité la plus influente au Monde par le magazine Forbes.

Ne t’emballe par pour autant : si tu as rendu page blanche ce matin, t'es mal barré.

Pas envie de retourner en cours ? On a déniché les gadgets les plus cool pour te motiver :