On a beau dire, mais les coins paumés ont du bon. Tous entassés dans les villes que nous sommes, nous ne voyons pas forcément les avantages à vivre dans des endroits vraiment reculés, mais ils sont pourtant nombreux. En voilà dix…

1. Il n'y pas de réseau

Parce que parfois, c’est pas plus mal de déconnecter un peu. Sans réseau, on est moins tenté de checker Facebook toutes les minutes, personne ne peut nous joindre et on peut donc vraiment lâcher-prise. On a la paix avec un grand P.

Source photo : Giphy

2. Il y a moins de béton

C’est le retour à la nature et donc aux vraies valeurs. Les ballades dans la forêt, la baignade dans les rivières ou les lacs, les treks en VTT… Du vert partout et pas de béton mais de jolies maisons en pierre ou en bois.

3. C'est moins pollué

Car dans les coins paumés, en général, il y a moins de voitures. Et qui dit moins de voitures, dit aussi air plus pur. Un point non négligeable.

Source photo : Giphy

4. C'est calme

En ville, on entend toujours un truc. Les bagnoles qui klaxonnent, les avions qui passent au-dessus de nos têtes si tant est qu’on vive sous un couloir aérien, les trains, les gens qui parlent ou qui s’engueulent bourrés à 3 heures du matin sous nos fenêtres, la télé et la musique toute pourrie des voisins… La pollution sonore, vous connaissez ? Dans les coins paumés, les seuls bruits proviennent des oiseaux et du vent qui fait bouger les branches.

5. C'est inspirant

Du coup, sans bruit ni pollution ni réseau, on peut vraiment se concentrer pour, pourquoi pas, écrire le nouveau grand roman de la littérature française. Le nouveau Germinal ou un truc du genre. À vous le prix Goncourt !

Source photo : Giphy

6. Il y a moins de gens

C’est la logique même et c’est en partie pourquoi les coins paumés ont beaucoup de valeur. Oui c’est pour toi le misanthrope qui commence à en avoir marre de te coltiner des gens dans le métro, dans les bus, les magasins, la rue…

Source photo : Giphy

7. C'est propre

Forcément, si il y a moins de gens, il y a moins de monde pour uriner dans la rue ou pour jeter des détritus un peu partout. Du coup, les coins paumés sentent bon et sont plus hygiéniques.

8. On peut faire du bruit

Tout seul dans son coin paumé, on est un peu libre de faire ce qu’on veut. Faire du bruit par exemple en écoutant le dernier album de Machine Head à fond les ballons à 4 heures du mat ou encore regarder un bon film sur un home cinéma avec le volume au maximum. On peut aussi saisir l’occasion pour monter un groupe de hardcore et jouer en poussant tous les potards jusqu’à 11. Aucune chance que quelqu’un appelle la police pour tapage nocturne.

Source photo : Giphy

9. On peut faire des rencontres plus facilement

Et oui, car dans les coins paumés, il y a moins de choix. Donc on apprend à voir chez l’autre des choses auxquelles on n’aurait pas prêté attention à la ville. Et au pire, on fait L’Amour est dans le pré et on arrête de se plaindre.

10. C'est plus économique

Les coins paumés, en général, tout le monde chercher à les éviter. Ce qui fait qu’au final, les maisons sont moins chères. On peut devenir propriétaire pour quelque chose comme 50 000 euros, les charges sont moins onéreuses, on n’est pas tenté par tout un tas de trucs inutiles que nous proposent les centres commerciaux en ville, on fait durer les vêtements des années parce que le magasin est trop loin et que de toute façon personne ne nous voit et on ne s’en porte pas plus mal pour autant…

Allez, vient on va vivre dans un coin paumé !