Vous pensiez être un supérieur qui fait tout bien. On va vous décevoir, mais non, vous êtes même très loin du compte. Et quand on dit loin, on le pense. La plupart des gestes d'hygiène de base, type se laver, voire faire popo, vous pensez maîtrisez ? Eh bien, vous êtes dans le faux, ou presque. Laissez-nous vous offrir de précieux conseils :

  1. Se laver
    Réussir dans la vie sans prendre de douche est quasiment impossible, on se plie donc aux conventions sociales qui veulent que puer, ben ça craint vraiment trop. Pourtant, et vous l'avez peut être déjà entendu, prendre des douches quotidiennement n'est pas nécessairement une bonne chose, tant pour votre hygiène que pour votre peau. On croit souvent que les douches servent à tuer les bactéries, alors qu'en fait elles ont plutôt tendance à les déplacer. Et ça signifie que parfois, on déplace nos bactéries d'entre jambes vers celles de nos mains.

    borlo
    Pas une goutte de savon et j'ai fini ministre, eh ouais mon con !

    Crédits photo (creative commons) : Claude TRUONG-NGOC

    En fait, ce qu'il faut retenir c'est qu'en se douchant trop souvent et avec des savons trop corrosifs, on abime notre couche cornée : la première surface de la peau, principalement constituée de cellules mortes (oh yeah, move tes cellules mortes baby), et que c'est vraiment pas bon. Le mieux reste de réduire un peu le nombre de douches, de s'hydrater au maximum après celles-ci et surtout de laisser à son corps le temps de se sécher. En gros il vaut mieux prendre des douches le soir quand on a le temps, et utiliser la bonne vieille technique du déo le matin pour ne pas trop sentir le ragondin.

    2926785185_ca1b9a6c7a
    La par exemple c'est trop

    Crédits photo (creative commons) : astromysicism

  2. Respirer
    Même si vous êtes un bon à rien, vous êtes sûr de savoir au moins bien respirer. Et pourtant, il est probable que vous le fassiez moins bien qu'un nourrisson. Car même si les bébés passent leurs temps à pioncer et à se faire dessus, eux, respirent de la "bonne" façon", c'est à dire avec leur abdomen. Tandis que nous, stupides adultes nous nous servons en grande partie de notre cage thoracique, ainsi, nous n'utilisons que la moitié de nos capacités pulmonaires, ce qui nous conduit à respirer bien plus rapidement que ce que Dame Nature avait prévu pour nous.

    3612922977_2b46708dcc_z
    Fermer les yeux ça sert rien par contre, qu'elle est con celle-là !

    Crédits photo (creative commons) : Dani_vr

    Mais cette situation n'est pas irréversible. En vous entraînant a inspirer avec votre abdomen, tout en gardant votre poitrine immobile, et à contracter votre abdomen en expirant, vous allez non seulement inspirer plus d'oxygène, mais aussi stimuler votre diaphragme. Si vous commencez à maîtriser cette technique, elle deviendra naturelle, et vous en sentirez les effets : moins de fatigue, moins de difficulté face à l'effort, une baisse de la tension, etc.. Comme quoi, c'est pas con un bébé.

    5678642411_6280547bda_z
    Tu sais trop pas respirer bollos !

    Crédits photo (creative commons) : VinothChandar

  3. Faire caca
    Croyez le ou non, mais oui même ça vous arrivez à le rater. Pourtant on se dit que quand on a raté ses études, sa vie de famille et la coupe du monde 1994 on pourrait au moins se consoler avec un colombin bien propre, eh bien même pas. Voyez vous, les toilettes sont une invention relativement récente à l'échelle de l'humanité -(19e siècle) et donc n'ont pas été encore bien assimilé par nos popotins de Darwiniens. Car avant que nos fesses de bourgeois se surélèvent sur de l'inox blanc scintillant, des milliers et des milliers de générations se sont vidés accroupis dans les champs. Ça a beau être inconfortable c'est la position qui permet d'éliminer les selles rapidement et efficacement.

    131529840_4d1d7e7da3
    Merci Topito ! A la votre les mecs

    Crédits photo (creative commons) : Paul Stevenson

    Demandez à votre proctologue (quelle drôle de phrase...), il vous le dira, rien dans le corps humain n'est fait pour déféquer assis. Nous devrions être accroupis. On a même un muscle qui nous empêche d'évacuer dans cette position, et ce dans le but d'éviter les accidents bêtes. La manière dont on se débarrasse du repas de la veille est responsable de nombreux désagréments, comme les hémorroïdes ou la diverticuloide du sigmoïde (le genre de truc qui fait aussi mal que le nom). Du coup, privilégiez les toilettes "à la turque" au lieu de vous en moquer et si vous faites ça chez vous, essayez de vous rapprocher d'une position accroupie. Le meilleur moyen c'est de se mettre dans la même position que quand on fait un "tout shuss" en ski : vous verrez ça glisse tout seul !

    2696270895_289bae127e
    Et bim perfect !

