Noël le Graët, surnommé l’homme aux trémas, a encore envoyé du lourd en fermant définitivement la porte au retour de Karim Benzema en équipe de France. Là-dessus, Benzema de répondre que si c’est comme ça il se verrait bien jouer avec l’Algérie. Aussitôt, Pierre Ménès a ajouté son grain de sel. Et puis on n’a pas boudé notre plaisir à voir les gens s’écharper sur du vent. Mais quel est le vrai avenir de Benzema en équipe nationale ? Faut-il rappeler Benzema ?La voilà la question.

1. Il se fait déchoir de sa nationalité et joue avec l'Algérie

Parce que selon les statuts officiels, une fois qu’on a joué avec une équipe nationale, même si on a la double nationalité, on ne peut pas jouer avec l’autre sauf à se faire déchoir de sa nationalité. Mais bon vu que pour se faire déchoir de sa nationalité il faut quand même y aller (sur les 19 cas recensés depuis 1988, quasiment tous concernent des personnes incarcérées pour complicité avec le terrorisme), on n’est pas sûr que Benzema puisse être sous le coup de la déchéance de nationalité pour escarmouches virtuelles avec le président de la Fédé.

2. Il est appelé en Equipe de France parce que Zidane prend la suite de Deschamps

Ca, c’est une vraie possibilité ; après un Euro maussade, Didier raccroche. Zidane est appelé à la rescousse et remodèle l’EDF en fonction de ses propres affinités. Pour la première fois depuis 5 ans, voilà notre Benzema rappelé. Il fait des prestas de merde, mais le débat est clos.

3. Il joue les JO sous le maillot de la France parce que c'est pas Deschamps qui sélectionne l'équipe pour les JO

Autre possibilité : aux JO, c’est l’équipe des moins de 23 ans qui est envoyée depuis 1992. Mais il est possible d’appeler 3 joueurs de plus de 23 ans. Pourquoi pas Benzema ? On n’a pas entendu le sélectionneur des Espoirs, Sylvain Ripoll, sur la question.

4. Il devient lui-même sélectionneur de l'Equipe de France et se sélectionne

Mais ça sous-entend de passer ses diplômes rapidou et puis de faire du lobbying interne intense pour se faire nommer en loucedé. La probabilité est faible, on va pas se mentir.

5. Il est rappelé en Equipe de France par Deschamps parce que tout le monde se blesse mais en fait il est nul

Ah bah si on n’a plus ni Giroud, ni M’Bappé, ni Fekir, ni Griezmann, ni Dembélé, ni Thauvin, ni Coman, ni Martial et ni ben Yedder, il a toutes ses chances. Par contre, pas sûr qu’il réussisse à performer tout seul en pointe avec des joueurs de L2.

6. Il devient consultant et critique Giroud dès qu'il touche la balle

Plus réaliste ; prenant peu à peu sa retraite, Benzema rentre en France et commente les matchs de l’Equipe de France pendant l’Euro 2020. Depuis sa cabine, il observe les ballons touchés et vendangés par Giroud et intervient régulièrement pour le traiter de gros nul.

7. Il fait chanter Deschamps avec une sextape

La première fois, ça ne lui avait pas réussi, m’enfin ça se retente.

8. Il se met au squash, devient champion du monde de squash avec l'équipe de France et contribue à rendre ce sport bien plus populaire que le football

Y’a pas QUE le football dans la vie, hein.

9. Il rachète l'Equipe de France juste après sa privatisation

Ça aussi, ça fait rêver : après ADP et FDJ, voilà la privatisation d’EDF mais pas l’électricité puisque ça ça a déjà été semi-privatisé. Et hop Benzema investit et devient actionnaire principal aux côtés de Matthieu Pigasse et de Vincent Bolloré et hop il devient aussi sélectionneur et hop il devient aussi joueur principal. Il pourra même faire un deal avec le crédit lyonnais. Malin.

10. Il fait venir toute l'équipe de France au Real et du coup bah il joue avec l'Equipe de France

Vu que le Real fait les yeux doux à M’Bappé et à tous les joueurs un peu fort de l’EDF, c’est pas impossible que ça arrive. Bon, c’est pas tout à fait pareil mais pas loin et au moins on est sûr que Giroud sera pas pris.

De Karim en Scylla.