une-oral
Crédits photo (creative commons) : covasnamedia

Les oraux du bac ont commencé, mais même si vous l'avez eu du premier coup, vous passerez sûrement des oraux à la fac, ou des conférences, ou des exposés. Et manque de bol vous n'aimez pas trop ça parler devant des gens. Pas de panique, on n'a pas trouvé la solution miracle, mais 10 SOLUTIONS MIRACLES. Ou presque. Il faut juste un peu de force d'esprit, un peu de confiance en soi, et une belle chemise. Bougez pas on vous explique tout ça.

  1. Essayez de connaître au mieux votre sujet
    Il n'y a de miracles, pour être à l'aise en public et pour réussir vos oraux, la première étape est de savoir un minimum de quoi vous allez parler. Révisez, relisez vos notes juste avant, ou la veille, ce qui marche le mieux pour vous, mais révisez. Vous serez surpris de voir comme le stress diminue quand on sait de quoi on parle. Pareil pour les exposés, ne lisez pas vos feuilles, essayez de savoir où vous aller sans avoir à tout lire sans lever les yeux de la feuille.
    Notre conseil : Marignan c'est 1515.
  2. Ne négligez pas vos vêtements
    Soyez le plus à l'aise possible, mettez votre chemise favorite, vos chaussures fétiches, soyez bien dans vos chaussettes et le degré d'anxiété devrait nettement diminuer.
    Notre conseil : N'y allez pas à poil, même si c'est votre "tenue préférée" et que "c'est Topito qui l'a dit de s'habiller comme on voulait".
  3. Concentrez-vous sur quelques exercices de respiration
    Si vous détestez parler à l'oral, vous savez sûrement que c'est de votre respiration que tout part, que tout se bloque. Trouvez 1 ou 2 exercices de respiration et de relaxation qui vous conviennent et répétez-les avant votre oral. Vous en trouverez des dizaines en cherchant un peu sur Internet, à vous de voir ce qui fonctionne le mieux.
    Notre conseil : La technique de retenir sa respiration le plus longtemps possible est un fake, vous allez vous évanouir et généralement ça ne plaît pas aux membres du jury.
  4. Focalisez-vous sur le positif
    Certes, c'est un peu facile à dire, et quand le stress s'en mêle c'est compliqué, mais une des clés d'un oral réussi est d'éviter à tout prix la spirale de la catastrophe. Vous allez penser au pire scénario possible, et une fois le cercle vicieux lancé ce n'est pas simple d'en sortir. Allez-y détendu, dites-vous qu'il faut y passer, que vous n'avez pas le choix, et que dans 30 minutes tout sera fini de toutes façons.
    Notre conseil : Ne pas penser à la mort est une bonne chose.
  5. Faites quelques pompes
    L'idée est d'oxygéner au maximum votre organisme avant de passer à l'oral. