Vivre avec un chat c’est vivre comme l’entend ton chat. Se plier à ses horaires, le nourrir comme il l’entend, se coucher là où il te laisse te coucher etc. Fort heureusement, ton chat est sympa et il te fait des cadeaux. Fort malheureusement, ses cadeaux sont vraiment merdiques.

1. Une souris morte

Ou n’importe quel animal mort. Pour lui c’est un super cadeau, il te les laisse joliment disposées en rang d’oignons devant la porte de ta chambre en pensant que tu le féliciteras. Quel blaireau ce chat.

2. Un vomi de poil

Un bel étron gluant avec une agglomération de poils qu’il est parvenu à éjecter de son gosier par une série de va-et-vient de la tête accompagnée d’un bruit d’étranglement digne des pires scènes de gorges profondes de l’histoire de la pornographie.

3. Une belle flaque de pisse sur l'oreiller

Petit cadeau des familles pour te remercier d’être rentré à 1h du mat’ chez toi et de ne pas avoir pensé à changer la litière.

4. Des grains de litières un peu partout sur le sol

Bah oui parce que ça reste accroché dans les griffes et dans les poils et puis en grattant, il en fout partout. Mais ça part d’une bonne attention en fait.

5. Un oiseau amputé

Il est même pas mort. Juste mourant. Et comme tu n’es pas aussi sociopathe que ton chat tu veux essayer de sauver cette malheureuse petite bête alors tu la recueilles, tu la remets sur pattes, tu t’attaches à ce petit oiseau plumé, tu lui donnes un prénom, le nourris et le remplaces petit à petit par ton con de chat. Jusqu’à ce que ce dernier se venge en le frappant d’un ultime coup de griffe qui te séparera à tout jamais de ton nouvel amour.

6. Un hachis d’araignées

Avec un patte qui dépasse de la gueule. Trop chou.

7. Des fils d'écouteurs arrachés à leurs écouteurs

HAHAHAHAHA mais c’est génial ça ? Ca fait que la 8e paire d’écouteurs que tu achètes en un mois et que ton chat défonce. Quel bonheur ! Quel épanouissement de partager sa vie avec pareille petite boule de poils pleine d’énergie.

8. La toxoplasmose

Une des joyeuseté de la femme enceinte qui, quand elle n’a pas eu la toxoplasmose doit tout d’un coup se méfier comme de la peste de la moindre crotte de chat pour préserver son chérubin.

9. Des allergies

Tu pensais être épargné.e par le pollen, c’était compter sans les poils de ton con de chat. Cela dit, je tiens à préciser que ce ne sont pas vraiment les poils de chats auxquels on est allergique mais la salive que le chat dépose sur ses poils en faisant sa toilette. Donc si tu es allergique, tu ne dois pas tant craindre de renifler des poils que de rouler une pelle à ton chat.

10. Des poils sur l'intégralité de tes vêtements

Avoir un chat c’est faire de deuil d’avoir des vêtements 100 % nickel. Alors bien sûr tu peux t’amuser à te repasser le corps au scotch double-face pour virer tout ça, mais tu sais bien que ce n’est pas une solution pérenne.

11. Et encore des troupeaux de moutons de poils aux coins de toutes les pièces

Comment ce petit animal peut-il avoir plus de poils en dehors de lui que sur lui ?

12. La bordure du lit

Franchement, c’est déjà super sympa de sa part de te laisser dormir sur le lit alors estime-toi heureux.se.

13. Un bon coup de griffe dans la tronche

Et le pire c’est qu’avec lui, tu tends toujours l’autre joue.

Cela ne t’empêche pas toutefois de lui faire des cadeaux pour chats en retour, parce que tu es une belle merde soumise.