Crédits photo : Dr House

Pendant des années, cette maladie était honteuse, dure à avouer et encore plus à soigner. Il existe cependant de nombreux avantages à se taper une bonne grosse dépression et à le faire savoir. Alors dépressifs, réjouissez-vous, voici 10 bonnes raisons d’apprécier votre état : la vie c’est de la merde, et on les emmerde.

1. Vous faites perdurer l'esprit "2015" et vous êtes déjà dans le mood 2016

Fusillades, attentats, guerre et Enjoy Phoenix qui danse avec les stars : 2015 aura été de la merde. Et 2016 et sa cohorte de morts n’annoncent rien de bien folichon. Alors que vous, roulé en boule au fond du lit, avec Motus en fond sonore et vos Granolas émiettés qui gratte sous la couverture, vous êtes prêt comme jamais.

2. Vous comprenez enfin les films de Woody Allen

Toutes ces soirées à faire semblant de rire devant ces films « à l’humour si fin » pour enfin pécho cette nana « fan de Woody ». Maintenant vous les comprenez, mais ce n’est pas pour autant que vous réussirez à tremper votre petit biscuit.

3. Vous n'en avez rien à foutre de rien

Le dossier Cogip qui prend du retard ? Votre cousine qui a accouché ? Le dernier Star Wars ? Diantre, la vie en dehors semble continuer, mais vous savez que tout cela reste bien futile en comparaison de tout ce qui cloche dans le monde. Et Han Solo meurt à la fin.

4. Vous avez enfin soigné votre addiction au sexe

Et caché, de ce fait, vos piètres performances au lit. Il était temps d’arrêter les frais. Deux minutes n’a jamais été « un temps record ». Et puis vous, un gosse ? Laissez-nous loler. Vous l’auriez appelé Kevin de toute façon.

5. Vous pouvez goûter à tout plein de drogues

Légales en plus ! C’est votre médecin qui vous les prescrits et vous les achetez dans une pharmacie. Avec un peu de chance, vous pourrez même vous les faire rembourser. Et défendre ainsi le patriotisme économique de notre beau pays, le plus grand consommateur d’antidépresseurs.

6. Vous agissez pour le plein emploi

Étant donné que vous avez été viré suite au retard accumulé sur le dossier Cogip, vous êtes désormais l’un des héros de la lutte anti-chômage en laissant votre position, et vos tickets resto à 5,25€, à un jeune qui-n’en-veut. Si la courbe du chômage s’inverse, ce sera grâce à vous.

7. Votre corps change

À force de vous bourrer de Granolas, vous avez grossi. Ou alors plus rien ne peut rentrer et vous maigrissez à vue d’œil. Dans le premier cas, vous vous sculptez un « dad bod », très tendance, et dans le second, vous vous rapprochez d’une taille mannequin tellement espérée. La vie est pas bien faite franchement ?

8. Vous pourrez vous reconvertir en testeur de canapés

Que ce soit chez vous où, pour changer du lit et de ses miettes urticantes, vous avez opté pour une vie sur le canapé du salon, ou que ce soit chez votre psy où vous y pleurez comme une lopette, le sofa est votre deuxième maison. Et puis maintenant que vous êtes au chômage, va falloir penser à la reconversion.

9. Vous faites le tri parmi vos amis

Ce que vous n’avez jamais réussi à faire sur les réseaux sociaux, vous l’avez accompli dans la vraie vie. A force de ne retourner aucun appel, d’ignorer la sonnette et de décliner toutes sorties, félicitations, vous êtes seul(e). Ceux qui restent, c’est ceux qu’ils valent vraiment le coup et qui seront sûrement présents à votre enterrement. Mais n’y pensez pas trop, c’est déprimant.

10. Vous entrez dans le club, très sélect, des dépressifs

Alors oui y’a Josy de la compta aussi, mais y’a surtout eu des chanteurs (Dalida, Kurt Cobain), des acteurs (Heath Ledger, Robin Willams) et on en passe et des meilleurs. Bon c’est vrai que ceux cités sont tous morts. Mais avouez que vos collègues de déprime sont plutôt chics. C’est votre moment de gloire, sachez l’apprécier.

Et si ce top ne vous a pas fait sourire, n’hésitez pas à faire un tour sur ce petit site, y’a pas de mal à demander de l’aide.

Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :