C’est rigolo de faire des farces à ses potes. C’est même super rigolo et que tu fais semblant de les noyer, et que hahahahah je fais semblant d’être mort et que BOUH je te fais peur et que je te bizute et qu’en fait à la fin il y a des morts parce que non, c’est pas rigolo, c’est juste nul et en réalité assez dangereux et complètement con, oui voilà, c’est un coup de gueule, c’est pas drôle je hais les pranks.

1. Le bizutage qui bute un gosse

On ne le répétera jamais assez : le bizutage c’est de la merde, c’est dangereux, c’est humiliant et c’est interdit. Mais ça les camarades de classe de Sergueï, un élève de Polytechnique à Moscou, s’en foutaient bien puisqu’ils ont décidé de le faire chier malgré tout. Ils l’ont coincé dans un couloir, l’ont recouvert de plastique, lui ont foutu la tête dans les chiottes et l’ont ramené en classe. Sauf qu’en arrivant en classe, Sergueï, étourdi, a perdu l’équilibre : il s’est pris le bureau du prof, s’est broyé l’œsophage et s’est effondré. Le temps qu’on réalise que c’était pas pour la déconne et qu’il était vraiment mal, de longues minutes se sont passées. Le pauvre garçon est mort à l’hôpital.

Source photo : Giphy

2. La mauvaise blague qui tourne mal

Le 15 février 2014,3 potes, après avoir passé une bonne soirée devant un film et une bouffe, décident de se venger d’un autre copain qui leur a fait une blague quelques mois plus tôt. Ils se garent devant sa maison et balancent des oeufs sur sa bagnole, la recouvrent de feuilles mortes, font les cons. Alors qu’ils s’apprêtent à partir, le père de leur copain sort avec un fusil et tire. Il tue une fille. Il a été inculpé pour meurtre. Je sais pas si le fils était drôle, mais le père, manifestement, ne l’était vraiment pas.

3. Bouh ! T'es mort pour de vrai

En 2013, une famille s’apprêtait à déménager. Pendant les va-et-viens, on demanda au fils de la famille de 15 ans et à un ami de la famille de 21 ans de rester un moment seuls dans la maison en passe d’être quittée pour la surveiller. Sauf que la petite de la famille, 12 ans et sa cousine, avaient prévu une bonne blague : se planquer dans un placard et faire « bouh ! »

L’ami de la famille aimait bien les flingues. Quand il a entendu les bruits à l’étage, il s’est mis en tête qu’il y avait un intrus et a sorti le sien, avant d’en donner un à son acolyte de 15 ans. Ils ont fait une ronde, et une des petites leur a sauté dessus. L’ami de la famille a tiré et l’a tuée.

4. Un flic fait une attaque cardiaque alors qu'il poursuit des étudiants

Il y avait une tradition chez les terminales du lycée Saint Charles, dans l’Illinois : piquer une voiturette de golf et débarquer au lycée avec. Cinq lycéens souhaitaient l’honorer en 2005 ; mais alors qu’ils se faufilaient dans les locaux pour piquer la bagnole vers 1 heure du mat’, un type a donné l’alerte et appelé la police. Les gosses se sont enfui, pris de peur, et se sont vus poursuivis par un agent de police. Et pendant la course-poursuite, paf : crise cardiaque pour le flic. Les gosses ont été poursuivis, mais pas pour meurtre.

5. Un petit blagueur se suicide sans faire exprès à Halloween

En 2013, Jordan Morlan, 16 ans, n’attendait qu’une chose : Halloween, où il pourrait faire plein de conneries pour faire peur à sa soeur. Et il voulait notamment faire semblant d’être pendu à un arbre en contrôlant le noeud. Sauf qu’il a été étourdi au moment où il a passé la corde et qu’il s’est pendu pour de vrai. Sa petite soeur l’a découvert et a averti la mère. On a amené Jordan à l’hôpital, mais il était trop tard. Super blague. Super triste.

6. Tué pour avoir essayé de voler un ballon d'hélium

En 1992, des gosses d’un lycée d’Alaska participaient à une chasse au trésor sauvage. Parmi les objets à collecter, il y avait un ballon d’hélium qui servait d’enseigne à une boutique. Les gosses sont montés sur le toit pour récupérer le ballon, mais le patron les a aperçus : il est sorti et a tiré en l’air pour les effrayer. Sauf qu’une balle a touché l’un des gosses. Mort sur le coup. Le patron n’a pas été accusé de meurtre, n’ayant manifestement pas eu l’intention de tuer qui que ce soit.

Source photo : Giphy

7. Le faux fusil qui en fait était vrai

En 2010, trois potes picolaient pour Thanksgiving. L’un s’est endormi de fatigue et un autre s’est dit : « Tiens ! si je prenais ce fusil à billes pour le réveiller ! Ce serait marrant ! » Sauf que ce n’était pas un fusil à billes mais un 22 long rifle. Le type a tué son pote sur le coup. 8 ans de prison et ton meilleur pote mort. Fun.

8. Deux gosses recouvrent un panneau stop : 2 morts

Deux ados de l’Ontario se marraient à faire des pranks. Ils postaient des photos et des vidéos de leurs conneries sur Facebook et tout ça était bon enfant. Jusqu’au jour où ils ont recouvert un panneau STOP de sacs plastiques pour le rendre invisible. Plus tard, deux octogénaires dans une bagnole n’ayant pas vu le panneau ont été fauchées recdi par un Hummer qui arrivait à toute berzingue. Elles sont mortes. Les gamins ont pris 4 ans et sont restés 8 mois en prison.

9. La mauvaise blague au téléphone

En 2012, une animatrice radio appelle l’hôpital où se trouve Kate Middleton. Elle se fait passer pour la reine Elizabeth et réussit, par la réceptionniste, à avoir en direct un membre de la famille royale qui lui donne des nouvelles de l’accouchement. Mais la réceptionniste ne se remet pas de s’être fait avoir : de honte, elle se suicide deux jours plus tard. Trop MDR.

Source photo : Giphy

10. L'anguille dans les fesses

En 2010, un Chinois se marrait avec ses potes autour de trop nombreux verres. Complètement rond, le mec s’endort et, au lieu de lui dessiner des bites sur le visage à la fraîche, ils décident de faire un truc vraiment trop LOL : lui introduire une anguille dans l’anus. Parfois, il vaut mieux réfléchir avant de choisir ses potes, on est d’accord. Résultat : l’anguille a détruit tout son appareil digestif et le mec est mort en 12 heures. Que de fun, que de fun.

Les pranks, c’est l’enfer.

Sources : Listverse, Craveonline