L’homo sapiens, si vous avez bien travaillé à l’école ou que vous mettez un peu le nez dehors, vous savez que c’est nous, les humains qui vivons actuellement sur Terre. Mais l’homo sapiens n’a pas toujours été la seule espèce humaine. Il est même arrivé bien tard dans le genre humain. Alors c’était qui, les autres hommes ? Ils ont fait perdurer leur espèce combien de temps avant de s’éteindre ? Ils étaient pour ou contre la corrida ? (Non pour ça on déconne, on sait qu’ils étaient contre, c’est logique.)

Ps : Il ne faut pas être trop attaché aux dates, les paléo-archéologues ne peuvent pas tout dater à l’année près.

1. Homo neanderthalensis

C’est sûrement l’espèce d’homme la plus connue après la nôtre. Aujourd’hui on sait que l’homme de Néandertal avait beaucoup de points communs avec nous, ou l’inverse, vu qu’on est arrivés il y a environ 200.000 ans contre 250.000 pour nos cousins (mais des découvertes récentes remettent en cause ces dates, on serait peut-être arrivés plus tôt que ça). Bref, on aurait largement participé à son extinction, soit en faisant un bon gros génocide, soit en allant chasser sur son territoire avec beaucoup plus de facilités que lui. Mais entre temps on a quand même pris le temps de s’accoupler avec, et aujourd’hui on a pratiquement tous entre 1 % et 4 % de ses gènes.

Crédits photo (creative commons) : Nachosan

2. Homo erectus

« Erectus », non pas parce qu’il avait le zizi tout dur, mais bien parce qu’il se tenait debout. Mais en fait, il n’était pas du tout le premier hominidé à se tenir debout, c’était déjà le cas pour les australopithèques (qui sont un autre genre que le genre homo, oui c’est un peu compliqué tout ça.) L’homo erectus vivait principalement en Asie centrale, et on lui prête souvent la maîtrise du feu. En plus de ça, c’est l’homo qui a duré le plus longtemps, d’il y a environ 1,5 millions d’années à il y a environ 100 000 ans. Bien joué les gars.

3. Homo ergaster

En grec, ça veut dire « l’homme qui travaille », mais ça ne veut pas dire que les autres sont des gros branleurs. On l’a longtemps confondu avec l’homo erectus, mais il avait quelques différences et vivait plutôt entre l’Europe et l’Asie. L’homo ergaster est peut-être le premier homme à avoir migré en Europe depuis l’Afrique, mais tout ce qu’on peut retenir c’est surtout qu’il n’avait apparemment presque pas de nez, et ça c’est vraiment moche.

Crédits photo (creative commons) : Luna04~commonswiki

4. Homo habilis

L’homme habile a aussi vécu un bon bout de temps, entre 2,5 et 1,5 millions d’années avant notre ère. C’est le premier homme, et à son époque il y avait encore des australopithèques, qu’il devait sûrement trouver un peu limités. On se demande encore aujourd’hui si c’est lui qui a inventé les outils en pierre taillée ou s’il a juste piqué la technique à ses cousins. Gros mystère, j’espère que ça ne vous empêchera pas de dormir non plus.

5. Homme de Denisova

Sa découverte est très récente et les chercheurs ne sont même pas sûrs qu’il s’agisse d’une espèce à part entière. Dans la grotte de Denisova, en 2008, on a trouvé un os de doigt de pied et deux dents qui appartenaient à un être très proche du Neandertalien, mais avec un ADN différent. On sait pas grand chose de plus, à part que les deux espèces auraient sûrement cohabité. Comme dans une immense coloc, mais sans loyer à payer.

6. Homo heidelbergensis

En voilà un joli nom. L’homo heidelbergensis a vécu de -600.000 à -350.000, et on se demande s’il n’a pas progressivement évolué pour donner naissance à l’homme de Néandertal et à l’homme de Denisova, mais ça reste une supposition. A part ça il avait l’air d’être un bon gars qui chassait du gros gibier avec des lances pointues (c’est sûrement le premier à avoir pensé à faire des lances pointues alors on peut tous le féliciter).

Homo heidelbergensis

7. Homo rhodesiensis

Il aurait vécu de -300.000 à -125.000 ans, un peu entre sapiens, neandertaliens et heidelbergensis auxquels ils ressemblait pas mal. Certains chercheurs se demandent s’il n’est pas notre ancêtre, et d’autres ne sont pas d’accord, ce qui occasionne des combats d’une violence rare à coups d’articles scientifiques. Quoi qu’il en soit, rhodesiensis serait sûrement resté en Afrique, puisqu’il n’y a que là qu’on a retrouvé ses restes.

Crédits photo (creative commons) : Nachosan

8. Homo rudolfensis

La deuxième plus vieille espèce d’hommes après homo habilis, mais certains pensent toujours qu’il s’agit d’une seule et même espèce, leur plus grande différence étant que rudolfensis était un peu plus grand avec son 1,60m, contre 1,40m pour habilis. Oui, ils étaient tout petits.

9. Homo georgicus

Alors oui, je vous ai dit que tout était un peu difficile à dater, ce qui fait qu’on sait que georgicus était là il y a 1,8 millions d’années, mais on ne sait pas s’il était aussi présent avant homo habilis ou pas. Là où on peut parler sans se tromper, c’est qu’on a retrouvé georgicus en Asie et que c’est sûrement le premier à être parti de l’Afrique. Et il n’a même pas fait de post Instagram pour prouver qu’il était le premier vrai backpacker de l’Histoire (ou de la préhistoire).

Crédits photo (creative commons) : 120

10. Homo floresiensis

Alors là on a le record de l’espèce humaine qui est resté le moins longtemps en vie, avec un court passage de 30.000 ans, de -95.000 à -65.000. Ces humains là ne vivaient que sur l’île de Florès en Indonésie et mesuraient seulement 1,10m. Encore une fois, certains remettaient en cause le statut d’espèce du floresiensis en expliquant qu’il s’agissait sûrement de sapiens atteints de microcéphalie ou de déséquilibres thyroïdiens. Des petits hommes mal-formés, en gros. Mais ces théories ont été balayées : floresiensis est très probablement un descendant d’habilis ou d’un erectus très ancien (et très petit).

11. Homo antecessor

Il est sûrement le chaînon entre Homo ergaster (son ascendant) et et Homo heidelbergensis et rhodesiensis (ses descendants). Voilà qui boucle la boucle, tout est bien qui finit bien. Ah, oui, au fait, on a découvert que les représentants de l’espèce antecessor mangeaient souvent leurs congénères en périodes de famines. Bon ap’

Crédits photo (creative commons) : Jose Luis Martinez Alvarez from Asturias, España

Alors, c’est lequel votre préf’ ?

Sources : Wikipedia et ses sources.