Il existe plusieurs écoles pour faire sa valise. Celle qui veut la remplir coûte que coûte, peu importe comment, et celle qui pense qu’un minimum de logique est nécessaire pour optimiser au mieux l’espace disponible… histoire de caser un maximum de bordel.

1. Faire des rouleaux avec vos vêtements

Il n’y a pas que les clopes, les pelles et le printemps que l’on roule, il y a aussi les vêtements avant de les ranger dans une valise. L’astuce consiste à poser chaque fringue bien à plat et de rouler le tout du bas vers le haut. Une fois vos affaires ainsi compressées, placez chacun des tubes obtenus côte à côte dans votre valise. Gain de place garanti. Si vous le pouvez, préférez des tissus à base d’élasthanne afin d’éviter au maximum les plis.

Source photo : Giphy

2. Ranger vos affaires comme des dossiers

En voilà une bonne idée pour avoir l’impression d’être au boulot, rien qu’en ouvrant sa valise ! La technique consiste à disposer vos vêtements pliés, non pas les uns au dessus des autres, mais verticalement, de façon à ce qu’à l’ouverture de votre valise, ils se présentent comme une pile de CD, ou de dossiers si vous êtes du genre à bosser dans un service administratif. Cette technique permet d’accéder facilement aux affaires dont vous avez besoin, sans avoir à retourner toute votre valise.

Source photo : Giphy

3. Empiler puis plier

Certains appellent ça le Bundle packing. Il s’agit d’une technique soi-disant pour gagner de la place dans votre valise, ou du moins l’optimiser pour y fourrer encore plus de vêtements. Commencez par disposer bien à plat une chemise, une veste ou n’importe quel haut à manches longues. Superposez-y, tête bêche, un autre vêtement du même genre en alignant les manches les unes sur les autres. Ajoutez ensuite un pantalon plié en deux dans le sens de la largeur (une jambe sur l’autre). Ce dernier doit venir perpendiculairement aux vêtements précédemment pliés. Placez au milieu du tas, vos t-shirts, chaussettes, caleçons etc pliés et rabattez tout ce qui dépasse pour former un rectangle bien compact. Et si vous n’avez rien compris, jetez un œil à cette vidéo.

4. Un sachet de fringues par jour

Cette astuce est habituellement utilisée pour les enfants, mais peut très bien s’appliquer à vous-même, à condition d’être du genre à aimer tout planifier à l’avance. Car l’idée laisse peu de place à l’improvisation, chaque sachet comprenant toutes les affaires pour une journée. Il n’est pas question d’y déroger, sinon ça devient vite le bordel. Autre possibilité, créer un sachet de vêtements non pas par jour, mais pour chaque situation à venir (balade, sport, grosse soirée, nuit calme, transport, déprime).

5. La galère des chaussures

A moins d’accepter de passer ses vacances en tongs voire en espadrilles, la question du rangement des chaussures dans la valise se pose généralement au dernier moment, lorsqu’on a réussi péniblement à caser tout le reste. Pour éviter de trop vous prendre la tête, prenez l’habitude de ranger vos chaussures en premier dans votre valise, les semelles bien à plat afin d’éviter qu’elles ne soient abîmées pendant le voyage. Vous pouvez également y glisser à l’intérieur tout ce qui ne prend pas de place, tels que mouchoirs, chaussettes, ou sous-vêtements. A condition bien sûr que vos pompes ne sentent pas trop la vieille tatane. Dans ce cas, prenez le soin de les emballer dans un sac plastique afin que l’odeur ne parfume par le reste de vos affaires.

Source photo : Giphy

6. Les objets les plus lourds dans le bas de la valise

Les valises, c’est comme les bagnoles, si le poids n’est pas bien réparti, la tenue de route est logiquement impactée. Pour cette raison, il est vivement conseillé de placer les trucs les plus lourds à proximité des roues de votre valise, afin de préserver sa maniabilité.

Source photo : Giphy

7. Le nem de pantalons

Cette technique est une variante des rouleaux présentée en début de top. Elle consiste à placer un maximum de fringues type t-shirts, sous-vêtements, chaussettes etc. au dessus de pantalons disposés à plat et pliés en deux dans leur largeur. Il suffit ensuite de rouler l’ensemble et de glisser le nem ainsi obtenu dans votre valise, avant qu’il ne se déroule et vous oblige à tout reprendre de zéro. Attention à ne pas réaliser de trop gros nems. Les petits se tiennent mieux.

8. Un costume bien plié

Important, le costume en voyage ! Admettons que vous en emportiez un un jour avec vous pour un déplacement professionnel, ou un mariage, vous serez bien content de savoir comment le ranger correctement dans votre valise afin d’éviter de le retrouver toit froisser et de passer du look pingouin au look sharpeï. Jetez un œil à la vidéo ci-dessous et prenez-en de la graine.

9. La technique de l’emballage hermétique

En partant du principe que moins il y a d’air dans vos vêtements, plus y a de la place pour le reste de votre bordel, l’idée est de couvrir vos affaires avec des films de cellophane, ou ceux qui entourent vos vêtements de retour du pressing. Ces films vont se plaquer à vos vêtements et chasser toutes les éventuelles poches d’air qui voulaient vous priver de prendre encore plus de fringues pour vos vacances.

10. Un tshirt pour tout emballer

Avec cette technique, une fois pliés, vos t-shirts ainsi que tous les vêtements que vous mettrez à l’intérieur ne prendront pas plus de place qu’un k-way en banane autour de la taille. On vous laisse découvrir ce tour de passe-passe sur la vidéo qui suit.

Si vous ne voulez vraiment pas vous prendre la tête, vous pouvez également reprendre vos bonnes vieilles habitudes.

Source : déco.fr

Source photo : Giphy