Vous trouvez que ça pique un peu à Paris pendant les mois d’hiver ? Vous en avez ras la casquette de porter des bonnets qui transforment votre mis en pli en expérience électromagnétique ? Dites-vous que c’est pire ailleurs et que si vous habitiez dans ces villes vous auriez encore plus froid au derrière.

1. Oulan-Bator en Mongolie

Si son nom peut faire sourire, ses hivers eux, font froid dans le dos. Avec une température moyenne de -19°C entre décembre et février, Oulan-Bator est la capitale la plus froide sur Terre. Par contre, ne vous attendez pas à chausser des skis, ni des raquettes, le climat est certes glaciale, mais la ville ne reçoit habituellement pas plus de 10 centimètres de neige chaque hiver. C’est en été qu’il pleut le plus dans le coin.

#mongolia #????20? #????25? #??????

A post shared by ??? (@j.min_91) on

2. Astana au Kazakhstan

La ville de naissance du personnage de Borat voit chaque année son thermomètre passer en dessous de zéro dès la mi novembre, avec une moyenne de -15°C entre janvier et décembre. Astana est aussi la seule capitale au monde à avoir franchi la barre des -50°C, avec un record à -52°C. Pas de quoi passer son temps à se balader en moule-paquet jaune fluo.

3. Moscou en Russie

Il faut s’appeler Vladimir Poutine pour faire le malin torse nu, sur le dos d’un ours brun en pleine toundra. Parce que dans le coin, un phénomène inexpliqué voit les températures hivernales chuter proportionnellement à l’augmentation du taux d’alcoolémie de la population. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir les températures avoisiner les -30°C. Za vache zdorovie !

#rusia #russia #moscu #moscou #moscow #moscoucity #moscoudays #moscowcold

A post shared by Lehereje (@lehereje) on

4. Helsinki en Finlande

Helsinki a beau se classer au pied du podium des capitales les plus froides de la planète, proportionnellement à sa situation géographique, la ville aurait pu avoir encore moins chaud aux fesses. Sur sa latitude, d’autres villes sont nettement plus froides (mais ce ne sont pas des capitales donc ça ne compte pas). Helsinski profite en effet des courants de la mer Baltique et de l’Atlantique nord, qui apporte de l’humidité et font remonter les températures, toutes proportions gardées bien sûr, avec des moyennes hivernales autour de -15°C. Quant au record de froid dans la ville, il a été enregistré le 10 janvier 1987, avec un thermomètre qui affichait -34,3°C.

? @lifeofjou #helsinkiofficial #helsinki #suomi #finland

A post shared by Helsinki, Finland (@helsinkiofficial) on

5. Reykjavik en Islande

Il paraît que visiter l’Islande en hiver vaut vraiment le coup d’œil, à condition qu’il ne fasse pas trop moche et de voir à plus de 3 mètres. Surtout en pleine nuit d’hiver qui dure des plombes. Mais sinon, c’est vrai que c’est top. Même les températures descendent rarement en dessous de -15°C. Suffisant pour se choper une petite piquette au bout des orteils et des doigts, mais pas au point de refroidir votre motivation à braver le froid et vous en mettre plein les mirettes.

6. Tallinn en Estonie

La capitale estonienne n’est peut être pas celle qui enregistre les températures les plus basses, mais vous aurez peut-être encore plus froid qu’ailleurs. En cause, l’humidité qui renforce la sensation de se peler les miches. Sans parler du vent à décoiffer une chapka. Heureusement que Tallinn est aussi connue pour ses vins chauds.

7. Minsk en Biélorussie

L’hiver à Minsk, il n’est pas rare de voir le thermomètre fricoter avec les -7°C. C’est froid, mais pas totalement insupportable, sauf peut être comme ce 8 février 1996, où il a fait -33°C, le record pour la capitale biélorusse. Heureusement, les habitants de Minsk sont des gens prévoyants et la ville est remplie de pubs, bars et clubs sympas pour se réchauffer la gosier et le reste.

#snow #minskwinter #beautiful

A post shared by ?????? (@kirill.lee) on

8. Ottawa au Canada

On se fait tellement suer (même si ça caille) à Ottawa que les habitants en sont à faire tout un foin dès qu’il fait plus froid qu’ailleurs. Le 27 décembre dernier, la ville est ainsi devenue l’espace de quelques heures, la capitale la plus froide du monde, avec -32°C au compteur. Une belle perf, même si la capitale du Canada ne se classe que 8ème sur la moyenne de ses températures hivernales avec -8°C. Par contre, Ottawa est la capitale qui enregistre le plus de neige chaque hiver (235 cm). Eh ouais !

9. Bucarest en Roumanie

La capitale roumaine a déjà atteint les -32°C en plein hiver. La guerre froide appartient peut être au passé, mais niveau climat, à Bucarest, on a connu des ambiances plus chaleureuses.

10. Nuuk au Groenland

Avec seulement 26 habitants au km², les Nuukois ne peuvent même pas espérer se serrer un peu pour se tenir chaud. Dans la capitale la plus septentrionale du globe, on préfère garder ses distances et cailler dans son coin, avec une température moyenne en février de -9°C et des pointes à -29,5°C. Pour se consoler, vous pouvez vous dire que Nuuk se situe à seulement 10 km de la mer du Labrador, et que c’est quand même super mignon comme nom, non ?

On ne remettrait pas un petit coup de chauffage ?

Source : worldatlas.com

Source photo : Giphy