C’est vrai qu’autour du mois d’Octobre, on aura tendance à envisager un voyage en Allemagne dans la région bavaroise pour y célébrer comme il se doit le Fête de la Bière. Et le reste du temps, on se dira qu’un petit week-end à Berlin, la « capitale qui bouge », ne peut pas faire de mal. Qu’est-ce qu’il y a d’autre à faire en Allemagne ? L’office national du tourisme allemand a posé la question aux visiteurs, et une liste de 100 spots a été identifiée. Voila les 15 premiers :

1. Miniatur Wunderland à Hambourg

Mais bien sûr ! Qu’est-ce qu’il veulent les gens ? Des machins historiques ? Des châteaux ? Mais non, ils veulent des trains électriques et des maquettes. Voila.

2. Château de Heidelberg

Nous sommes au sud-ouest de l’Allemagne et cette bâtisse datant du XIIIe siècle recèle quelques curiosités, notamment un Musée de la Pharamacie pour les apprentis-apothicaires et un énorme tonneau, le Großes Fass, qui affiche une contenance de 228 000 litres. Tout simplement.

Crédits photo (creative commons) : Pumuckel42

3. Europa-Park, Rust

40 ans d’existence et plus de 5 millions de visiteurs par an, on est sur un truc sérieux. Deuxième parc d’attraction du continent (après Disneyland), le lieu mise sur des thèmes européens avec des quartiers pour chaque pays. 13 montagnes russes, normalement, vous avez de quoi faire.

Crédits photo (creative commons) : Thomas Maier

4. Le Château de Neuschwanstein

Au milieu du XXe siecle, le roi Louis II de Bavière s’est fait plaisir avec cette jolie bâtisse érigée sur un éperon rocheux de 200m. Malheureusement, il n’en verra pas le bout puisqu’il finira dans un lac au lendemain de son internement pour aliénation mentale, semble-t-il d’une hydrocution. Ça n’empêche pas aujourd’hui un million de personnes de visiter l’édifice, devenu un musée.

Crédits photo (creative commons) : Thomas Wolf

5. La vieille ville de Rothenburg ob der Tauber

Vous aimez les voyages dans le temps ? Rothenburg ob der Tauber est restée figée dans le XVIème siècle. Comme tout est bien organisé en Allemagne, le village est dans sur la Route Romantique dont on parlera plus bas.

Crédits photo (creative commons) : Berthold Werner

6. Le Lac de Constance

On est pile entre L’Autriche, la Suisse et l’Allemagne, inutile de dire qu’on est cerné par des gens polis. Mais si vraiment vous voulez êytre peinard, il y a quelques îles sur ce vaste plan d’eau pour passer des vacances paisibles.

Crédits photo (creative commons) : FrancoisFC

7. Le château de Mannheim

Un genre de Versailles allemand, au sud-ouest du pays, ancienne résidence des Princes-Électeurs palatins, aujourd’hui reconverti en musée copieusement garni.

Crédits photo (creative commons) : Stefanie Eichler

8. La cathédrale d'Ulm

On peut contester à cet édifice au sud de l’Allemagne son statut de « cathédrale », ça n’en reste pas moins la plus grande église protestante du pays. 161,53 m de haut, soignez-moi ce torticolis avant d’aller voir cette petite merveille.

Crédits photo (creative commons) : Patrick Six

9. La cathédrale de Cologne

Sur le podium mondial des plus haute flèches d’église, Cologne talonne Ulm mais devance Reims. 157,38 mètres de pierres inscrites au patrimoine de l’UNESCO qui en firent, lorsqu’elle fut achevée, la plus grande construction du monde (depuis, le classement a un peu bougé).

Crédits photo (creative commons) : dronepicr

10. La vielle ville de Dresde

Direction l’est du pays avec cette ville qui a l’avantage de concentrer ses musées et ses attractions touristiques dans un périmètre restreint réservé aux piétons et aux cyclistes. Il y a mille trucs à voir, mais si vous ratez l’Église Notre-Dame, c’est que vous vous débrouillez mal.

Crédits photo (creative commons) : Unknown

11. La Forêt-Noire

L’extrême sud-ouest de l’Allemagne est un endroit suffisamment cool pour avoir donner son nom à un gâteau (comme le trajet Paris-Brest). A part ça, la Forêt-Noire est plutôt verte, même très verte.

Crédits photo (creative commons) : Lusitana

12. La Moselle

Trait d’union entre la France, le Luxembourg et l’Allemagne, la Moselle nait dans les Vosges et serpentent joyeusement jusqu’au coeur de l’Allemagne avant de se jeter dans le Rhin. C’est joli, et en plus y’a des vignobles.

Crédits photo (creative commons) : Rhmaster

13. La Route romantique

On en parlait. « Die Romantische Straße », 400km entre Wurtzbourg et Füssen trouve ses origines chez les Romains. Mais c’est en 1950, lors de la reconstruction, que cette appellation s’impose et l’itinéraire permet de traverser plus de 20 villes, de voir une cathédrale baroque et un château de l’Ordre Teutonique ou de goûter du vin. Selon un sondage effectué dans les années 1990, 93 % des touristes japonais en ont entendu parler. Tout est dit.

Crédits photo (creative commons) : Thomas Springer

14. La vielle ville de Erfurt

La ville, fondée au VIIIe siècle, est rapidement devenu un passage commercial obligé entre le Rhin et la Russie, on peut donc profiter aujourd’hui d’un centre historique mignon comme tout avec en prime une cathédrale bien fichue et un pont en arc habité, le Krämerbrücke, qui valent le coup d’œil.

Crédits photo (creative commons) : TomKidd

15. La porte de Brandebourg, Berlin

On l’aurait intuitivement mis à la première place, en fait, les gens préfèrent les miniature et les parcs d’attraction. Ça reste un spot incontournable pour qui visite la capitale allemande et l’édifice, achevé en 1791, a vu passer pas mal de figures historiques, de Napoléon à Hitler, au gré des aléas de l’Histoire du pays.

Crédits photo (creative commons) : Thomas Wolf

Si vous vous êtes ennuyé en Allemagne, c’est que vous vous êtes mal démerdé.Source et suite du classement : Office National Allemand du Tourisme

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :