Ce n'est pas le recordman des victoires. Ce n'est pas non plus celui avec le plus de titres de champion du monde. Mais il y a eu pourtant eu un avant et un après Ayrton Senna dans le sport automobile. Personnage charismatique presque mystique, pilote intenable sous la pluie, idole d'un pays, sale gosse, beau gosse, ennemi juré puis ami de Prost... Les adjectifs ne manquent pas pour définir celui qui quitta brutalement les paddocks il y a 20 ans un jour de mai après une courbe maudite. Un évènement qui marqua beaucoup de téléspectateurs, et moi le premier. Une idole hors du temps qui méritait un top, faute de podium...

  1. Un amour du pilotage qui commence très tôt...
    Ayrton_Senna_-_3_Years_Old
    Crédits photo (creative commons) : Instituto Ayrton Senna
  2. ...se poursuit dans les premières courses...
    Ayrton_Senna_5
    Crédits photo (creative commons) : Instituto Ayrton Senna
  3. ...et se paufine au karting
    Ayrton_Senna_Karting
    Crédits photo (creative commons) : Instituto Ayrton Senna
  4. La légende en F1 naît à Monaco en 1984 un jour de pluie
  5. Première victoire (des 41) en F1 en 1985 sous les (jolies) couleurs de Lotus

  6. Premier titre (des 3) en 1988 chez Mac Laren

  7. Une rivalité avec Alain Prost toujours exarcerbée...
  8. ... jusqu'à percuter volontairement Prost l'année d'après. Et devenir champion du même coup de frein.
  9. Le 1er mai 1994, au grand prix de San Marin, lors d'un week-end maudit, Senna sort de la piste et percute en direct un muret à 200 km/h. Il meurt rapidement après son évacuation.
  10. Un regard et le fameux casque jaune qui firent des millions d'inconsolables au Brésil après sa mort tragique
  11. (bonus)

Il y a des jours comme ça...

Source : Wikimedia, Getty Images