On se baigne à Budapest depuis l’Age de Bronze. La ville qui compte de nombreuses sources thermales ayant su exploiter ses richesses pour en faire profiter ses habitants et ses visiteurs. Si on doit la découverte de ces sources aux Celtes et que ce sont les Romains qui les premiers les ont utilisées, c’est aux Turcs que Budapest doit quelques-uns de ses plus beaux bains. Appréciée pour ses propriétés curatives et ses vertus relaxantes, l’eau délicieusement chaude réunit les gens dans les sous-sols, dans des endroits parfois véritablement magnifiques, un peu hors du temps et assurément recommandables. On compte une grosse vingtaine de bains à Budapest. Certains étant mieux que d’autres, forcément…

1. Gellert

C’est l’une des adresses les plus incontournables de la ville. Bains intérieurs et extérieurs, déco Art nouveau, piscine à vagues, terrasses ombragées… Au beau milieu de la ville, Gellert offre une expérience de détente assez unique. On peut même profiter de plusieurs sortes de massages. Idéal pour totalement se relaxer en admirant l’architecture !

4. Les bains Széchenyi

Appréciés pour leur architecture baroque et néo-Renaissance, ces superbes bains sont les plus grands de Budapest (ils figurent parmi les plus grands d’Europe). Du coup, il y a souvent beaucoup de monde mais le fait qu’on n’y soit pas forcément tranquille est largement rattrapé par la beauté des lieux. On y vient d’ailleurs du monde entier. Notamment pour profiter des célèbres Bath Parties, durant lesquelles les bains sont transformés en boite de nuit à ciel ouvert.

View this post on Instagram

Blue hour magic at the Széchenyi thermal bath

A post shared by KRÉNN IMRE (@krenn_imre) on

5. Les bains Lukács

Moins touristiques et donc moins bondés, ces bains proposent 3 bassins extérieurs et d’autres intérieurs, avec tous les services que l’on est en droit d’attendre, plus la possibilité de profiter d’une terrasse en hauteur. C’est aussi un lieu chargé d’histoire car c’est ici que les Croisés venaient pour se détendre entre deux batailles. Ses origines remontant au XIIème siècle.

6. Veli Bej

Parfait exemple de bains de style turc, Veli Belj date du XVIème siècle mais a su évoluer pour adopter des standards résolument modernes. Le dôme turc demeure donc mais pour le reste, la modernité et l’aspect pratique ont quelque peu primé.

7. Les thermes Dandár

Vous cherchez des thermes sympas et peu fréquentés par les hordes de touristes ? Le genre hyper authentique que le progrès a copieusement ignoré ? Rendez-vous ici ! Ce n’est pas hyper beau à première vue mais on s’y sent bien.

8. Les bains Paskál

9 bassins, des saunas, un espace restauration… En intérieur et extérieur ! Ici, on sait recevoir ! Bâtis en 1989, ces bains font partie des plus appréciés par les familles.

9. Les bains du Corinthia Hotel

Ouverts en 1886, ces bains font donc partie du luxueux Corinthia Hotel. Comptez environ 30 € pour profiter de la beauté des lieux, des jacuzzis, du spa et des bassins. Pas le plus traditionnel mais un des plus beaux assurément.

View this post on Instagram

_________________________ Corinthia Hotel Budapest | Budapest, Hungary | c. 1896 • • Opened in 1896 as the Grand Hotel Royal, the Corinthia Hotel Budapest is a historic luxury hotel. A hub for the elite of 19th century society, the hotel has undergone extensive modification throughout the 20th century, and has in the 21st century been restored and reopened as the Corinthia • • The Grand Hotel Royal was originally opened for visitors of the Millennium Exhibition in 1896 on the Grand Boulevard - which had become the main artery of the capital city and the hotel rooms enjoyed superb views of this most attractive part of Budapest • • Guests and the public had access to two restaurants, a café, a Gerbeaud confectionery and private dining rooms. In the cellar could be found not only a grocery store but also a bar which became a regular haunt of contemporary Hungarian writers and journalists • • From the Second World War the Royal served not as a hotel but as an office building. In 1953 the building was restored to become a hotel, but three years later the roof was destroyed by fire. This unfortunate event forced the architects to reconstruct the whole building and in 1961 the Royal was re-opened as a new hotel, with 367 guest rooms • • The spa was planned and built by the architect Vilmos Freund in 1886–88 - the design fascinated contemporary journalists at the time. After the First World War, Freund was declared bankrupt and his heirs sold the spa in 1923 to the Royal. The spa operated until 1944 but from that time it has been closed • • The obsolete spa was rediscovered in 1983 and there were plans to demolish it and use the area for parking facilities. János Dianóczki, who was in charge of planning the car park, turned down the proposal. The media and the public supported him and his decision made it possible for the current owners to restore the spa today • • Know more? Please comment below! • • ?: @rioruskin • ?: @wikipedia • • #AccidentallyWesAnderson #WesAnderson #VscoArchitecture #Vsco #AccidentalWesAnderson #CorinthiaHotelBudapest #SymmetricalMonsters #Budapest #Hungary #GrandHotelRoyal

A post shared by @ accidentallywesanderson on

Venez, elle est bonne !

Sources : CNN Travel, Budapest bons plans