Le cinéma nous ment avec toutes ses histoires pleines de fictions qui sont même pas réelles. Belle arnaque de truc. Et pourtant, comme des moutons, on continue à y aller et en plus on paye pour ça. Cons qu’on est. En tout cas sachez que si les baisers du cinéma veulent à tout prix remuer nos entrailles et émouvoir nos tripes, ils sont bien moins glamour dans la réalité. Tout d’abord parce que rouler une pelle à quelqu’un qui ne t’attire pas c’est pas toujours le fun mais qu’en plus l’angle de la caméra nécessite un roulage de pelle peu propice à l’épanouissement des muqueuses. Bref, en route Niels Arestrup pour les baisers qui ont l’air sympa alors qu’en vrai ils sont tout pourris.

1. Spiderman (2002)

Elle a beau être culte cette scène de roulage de galoche ultime qui donne des envies d’expérience zoophile avec une tarentule, il y en a un qui n’était pas chaud patate pour fourrer sa langue, c’était Tobey Maguire. Comme il l’a expliqué dans une interview, la position à l’envers était pas très pratique (sans blague), la pluie lui rentrait dans le pif, il s’étouffait sur la bouche de Kirsten Dunst aka Mary-Jane, bref un bon baiser plein de morve bien immonde comme on les aime.

Source photo : Giphy

2. The Hunger Games : la révolte, partie 1 (2014)

Liam Hemsworth doit pas mal galocher Jennifer Lawrence dans la saga. Or, ASKIP la petite Jenny s’amusait à bouffer un truc dégueulasse (genre de l’ail ou du thon) avant chaque scène de roulage de pelle ce qui rendait l’expérience vraiment difficile. Une bonne façon de calmer toutes les ardeurs sexuelles entre ces deux acteurs, amis dans la vraie vie.

Source photo : Giphy

3. Mission Impossible 2 (2000)

Thandie Newton qui joue la belle Niyah s’éprend de Ethan Hunt/Tom Cruise dans ce deuxième opus. Alors forcément, galoche il y a. Mais d’après l’actrice, Tom Cruise avait une fâcheuse tendance à faire des baisers mouillés et poisseux qui la dégoûtaient au plus haut point.

Source photo : Giphy

4. Entretien avec un vampire (1994)

La jeune Kirsten Dunst qui n’a alors que 12 ans n’est pas totalement surex’ à l’idée de rouler une pelle au joli Brad Pitt de 20 ans son aîné. L’actrice aujourd’hui âgée de 35 ans revient sur cette scène difficile à tourner pour une enfant de son âge d’autant plus que tout le monde n’arrêtait pas de lui rabâcher qu’elle avait une chance pas possible. Flippant. Du coup dans la vraie vie, elle aura attendu 16 ans pour rouler une vraie galoche, bonjour le traumatisme.

Source photo : Giphy

5. De l'eau pour les éléphants (2011)

Si les scènes de baisers entre Reese Witherspoon et Robert Pattinson ont de quoi mettre l’eau pour les éléphants à la bouche, d’après l’actrice c’était plus désagréable et dégueulasse dans la mesure où l’acteur qu’un quart de la planète veut mettre dans sa culotte avait un vilain rhume et de la morve verte sur tout le visage.

Source photo : Giphy

6. Harry Potter et les Reliques de la Mort , partie 2 (2011)

La victime en l’occurrence c’est Emma Watson qui devait, je vous le rappelle (pour les autres ATTENTION SPOILERS) rouler des grosses pelles à Ruper Grint (personnellement à sa place j’aurais préféré à renoncer à ma carrière de star plutôt que de vivre ça, mais bon comme on m’a pas proposé bah en fait j’ai pas eu à choisir, ouf). Enfin pour Emma et Ruper c’était surtout une scène compliquée à tourner parce qu’après tous ces films ils sont comme des frangins et que rouler des pelles à son frère quand on n’est pas dans Game of Thrones, c’est pas super confortable.

Source photo : Giphy

7. Spring Breakers (2012)

Dans ce film (qui soit dit en passant est une bouse intersidérale, et encore, je pèse mes mots, je baise mes mots, même), James Franco pécho de la zoulette en nombre. Et parmi les heureuses élues, Vanessa Hudgens doit elle aussi passer à la moulinette de la galoche. Malheureusement, c’était pas une partie de plaisir pour la jeune comédienne qui sortait des films Disney et qui n’était pas ultra à l’aise avec le concept de plan à trois dans la piscine.

Source photo : Giphy

8. La plage (2000)

Galocher Leonardo DiCaprio dans un cadre idyllique ? On peut dire que c’est une belle promotion en termes de réussite sociale. Sauf qu’en fait non. Virginie Ledoyen était pas à donf sur le concept. Tout simplement parce que d’après elle, le p’tit Leo est bien gentil mais ferait un piteux amant à en croire leurs scènes d’amour. Bon après faut dire aussi que durant la scène de sesque sous la flotte sur la musique de All Saints, elle ne pensait qu’à une chose : ne pas se noyer.

Source photo : Giphy

9. Australia (2008)

Ce film épique qui s’est avéré être un flop monstrueux mettait en scène une torride histoire d’amour entre Nicole Kidman et Hugh Jackman. Malheureusement, ce dernier raconte que leur scène de galoche n’était pas facile à tourner. Non pas que Nicole soit répugnante à souhait, mais rouler une pelle amoureusement devant une équipe de 70 personnes se révèle être une activité assez difficile.

Source photo : Giphy

10. Wanted (2008)

Comme le raconte James McAvoy, les scènes de baisers avec Angelina Jolie n’étaient pas faciles à tourner dans la mesure où ce furent les premières scènes du tournage. Donc forcément un peu gênant, genre tu rencontres Angelina Jolie et BIM tu lui fourres ta langue dans sa bouche, bonjour le malaise.

Allez, doux baisers et surtout baisez doux.

Source :

Ranker