Un iPhone, c’est cher. Un Mac, c’est cher. Un iPad, c’est cher. En conséquence de tout ça, où est-ce qu’on trouve des Apple Stores ? Dans les pays riches où le marché est florissant. Autant le dire d’emblée, aucun Apple Store en Afrique et un seulement au Brésil pour toute l’Amérique du Sud. Et en Europe, la logique est la même : tout est concentré en Europe de l’Ouest.

1. Helsinki

C’est, avec Oslo, l’exception pays riche qui confirme la règle. Allez savoir pourquoi aucun Apple Store n’est implanté à Helsinki ? A tout hasard, je dirais parce que Nokia est quand même bien bien implanté dans le pays et parce que la population de la capitale (et du pays) est trop faible pour intéresser Apple.

2. Moscou

Sans doute échaudés par les conditions d’exercice drastiques du commerce en Russie et par le contrôle de l’information, Apple a pour l’instant préféré s’abstenir d’implanter un Apple Store à Moscou. En même temps, ils attendent peut-être encore la réponse à la lettre d’invitation nécessaire pour pénétrer sur le territoire russe.

3. Athènes

M’est avis que si la Grèce n’avait pas été frappée aussi durement par la crise financière, il y a longtemps qu’Apple y aurait implanté un magasin pour briller tellement qu’on dirait du strass.

4. Oslo

Je vous l’avais dit, je vous avais même spoilé, d’une certaine manière : Oslo, comme Helsinki, ne dispose pas d’Apple Store. Mais mais mais mais mais… Mais rien : en l’occurrence, je n’ai aucune explication plausible parce que dès qu’on mate un film norvégien, les mecs sont sur des Mac. Voilà. Je suis un peu perdu.

5. Copenhague

Ah ouais, je vous avais fait un spoil incomplet en fait, parce que Copenhague non plus n’a pas d’Apple Store. Et vous savez quoi ? Quand on tape « Pourquoi n’y a-t-il pas d’Apple Store à Copenhague ? » et bah on n’obtient pas de réponse sur Google. Allez savoir.

6. Lisbonne

Au Portugal non plus on ne trouve pas d’Apple Store. En revanche (j’en reviens), on trouve pas mal de choriço et aussi un certain nombre de pasteis de nata, même si on trouve surtout des tonnes et des tonnes et des tonnes et des tonnes de touristes.

7. Bucarest

En fait, j’ai dit Bucarest, mais j’aurais pu dire Budapest parce que figurez-vous qu’il n’y a ni Apple Store en Roumanie, ni en Autriche, ni d’ailleurs en République Tchèque mais Prague n’a rien à voir sémantiquement avec Bucarest ou Budapest, donc on pourrait parler de hors sujet mais moi j’ai l’impression d’être dans le tempo.

8. Reykjavík

Autant niveau foot les Islandais commencent à montrer un joli petit visage à la face du monde, autant niveau Apple Store les mecs ne valent rien, mais alors rien du tout. Est-ce un complot ? J’en appelle à Elise Lucet.

9. Varsovie

Il existe une comptine polonaise que je vous traduis grossièrement : « Pas d’Apple Store à Varsovie, pas d’Apple Store à Cracovie, pas même d’Apple Store à Auschwitz, mais c’est la fin de la comptine je ne connais pas d’autres villes polonaises à part Dantzig mais je sais plus si c’est polonais ou allemand. »

10. Dublin

Dublin, c’est la capitale de l’Irlande, également appelée l’Eire, à ne pas confondre avec l’Ulster, capitale de l’Irlande du Sud, laquelle est membre du Royaume-Uni et dont la capitale est Belfast, alors que la première, elle, est membre de l’Union européenne, comme un peu le Royaume-Uni mais les jours sont comptés. Ah et sinon cherchez pas un Apple Store, y’en a pas.

On Apple ça un top très très instructif.