Les auteurs suivants ont souvent beaucoup voyagé. Certains ont fait le tour du monde, d’autres se sont « contentés » de parcourir les routes de leur pays. Dans tous les cas, que le périple soit idyllique ou plus chaotique, une impression se dégage et incite le lecteur à lui-même faire l’expérience de l’aventure. Pas celle des clubs de vacances, mais la vraie !

1. Sur la route – Jack Kerouac

Écrit en un seul jet sur un rouleau de papier de 36,5 mètres de long par un Jack Kerouac désireux de retranscrire les émotions qui ont caractérisé ses péripéties en compagnie de son ami Neal Cassady (alias Dean Moriarty dans le livre), Sur la route est le roman culte de la génération Beat. Celui qui, encore aujourd’hui, pousse les âmes en quête d’ailleurs, à prendre la tangente…

Kerouac-sur-la-route

2. Promenons-nous dans les bois – Bill Bryson

Bryson a commencé à voyager pendant ses études pour ensuite alimenter des ouvrages où il racontait, souvent de manière humoristique, ses aventures. Parmi les nombreux livres qui firent de lui l’un des grands auteurs estampillés « voyage » de la littérature américaine, Promenons-nous dans les bois fait office de classique. En racontant sa longue randonnée dans les Appalaches, Bryson en profite en effet pour aborder beaucoup d’autres sujets, aussi universels que touchants.

Bryson-promenons-nous-dans-les-bois

3. Voyage au bout de la solitude – Jon Krakauer

Si vous n’avez pas lu le récit de Christopher McCandless, écrit par l’auteur-aventurier Jon Krakauer, vous avez certainement vu le film Into The Wild de Sean Penn. Et même si elle ne suit pas une trajectoire idyllique, l’histoire de ce garçon décidé à laisser de côté tous les apparats de la vie moderne pour aller vivre dans le grand Nord, a fasciné beaucoup de lecteurs, dont certains ont suivi son exemple.

Krakauer-into-the-wild

4. Bilbo le Hobbit – J.R.R. Tolkien

Plus encore que le Seigneur des Anneaux, Bilbo narre le périple d’un personnage peu enclin aux voyages. Le fait qu’il y soit contraint pour une raison qui est alors presque accessoire, a le mérite de parler à une plus large audience et de décrire les sensations uniques que procurent les périples loin de chez soi. Avec des mots simples (Bilbo fut écrit en premier lieu pour des enfants), Tolkien a parfaitement saisi l’essence du voyage, et ce, de manière totalement universelle.

livre-tolkien_-hobbit

5. L'Usage du monde – Nicolas Bouvier

Premier livre de Nicolas Bouvier, écrit alors qu’il n’a que 25 ans, L’Usage du monde est aussi celui qui revient le plus souvent quand on associe littérature et voyage. Suivant deux amis partis en voiture en Afghanistan, cet étonnant roman s’avère très immersif, tant il parvient à transmettre des sensations propres aux aventures qui souvent, échappent aux mots.

bouvier

6. Je, la mort et le rock'n'roll – Chuck Klosterman

Journaliste rock, Klosterman décide un jour de prendre sa voiture avec quelques-uns de ses albums préférés, qu’il entasse sur la banquette arrière. Son but : visiter les lieux des grandes tragédies du rock et au détour nous parler de lui, de la musique, de la vie, de la mort, de l’amour et du rock’n’roll. Un livre parfait qui forcément, donne envie de faire pareil.

Chuck-klosterman

7. L’Alchimiste – Paulo Coelho

Dans ce livre, Coelho nous encourage à nous reconnecter avec nous-même pour retrouver le sens de nos envies profondes, pour atteindre un total accomplissement. Une thématique qui se traduit sur le papier par le voyage d’un jeune berger espagnol, amené à visiter l’Égypte, le Maroc ou encore le désert du Sahara. Un classique inoxydable !

coelho-lalchimiste

8. Mange, prie, aime – Elizabeth Gilbert

Elizabeth Gilbert a passé 4 mois en Italie pour manger, puis 4 mois en Inde pour trouver sa spiritualité. Elle a ensuite pris la direction de Bali pour y trouver l’amour… Une telle trajectoire ne peut qu’inspirer tant elle invite au lâcher-prise et à la découverte du monde qui, bien souvent, rime avec la découverte de soi. C’est beau comme le sourire de Julia Roberts.

Livre-Mange-prie-aime-Elizabeth-Gilbert

9. Jack London – La Route : les vagabonds du rail

Il ne s’agit pas d’un roman. La Route retrace le voyage de Jack London après qu’il ait décidé de traverser le pays, en vagabond, en resquillant le plus possible. Collection d’histoires qui voient l’auteur se frotter à toutes sortes d’individus et fréquenter des endroits plus ou moins incongrus (comme la prison), ce livre est de ceux qui permettent vraiment de faire connaissance avec l’auteur de L’Appel de la Forêt et de Croc-Blanc.

London-La-Route

10. Sous le règne de Bone – Russell Banks

Ce chef-d’œuvre de Russell Banks ne parle pas à priori de voyage mais c’est pourtant bel et bien de cela dont il s’agit. De la vie compliquée d’un garçon attachant, qui va finir par se trouver, loin de chez lui, dans un lieu qu’il ne tardera pas à considérer comme son nouveau domicile. Un livre phare dans la lignée de L’Attrape-coeurs de Salinger. Une œuvre rock and roll sur les rebelles, pour les rebelles.

Banks-Sous_le_regne_de_Bone

Et vous, quel est le livre qui vous donne envie de tout lâcher pour prendre la route ?