rainbow-loomOK
montage photo : topito

Si vous avez récemment approché un enfant à moins de dix mètres, vous avez forcément entendu parler des bracelets rainbow loom (vous savez, ces espèces de bracelets brésiliens en plastoc plutôt dégueulasses). On vous explique ci-dessous pourquoi 1) il faut refuser catégoriquement de s'abaisser à porter l'une de ces choses, 2) il faut interdire à votre progéniture de s'adonner à ce plaisir sordide.

  1. Ça arrache vos poipoils...
    "Mais tu vas laisser mon duvet de poignet tranquille oui, saleté ?!"
  2. ... et ça fait transpirer
    Si vous voulez avoir le poignet qui sent la montre de joggeur....
  3. Vous avez l'air d'un guignol en réunion
    Ne nous mentons pas, cet infâme bracelet en plastique fluo ne va ni avec votre costard, ni avec aucun autre élément de votre dressing.
  4. Ça coûte une blinde
    Genre un rein, ou deux, ou un rein plus un poumon (un truc comme ça).
  5. Ce n'est pas écolo du tout
    À ce qu'on dit, le plastique n'est en effet pas ce qui se fait de mieux en matière de protection de l’environnement. Le jour où on aura un continent Rainbow Loom au milieu du Pacifique, vous ferez moins les malins mes cocos.
  6. C'est très très dangereux
    Et même qu'il y a un petit Anglais qui y a laissé un œil. Alors hein bon.
  7. C'est beaucoup trop hype
    On ne peut pas être une victime de la mode à 5 ans, non, c'est interdit.
  8. Ça fait tomber les doigts (promis, c'est pas des cracks)
    Or, junior serait tout de même moins choupi avec deux doigts en moins (d'autant plus que c'est ce qu'il a de mieux).
  9. C'est de la contrefaçon
    Une pâle copie des bracelets brésiliens de notre enfance. Vous ne pouvez décemment pas encourager cela.
  10. Ça fout des pustules
    Bon, ça on est pas trop sûr, mais le plastoc de mauvaise facture n'est a priori pas ce qui se fait de mieux pour la jolie petite peau fragile de vos chiards.

"Et puis si tu veux vraiment faire quelque chose de tes dix doigts, y'a le lave-vaisselle à vider !"