C'est la rentrée du Grand Journal et les débuts de "La Question de la Fin" qui aura la difficile mission de remplacer "Bref". Bonne chance à l'équipe de 10 minutes à perdre qui doit composer avec un lourd héritage, car l'access prime-time de Canal nous a habitué à des capsules devenues cultes, depuis les grandes heures de Nulle Part Ailleurs jusqu'à aujourd'hui. Petit retour sur ces petites innovations qui nous ont fait aimer les programmes en clair.

  1. Les Deschiens
    Un ovni débarquait sur nos écrans : des comédiens avec des fringues et des accents venus d'ailleurs faisant de la télé minimaliste, caméra fixe et décor inexistant avec un pilier inamovible : le Minitel.
  2. Le Message à Caractère Informatif
    Des films d'entreprises détournés et une esthétique 70's propre aux "winners" : Nicolas et Bruno nous présentent l'héritage des Trente Glorieuse en basse qualité, l'anti-Wall Street par excellence. Quand l'humour touche à l’œuvre d'art.
  3. Le Centre de visionnage de l'émission Nulle part ailleurs sur la chaîne Canal plus dans le but de contribuer à son amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire
    L'éclosion d'Edouard Baer, censé porter un regard critique sur l'émission quotidienne qui s'achève. Très vite, cette capsule devient un temple de la moustache, une galerie de personnages hallucinants (Chico, La Sorcière, Maître Morissart) et de sosies douteux. Bref, un beau bordel.
  4. Les Carnets de Mr Manatane
    Benoit Poelvoorde au sommet de sa forme : des conseils de savoir-vivre, des voyages et des portraits introduits par Nicolas. La classe.
  5. Fallait pas l'Inviter
    L'odieux Michel Muller est invité à nous faire partager son mauvais goût en "fish-eye" pour une micro-séquence qui plombe l'ambiance. Il montrera plus tard qu'il peut tenir une heure et demi comme ça, sur scène. Et en plus c'est drôle.

  6. Le Cinéma de Jamel
    Jamel Debbouze transpose son "Cinéma de Jamel" de Radio Nova à Nulle Part Ailleurs mais n'investit pas dans un décor. Pour filer un coup de main, Omar et Fred sauront se montrer disponible.
  7. Le JTN
    Si la pression est si forte sur les candidats à la gloire présenté en access prime-time sur Canal, c'est de la faute au Nuls, qui ont mis la barre assez haut d'entrée.

  8. Les Robins des Bois
    Venus de Comédie, les Robins des Bois aurons la liberté de tester différents formats dans cette case, et notamment la rubrique "Faut-il?" qui justifiera à elle seule de regarder L'éphémère HyperShow de Beigbeder.
  9. La Minute Blonde
    Dorothy Doll théorise la blonde-attitude et réalise des interviews d'invités en carton. Fréderique Bel mettra un point d'hnneur à être LA blonde de service du cinéma français en développant son personnage sur une trentaine de films. Un genre de performance artistique.
  10. La Minute de Kad et Olivier
    Les deux compères ont été faire le bonheur de plusieurs chaînes avant de s'essayer avec des fortunes diverses au cinéma. Il était bien normal de les retrouver dans l'HyperShow avec la rubrique Renkontres en parallèle de leurs activités sur Comédie.
    http://youtu.be/hOa6lsMwWsY

Et vous, vous avez pensé quoi de cette rentrée du Grand Journal?