    Crédits photo (creative commons) : Andy Armstrong

  4. Dormir
    Si vous dormez toutes les nuits pendant 8 heures, sans interruption, dirigez vous immédiatement vers un autre top, on n’apprécie pas trop les gens parfaits par chez nous. Par contre, si comme nous vous endormez très tard, après le visionnage d'une série, et que vous vous réveillez en pleine nuit c'est à vous qu'on s'adresse.

    4310765089_fed12fcbeb_z
    Insomnie ? Je connais pas ! File moi à bouffer plutôt

    Crédits photo (creative commons) : kevin dooley

    Avant qu'on appelle les troubles du sommeil "insomnie", les gens avaient l'habitude de se réveiller en pleine nuit, notamment parce que vu qu 'il n'y avait pas d’électricité, les nuits étaient beaucoup plus longues. Aujourd'hui, on croit communément qu'un bon cycle de sommeil est un sommeil de 8 heures sans interruption, alors qu'en vérité il n'y a pas de "cycle idéal". Se réveiller en pleine nuit est naturel et il ne faut surtout pas s'agacer, mais au contraire profiter de ces moments : selon les médecins l'état du corps entre deux sommeil est celui ou notre corps est le plus relaxé. Ce qu'il faut retenir avant tout c'est qu'il faut se coucher des les premiers signes du sommeil, car si on les laisse passer, ils ne reviendront que dans 90 minutes. Si vous ne voulez pas vous détester le matin et vous dire "ok, ce soir je me couche tôt bordel !", appliquez ce précepte.

    dormirr
    Tuez moi !

    Crédits photo (creative commons) : Conny Liegl

  5. Se brosser les dents
    Et si on vous dit que même se laver les dents après chaque repas est une activité à proscrire, vous dites quoi ? Oui, messieurs, dames, c'est Jacquouille qui avait raison de puis le début, se brosser les dents ça ne sert rien. Enfin si, un peu, mais c'est avant tout le fil dentaire qui est une pratique indispensable à l'hygiène dentaire.

    3495102541_60f8008aa4_z
    Prende de la coke + Brosse à dent = Mauvais ménage

    Crédits photo (creative commons) : stuartpilbrow

    En gros, il faut laisser à nos dents le temps d'encaisser l'acide contenu dans nos aliments et dans nos boissons avant de les maltraiter avec une brosse, au risque de massacrer la couche protectrice de nos dents : l'émail. Donc le mieux reste de le faire quelques heures après le repas, avec une brosse à dents souple, sans le faire comme un bourrin et en insistant sur les gencives. Bref, la brosse à dents c'est comme l'amour, c'est avant tout une question de timing, de douceur, et de gencives aussi un peu.

    3623978121_da5d905648_z
    Là c'est presque un peu trop mou

    Crédits photo (creative commons) : pyxopotamus

  6. Manger
    On sait tous ce qu'il faut manger et ne pas manger. En gros : légume = bien, féculents, sauce et aliment trop gras = pas bien. Mais ce que l'on sait moins, c'est la façon dont on doit le manger. Règle n°1 : manger lentement bordel, votre cerveau est un peu con et met 20 minutes a enregistrer que vous êtes satisfait, cette règle est à employer primordialement lorsque vous mangez un truc délicieux, mais mauvais pour vous, exemple : la pizza. Non seulement vous devriez en manger moins, mais en plus vous l'apprécierez davantage.

    food
    Allez deux trois sandwichs maisons et au lit !

    Crédits photo (creative commons) : gabrielap93

    Autre règle : le jus de fruit, miam c'est bon, Maman ne vous laissez pas partir à l'école sans un bon verre "plein de vitamines". Faux, connerie ! Alerte aux gogols les enfants ! Les jus contiennent bien plus de sucre que les fruits eux-mêmes, beaucoup moins de fibres, et ils ne vous satisferont pas. Dernière petite règle (mais il y en a des tas) ne mangez pas avant de vous endormir, à part si c'est pour vous mettre 300 grammes de brocolis. Si vous sentez une grosse sensation de faim avant de pioncer c'est que vous êtes crevé pas affamé. Donc faisez gaffe.

  7. Boire
    Boire n'est pas vraiment un geste d'hygiène quotidienne, mais pour beaucoup d'entre nous c'est un geste qui revient souvent. Dans ce cas, pourquoi ne pas adopter quelques règles de bases pour éviter de (trop) se niquer la santé. Numéro 1 : "manger c'est tricher" c'est faux, la vraie règle c'est " ne pas manger; c'est s'assurer que les -nombreuses- calories apportées par l'alcool aillent directement dans votre sang, augmente bien votre insuline et donc vous donne une dalle de bâtard". Donc, si on veut continuer à boire "pour se marrer" et non pas "parce que je suis trop moche bordel, je te dégoute c'est ça !!" on essaye de s'alimenter un petit peu avant de s'en mettre une. Rappelons aussi la règle du "je bois un verre d'eau entre chaque verre" qui certes peut vous faire perdre toute crédibilité, mais peut aussi vous sauver de pas mal de lendemain de cuite bien douloureux.

    bourre
    J'aurais du écouter Topito bordel !! Raaarrrrrrgggggghh

    Crédits photo (creative commons) : javi_velazquez

On vous a appris un truc ?

Source : AskMen, Habitudes Zen, Cracked