une_goncourt2
montage photo : topito

Votre éditeur vous a appelé ce matin pour vous dire que vous étiez l'heureux lauréat du prix Goncourt 2014 et que vous seriez par conséquent bientôt supra riche ? Un conseil : barrez vous en courant. Parce que même si personne n'aura jamais le courage de vous le dire, en vrai, le prix Goncourt c'est vraiment beaucoup trop naze.

  1. Parce que c'est pas avec un chèque de 10 balles que vous allez payer vos factures
    Alors certains vous diront que vous gagnez surtout le droit d'être en tête des ventes pendant six mois, mais bon n'empêche que le jour J vous n'aurez rien de plus qu'un chèque symbolique de 10 euros et un bisou de Bernard Pivot.
  2. Pour faire comme Julien Gracq
    Le seul à avoir eu les coucougnettes de dire qu'il s'en tamponnait le coquillard des prix littéraires et que la seule chose qui comptait c'était l'inspiration, la création et les textes. Il a la classe Julien Gracq.
  3. Parce que le resto Drouant ce n'est plus ce que c'était
    3,3 sur Tripadvisor, on a connu mieux. Il serait peut-être temps de changer de QG les gens !
  4. Parce que vous resterez dans les annales
    Quelqu'un se souvient-il de Paul Colin, prix Goncourt 1950 ? NON. En revanche personne n'a jamais oublié que Juju Gracq avait refusé le même prix l'année suivante. Comme disait Confucius, il faut savoir sortir du troupeau pour rester dans l'Histoire.
  5. Parce que (franchement) c'est de la merde
    Le Nobel, ok, là on parle. Mais le Goncourt, sérieusement ? Ils vous ont pris pour qui les mecs ?
  6. Parce que vous avez toujours une sale gueule sur les photos
    Or, si vous vous pointez chez Drouant pour recevoir votre prix, laissez-nous vous dire qu'il y en aura des gens pour vous prendre en photo. La question est donc la suivante : avez-vous vraiment envie de voir votre sale gueule en une de tous les journaux demain matin ? Unes qui, faut-il le préciser, seront ensuite encadrées avec amour par votre mémé.
  7. Parce qu'on a connu mieux qu'un déjeuner coincé entre Bernard Pivot et Edmonde Charles-Roux
    Ils sont gentils hein, c'est pas la question. Mais quand même c'est pas la grosse marrade l'Académie Goncourt.
  8. Parce que vous n'avez pas spécialement envie de mourir étouffé et/ou piétiné et/ou tabassé
    Qui n'a jamais assisté à la remise du prix Goncourt, ne peut pas imaginer ce que c'est. Tout ce que l'on peut vous dire, c'est qu'il y a des cris, des coups qui partent et des gens qui pleurent. Personne ne mérite de vivre ça. Pas même vous.
  9. Parce que sinon cette saleté de prix va vous foutre la pression
    Et c'est qui qui va mettre dix-huit ans à pondre son prochain roman ? C'est bibi, exactement. Les scientifiques sont très clairs sur la question : il n'y a rien de pire pour le syndrome de la page blanche que la reconnaissance de ses pairs.
  10. Parce qu'il y a Joséphine, ange gardien à 13h55 sur TF1
    Il s'agirait tout de même d'avoir le sens des priorités.

Le Goncourt ça pue des pieds et puis c'est tout.