Crédits photo (creative commons) : Lost Vegas

Qui a dit que faire un barbecue était un plaisir réservé aux beaux jours ? Avec la fin du Gulf Stream et l'arrivée d'hiver plus rigoureux, il serait bon de s'habituer dès maintenant à sortir merguez et saucisses dès le mois de Janvier (avec un petit vin de glace au passage). Un bon BBQ sous la neige comporte pas mal d'avantages...

  1. En hiver, la bière posée à côté du BBQ refroidit au lieu de réchauffer
    Et on est bien d'accord qu'une bière fraîche c'est l’ingrédient n°1 d'un BBQ réussi.
  2. Tu n'es pas emmerdé par les insectes ou les guêpes
    Et ta côte de boeuf n'a donc pas d'arrière-goût de grillon frit ouest-Africain.
  3. Tu n'es pas non plus emmerdé par ton beau-frère fiscaliste, ses problèmes de boulot et son chef qui ne comprend rien à rien
    Le bon jacasseur sera resté au chaud et aura poussé au suicide tes autres amis gens autour de la cheminée. Une vraie boucherie.
  4. Ca te file une bonne excuse pour aller fumer dehors
    Quitte à se les geler, autant rentabiliser en faisant la bouffe. "Tu sais si je fume chérie, c'est uniquement pour que les gosses puissent manger".
  5. Si le BBQ explose, les dégâts collatéraux sont tout de suite moindres
    Les enfants ne jouent pas à côté et tu n'as donc pas à leur répéter pour la 15eme fois "dégage avec ton ballon, papa travaille".
  6. Si le BBQ prenait feu, tu as 6 tonnes de neige sous la main
    Man vs Wild.
  7. Le 1/4 d’heure seul dehors à -10 à la lumière des flammes réveille le chasseur-cueilleur qui sommeille en toi
    Et te met donc en appétit pour de la bonne viande bien rouge que tu as bien mérité, toi qui a passé ta journée à chasser le mammouth.
  8. Tu n'as aucun remords à laisser traîner les ustensiles à BBQ quelques jours sans crainte de la salmonellose
    Les bactéries aussi ont froid aux gambettes.
  9. Les voisins, même la mamie d'à côté, ne se plaignent pas de la fumée et des odeurs
    Et inversement. Surtout Bernard qui a souvent la main lourde sur la sardine.
  10. Pour les mêmes raisons qu'en été, finalement
    La saucisse ou la merguez, ça n'attend pas les beaux jours. Et c'est pas 3 flocons qui vont nous priver d'une entrecôte non ?

Et vous, vous en voyez d'autres des raisons de BBquer dans le gros froid ?

Top co-écrit par Boulga, topiteur québécois qui s’y connait en bidoche