Ouais les vacances d’été c’est pas que synonyme de bonheur, piscine, sieste à l’ombre et rosé bien frais. Enfin si, mais que pour les gens qui n’ont pas d’enfant. Pour les autres, les parents, ceux qui se reproduisent et qui s’offrent la joie d’une descendance, c’est aussi synonyme de petits bobos à la con, plus ou moins graves, mais surtout toujours aussi chiants.

1. Le brûlure avec la grille du barbeuc

Alors que tu lui avais pourtant dit 15 fois: « ne t’approches pas, ça brûle ». Bah non, ce petit teubé a quand même décidé de toucher la grille où cuisent les saucisses déjà cramées pour voir « si ça brûle vraiment ». Spoiler: oui.

2. La piqûre de méduse

Ça partait d’une bonne intention à la base, ton môme a une âme d’écolo à la Greta et a voulu ramasser le sac plastique qui traînait sur la plage pour le mettre à la poubelle. Sauf que même si ça y ressemble, en vrai c’était pas un sac plastique, mais une bonne grosse méduse de merde.

3. La piqûre de guêpe

C’est un peu de sa faute aussi, il l’a cherché, il s’est mis à battre des bras comme un moulin à vent quand il a vu qu’il y avait une guêpe qui lui tournait autour. Alors que tu lui avais dit « ne bouge pas, ça va l’énerver ». Et on énerve pas une guêpe.

4. Les dessous de pieds râpés

A force de courir autour de la piscine et d’en sortir sans passer par l’échelle, et à force de refuser de mettre ses chaussures en plastoc, il se retrouve avec tout le dessous des pieds râpés, et il chiale parce que ça fait mal. Bah oui mais bon, fallait écouter ce qu’on te disait hein.

5. Les genoux écorchés

Parce qu’il a fait trop de bombes dans la piscine et qu’il atterrissait à chaque fois bien au fond, sur les genoux. Au début c’était juste des petites marques, mais maintenant ça saigne un peu et tu dois arpenter les rayons de la pharmacie du coin pour trouver des pansements waterproof aux motifs Toy Story.

6. L’insolation

Alors que c’est pas faute de lui avoir dit 25 fois « mais bordel, met ton chapeau Jean-Claude ! » (oui, tu as appelé ton fils Jean-Claude, on a jamais trop compris pourquoi). Mais J-C n’en faisant qu’à sa tête, il passe la nuit dans les toilettes à gerber, avec toi à côté, qui jure que la prochaine fois, les vacances d’été se feront au nord de la Finlande.

7. Les coups de soleil

Les coups d’amour, les coups de je t’aime, ouais en fait non, c’est surtout la peau cramée au troisième degré parce qu’il n’a pas été foutu de rester en place deux minutes le temps que tu lui étales de la crème partout sur le corps. Résultat, on dirait qu’il est passé au grille-pain.

8. L’otite

Tu ne savais pas qu’on pouvait choper une otite en été à cause des baignades ? Bah maintenant que ton môme a 39 de fièvre et qu’il hurle jour et nuit en se tenant l’oreille, tu sais. La prochaine fois, tu penseras à bien lui sécher le conduit en sortant de la flotte, ça limitera les dégâts.

9. Il s’est cassé la margoulette dans les orties

C’était une rando en famille dans la forêt, histoire de récupérer un peu de fraîcheur, et ton héritier s’est un peu écarté du chemin parce qu’il a vu un écureuil. Et là paf, roulé boulé dans les orties. Franchement, ça douille.

10. Il s’est fait pincer par un crabe

Bah en même temps, il n’avait qu’à lui foutre la paix hein. T’aimerais, toi, qu’on vienne te ramasser chez toi avec une épuisette pour te foutre dans un seau Peppa Pig pendant des heures en plein cagnard ? Bah non.

Mais sinon, bonnes vacances hein.