Ecoutez… Vous entendez ? Mais si là, au loin, l’appel de la plage de sable fin, de l’eau turquoise à 26 degrés et du soleil qui caresse votre peau de roux ?!!! Pour vous aider à vous projeter (et à passer l’hiver), on s’est dit que ces cartes postales des plus belles îles du Vietnam vous feraient le plus grand bien.

1. Île de Con Dao

Située à environ 230 km d’Ho Chi Minh, Con Dao cache derrière les récifs de ses côtes déchiquetées, un petit paradis, qui fut pourtant pendant longtemps, un véritable enfer sur terre et donc sur mer, puisque l’endroit était en réalité utilisée comme île-prison. Vous pourrez d’ailleurs y visiter plusieurs musées dédiés à son histoire, même si d’autres merveilles vous attendent ailleurs. Entre les plages sauvages, les montagnes verdoyantes (treks possibles) et les forêts primaires, vous aurez largement de quoi remiser à plus tard, votre programme de farniente. Et entre-nous, vous ne le regretterez pas.

?? #condao #beautybeach

A post shared by Tran Linh Chi (@tranlinh_chi) on

2. Île de Phu Quoc

Phu Quoc est un petit coin de Paradis perdu, mais pas pour tout le monde, puisque les touristes y sont légion. Située au large du Cambodge et du Vietnam, l’île attire une importante colonie de visiteurs d’origine russe qui ne lésinent pas sur les dépenses pour s’offrir le grand luxe au milieu de nulle part. Résultat, les plages de sables fins, les eaux turquoises et la nature sauvage ressemblent dans certains coins de plus en plus à des clubs de vacances all-inclusive. Heureusement, il est encore possible d’y trouver son havre de paix, mais on parie que cela ne va pas durer, tant la carte postale de Phu Quoc séduit de plus en plus les touristes en mal de farniente. Et quelque part, on peut les comprendre.

3. Île de Nam Du

Nam Du est en réalité un archipel composé de 21 îles et îlots, situé au sud-est de Phu Quoc dont on vous vient de vous parler. Les Vietnamiens et surtout les guides touristiques appellent le lieu la « Baie d’Halong miniature » (ndr. Faites gaffe quand même, on retrouve souvent cette étiquette au Vietnam). Si Hon Ngang (littéralement « Île Horizontale »), est l’île la plus prospère et la plus peuplée de l’archipel, Hon Lon (« Grande Île ») possède elle, de superbes plages comme Dât Do, Cây Mên, Ngu et Giêng. Un phare permet également d’apprécier une des plus belles vues sur la région de préférence à tester au lever ou au coucher du soleil. Sachez enfin que Nam Du est un excellent spot pour les amateurs de snorkeling et de plongée, notamment du côté de l’île Dau.

4. Île de Cat Ba

Cat Ba comprend 367 îles situées au sud de la Baie d’Ha Long. C’est d’ailleurs une excellente alternative pour visiter celle-ci à moindre coût, même si la baie de Lan Ha, considérée comme la sœur jumelle d’Ha Long, n’a pas grand-chose à lui envier, mis à part le nombre de touristes qui s’y pressent. Cat Ba est suffisamment étendue pour y passer quelques jours, à dos de scooter pour visiter la campagne traversée par des routes sinueuses, vous perdre dans des forêts vierges, ou simplement vous poser sur des plages de sable doré.

5. Île de Binh Ba

Binh Ba a pendant longtemps été interdite aux étrangers. Aujourd’hui encore, l’île n’est pas trop envahie par les touristes amateurs de plages paradisiaques et surtout de homards/langoustes bons marchés. Il faut dire que Binh Ba se mérite. L’île se trouve à 2 heures de bateau de Cam Ranh, accessible par avion depuis Hô Chi Minh (1h de vol) ou Hanoï -1H50).

A post shared by littleManh ?? (@little_manh21) on

6. Île de Binh Hung

Comme Binh Ba dont on vient de parler, l’île de Binh Hung se situe dans la baie de Cam Ranh, mais à seulement 10 minutes de bateau. Eaux cristallines et fonds marins riches en poissons et autres crustacés vous attendent de pieds (palmés) fermes. A moins que vous ne préfériez ces derniers dans votre assiette. Par contre, ne vous attendez pas à une vie nocturne de folie, Binh Hung n’a rien d’une station balnéaire comme certains en rêvent. Ici les tongs n’ont pas encore été remplacées par les Louboutin.

7. Île de Ly Son

Longtemps appelée l’île de Ré, Ly Son est aujourd’hui un paradis vert préservé, doté d’une végétation luxuriante qui prospère grâce à la richesse de ses sols volcaniques. L’île abrite également 5 montagnes, souvenirs des éruptions passées, qui offrent de belles balades pour les voyageurs en quête de nature. Mais qui dit île, dit aussi eaux turquoises et plages sauvages que vous devrez partager avec la faune aquatique, qui désolé, était quand même là bien avant vous.

8. Île de Cu Lao Cham

Cu Lao Cham se compose d’un ensemble de 8 petites îles accessibles en bateau express depuis la côte de Cua Dai (une station balnéaire victime du réchauffement climatique et de la montée des eaux, qui a perdu 150 mètres de plage en seulement 8 ans). L’archipel de Cu Lao Cham est inscrite depuis 2009 à l’UNESCO comme réserve de biosphère du monde, pour la richesse et la diversité de ses espèces sous-marines. Autant de garanties d’y trouver de quoi satisfaire votre quête d’authenticité.

9. Île de Co To

Encore préservée du tourisme de masse, l’île de Co to se découvre à pieds, à vélo, ou mieux encore, en scooter, histoire de profiter des charmes des lieux sans trop avoir à crapahuter. Vous irez par exemple vous poser sur la plage de Van Chai, ou sur celle de Hong Van si vous préférez profiter d’un peu plus d’intimité. Pour prendre de la hauteur et admirer l’archipel, grimpez en haut du phare de l’île auquel vous accéderez par une route bordée par la végétation. L’île offre encore plein d’autres plaisirs (trek, fruits de la mer, escalade, snorkeling) à découvrir. N’hésitez pas à privilégier les logements chez l’habitant (sans passer forcément par Airbnb), qui vous permettront d’échanger plus facilement avec les locaux que si vous logiez à l’hôtel.

10. Île de Dam Duong

Située dans l’archipel de Ba Lua, l’île de Dam Duong est encerclée de sable blanc et fin. Une bonne raison d’y déposer les armes pour un séjour farniente, entre mer d’émeraude et plantation d’arbres fruitiers (Manguiers et cocotiers) qui recouvrent une partie de l’île. Depuis Dam Duong, vous serez à quelques longueurs de pagaie des deux autres îles du coin : Dam Gieng et Dam Duoc, tout aussi pittoresques et dépaysantes.

#peaceful #peaceofmind #peaceplace #baluaisland #morning #balua #shadow

A post shared by Ami Le (@lethaonguyen_18) on

Vous aussi l’espace de quelques instants vous avez oublié qu’il faisait 5 degrés dehors ?

Source : Voyagevietnam.co