Les gens rêvent tous de se réincarner en chien, en témoignent les personnages de The Lobster. Dans le lot, ils sont bien peu ceux qui se verraient épouser une vie d’acarien, certes courte mais intense et, surtout départie absolument des contraintes quotidiennes du travail et des engueulades de couple. Il fait bon ne rien faire. C’est prouvé.

1. Tu restes au lit toute la journée

Hop, ton hôte se lève pour aller au turbin, et toi tu restes bien peinard au lit, au chaud dans les draps délicieusement remplis de cellules mortes et de cheveux à brouter. Un équivalent, pour les humains, d’une virée à Disneyland sans les touristes, sans le trajet, et tous les jours.

Source photo : Giphy

2. L'argent n'est pas un problème pour toi

On n’a jamais vu un acarien se plaindre de problèmes de thunes. On n’a jamais non plus vu un acarien suer à grosses gouttes avant d’aller voir son conseiller bancaire. On n’a jamais vu un acarien être touché par une crise économique. La belle vie, qu’ils ont.

3. Tu n'a définitivement pas connu le nazisme

Pas de culpabilité à avoir, pas d’horreur à digérer ; niveau race acarienne, on s’aime les uns les autres et on n’a jamais repoussé les limites de l’horreur jusqu’à arracher les cellules mortes de ses congénères pour les manger à leur place. C’est peace.

4. Tu n'es absolument pas effrayé par l'impérialisme russe ou la démence précoce de Trump

À vrai dire, ces sujets te passent largement au-dessus de la tête. Genre très très très très très très au-dessus. Genre tu n’en entends même pas parler. Toi à la limite, tu peux t’intéresser à la question du gluten pour des questions de goût des cellules mortes que tu bouffes, mais ça va pas plus loin.

Source photo : Giphy

5. Tu ne te fais jamais arrêter à l'entrée des boîtes par un vigile

Tu peux aller où tu veux, quand tu veux, personne ne te voit. Par contre, c’est vrai que niveau trajet, ça fait loin, mais pour peu que tu aies un peu de motiv’, rien ne t’arrête.

6. Tu es partout tout le temps, et y'a des chances du coup pour que tu sois Dieu

En tous les cas, rien ne t’empêche de te prendre pour Dieu, même si tu n’as pas de barbe et que si on représentait Dieu avec une tête d’acarien certaines crieraient au blasphème. Remarque, le blasphème, toi, tu t’en fous. Remarque, ouais.

7. Tu peux rendre les gens que t'aiment pas allergiques

Leur faire passe des mauvaises nuits, les obliger à éternuer, faire de la nuisance pour pas cher, juste en étant présent. Franchement, c’est quand même beaucoup plus pratique et beaucoup plus simple que d’échafauder des stratagèmes à 10 bandes pour se venger de quelqu’un en faisant intervenir son ex-petite amie, des mensonges, des pièges et beaucoup de fatigue.

Source photo : Giphy

8. Y'a une statue à ton effigie

Consécration.

Crédits photo (creative commons) : Dundak

9. Tu vis tellement peu longtemps que tu peux tout vivre intensément

En trois mois, pas le temps de se demander quel est le sens de la vie, pourquoi tu es un acarien, ce qui t’a amené là, ce qu’il y aura après, s’il existe un lit géant qui serait le paradis des acariens… Non, toi tu vis la vie YOLO, la vie carpe diem, t’es trop un hippie.

10. T'as jamais besoin de t'embellir

T’es pas bien beau, mais au moins tu n’as pas à essayer de t’améliorer. Tu es comme tu es et tu le vis très bien. C’est ça, aussi, la vie YOLO.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

Par contre, parfois, t’es acariâtre et c’est pénible.