Crédits photo (creative commons) : Rob Brewer

Là où nos écoliers trimbalent leur carte de France en plastique, les petits Américains apprennent les 50 États et leurs capitales. Comme beaucoup de celles-ci ont été choisies exprès pour éloigner (avant l'automobile et le téléphone) le pouvoir politique de l'influence des grandes villes, les résultats sont parfois surprenants. Une fois éliminées les faciles genre Albany ou Carson City, petit aperçu de 10 d'entre elles pas évidentes du tout :

  1. Montpelier (Vermont)
    Avec un seul L, mais sans Louis Nicollin. Même pas 8000 habitants pour la plus petite des capitales d'État. Il est vrai que le Vermont, ça fait plutôt penser aux vaches ou à la glace Ben & Jerry qu'à une ville quelle qu'elle soit.
  2. Pierre (Dakota du Sud)
    Le Mont Rushmore, la Mort aux trousses et les Collines Noires de Lucky Luke n'ont pas suffi à nous faire apprendre celle-là non plus. En plus, on a du mal à trouver l'endroit sur la carte et il y fait froid... à pierre fendre l'hiver.
  3. Bismarck (Dakota du Nord)
    En hommage aux frères Coen, on aurait plutôt vu Fargo. D'un autre côté, avec deux États contigus créés entre 1871 et 1914 et qui se tirent gentiment la bourre depuis, qu'une capitale ait un nom français et l'autre un nom allemand, c'est plutôt logique.
  4. Concord (New Hampshire)
    La plus grande ville de l'État s'appelle Manchester, seulement voilà, il y avait assez de supporters d'Arsenal et de Liverpool parmi les colons pour mettre le veto.
  5. Frankfort (Kentucky)
    Dans cet État connu pour son tabac, on pense naturellement à rouler les feuilles pour en faire des cigares. Un petit malin à l'Assemblée a dû penser qu'on y roulait bien des saucisses aussi, et voilà le résultat.
  6. Jefferson City (Missouri)
    St. Louis (jamais Saint Louis), on aurait pu y penser, mais non. Vous savez aussi que Kansas City est la plus grande ville de l'État malgré son nom... Pas bon non plus. Tant pis, vous reviendrez au rattrapages.
  7. Juneau (Alaska)
    Depuis Jack London, tout le monde sait où c'est, l'Alaska. Depuis Buck Danny, tout le monde connaît Anchorage et Fairbanks. Depuis Sarah Palin, tout le monde devrait bien savoir où est vraiment la capitale, non?
  8. Augusta (Maine)
    Pour la capitale de cet État cher aux homards et à la famille Bush, le premier qui dit Angers, c'est la porte. Pour ceux qui confondent avec l'Augusta du Masters de golf en Géorgie, c'est le même tarif.
  9. Boise (Idaho)
    Dans ce coin déjà bien exploré par les Français, les nouveaux arrivants ont choisi "Boisé" qui est donc devenue "boïzi". Il y avait aussi Coeur d'Alene sur la carte, mais là, damned, impossible de prononcer.
  10. Baton Rouge (Louisiane)
    Non, ce n'est pas la Nouvelle-Orléans. Non, le nom ne prend pas d'accent circonflexe en anglais. Alors vous allez copier 100 fois "Je ne dois pas planter mon Baton Rouge dans le Coeur d'Alene" (ni autre part, d'ailleurs) pour que ça rentre.
  11. (Bonus) Boston (Massachusetts)
    Parce que l'exception confirme la règle et que la plus grande ville est parfois la capitale de l'État. Au fait, vous êtes sûrs que les S sont bien au bon endroit dans ce paragraphe ?

Bon, maintenant, vous êtes prêts pour le niveau 2 et les capitales des provinces chinoises ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.