Les enfants se retrouvent souvent au coeur des histoires horrifiques et mythiques du grand écran. Quand ils jouent les méchants, ils ont ce petit air malsain en plus que leurs ainés ont perdu. Pourchassés, on se dit que non, on ne se remettra pas de voir un petit bout de rien mourir là dans la fleur de l'âge. Les vrais enfants tueurs, on ne voudrait pas les croiser au Flunch, mais ceux-ci ont survécu à leurs personnages, et tous ont bien grandi :

  1. Linda Blair, la petite fille de L’Exorciste (1973)
    40 ans qu'on frissonne devant ce classique du cinéma d'horreur, racontant l'histoire, au XXème siècle, de Regan MacNeil, possédée par un démon et de son exorcisme par deux prêtres. Âgée de 14 ans, Linda joue à la perfection cette fillette démoniaque, le visage griffé, descendant les escaliers comme une araignée démembrée et tournant son cou à 360 degrés. Aujourd'hui, elle poursuit sa carrière à la télévision et au cinéma sans parvenir à faire oublier son plus grand succès, entre téléfilms, films d'horreur de seconde zone et problèmes de drogues. Incarner une possédée, il faut croire que ça vous colle à la peau.

    exorcist
    Crédits photo (creative commons) : Toglenn
  2. Sissy Spacek, Carrie White dans le film Carrie (1976)
    Brian de Palma, en adaptant le premier roman de Stephen King, Carrie, publié en 1974, signe l'un des premiers succès de Sissy Spacek, plus tard oscarisée pour Nashville Lady. Carrie continue à mettre mal à l'aise les reines du bal de lycée, qui doivent regarder le plafond du gymnase à deux fois avant de monter prendre leur couronne. À 63 ans, elle continue son travail d'actrice, de chanteuse et de décoratrice avec le plus grand respect de tout le gratin hollywoodien. Elle est mariée depuis 1974 à Jack Fisk, qui officiait également comme directeur artistique dans le film.

    Carrie
    Crédits photo (creative commons) : Angela George
  3. Harvey Spencer Stephens, le petit Damien dans La Malédiction – The Omen (1976)
    À 4 ans, il décroche le rôle du petit antéchrist Damien dans le film d'horreur de Richard Donner en lui donnant, à sa demande, un violent coup de poing dans les parties génitales durant les auditions. Pour coller au script, on lui fonce ses cheveux blonds, et tout le monde se souviendra de ce visage ingénu, pédalant dans sa maison pour rentrer gentiment dans sa maman (du film) et la faire avorter... Ah, il était quand même mignon le petit Damien ! Il a maintenant 42 ans et sa page filmographie demeure blanche. Pourtant, en 2008, il annonçait à la télévision américaine ses premiers pas à la réalisation.

    la malediction
    Source photo : Noticias
  4. Lisa et Louise Burns, les jumelles de Shining (1980)
    Viens jouer avec nous Danny... Mais oui ! Sans problème ! Ces deux petites filles terrifiantes qui font une apparition remarquable dans l'angoissant chef d'oeuvre de Kubrick sont devenues enseignante de littérature pour l'une et biologiste pour l'autre, bien loin de hanter les hôtels enneigés donc, et c'est tant mieux.

    shining twins
    Source photo : Hey Joe
  5. Danny Lloyd, le petit garçon de Shining (1980)
    Après les jumelles fantômes, intéressons nous au jeune garçon qui jouait le fils de Jack Nicholson. 3 ans après la sortie du film, après avoir tourné dans le téléfilm Young Liddy, Lloyd abandonne le cinéma. Agé de 40 ans, il est aujourd'hui professeur de sciences dans le Missouri.

    shining boy
    Source photo : NY Daily News
  6. Daveigh Chase, Samara dans Le Cercle - The Ring (2002)
    Remake de Ringu d'Hideo Nakta (sorti au Japon en 1998), Le Cercle s'inspire d'une légende urbaine comme on les aime : une vidéo ne donne plus qu'une semaine à vivre à quiconque la visionne. Naomi Watts en journaliste un peu trop curieuse, donne la réplique à Daveigh Chase, incarnant Samara Morgan, une fillette de 8 ans bien mal coiffée et ayant peu apprécié l'idée de sa mère adoptive : l'enfermer dans un puit, elle et ses pouvoirs maléfiques. À 11 ans, Daveigh se fait remarquer dans ce rôle et 10 ans plus tard, elle tourne aux côtés de Sienna Miller et Melanie Griffith dans Yellow, le dernier film de Nick Cassavetes.

    the ring
    Crédits photo (creative commons) : Tabercil
  7. Oliver Robins, Robbie dans Poltergeist (1982)
    Après s'être tiré des griffes de la Beast (la bête comme on dit chez nous), Robbie passe derrière la caméra. Scénariste et réalisateur, il sort en 2008 la comédie Man Overboard, dont personne n'a entendu parler. Difficile de conjuguer être et avoir été...

    poltergeist
    Source photo : Poltergergeist fan site
  8. Isabelle Fuhrman, Esther dans le film du même nom (2009)
    En 2009, elle est choisie par Jaume Collet-Serra pour incarner une orpheline inquiétante : Esther. 6 ans auparavant, un producteur de Cartoon Networks la remarque, alors qu'elle attend sa soeur (chanteuse) à la sortie d'un casting. Depuis, elle s'est illustrée dans Hunger Games et prête sa voix pour des films d'animation.

    esther
    Crédits photo (creative commons) : Josh Hallett
  9. Miko Hughes, Gage dans Simetierre (1989)
    Un cimetière d'animaux aux pouvoirs étranges qui fait se relever les morts, avec un petit côté putréfié et agressif en plus. Gage et sa famille en subiront les frais, et la bouille de Miko grimé en petit mort vivant tueur, nous fout correctement la frousse. Aujourd'hui âgé de 27 ans, il récolte des avis bien plus mitigé dans son nouveau domaine : la musique.

    simetiere
    Source photo : Stephen King Fancast
  10. Johnny Depp, Glen dans Freddy (1984)
    Cette fois, ce n'est pas lui qui tenait les fameuses griffes au bout des doigts, mais bien Freddy le tueur onirique, brûlé au 6000ème degré. Depuis ce rôle, on sait bien ce qu'il est devenu, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a su se détacher de son apparition dans le film de Wes Craven.

    griffes de la nuit
    Crédits photo (creative commons) : nicogenin

Il ont bien grandi les p'tits bouts ?

Source : Yahoo cinéma.

Abonne-toi à notre nouvelle page Facebook Topito Parents !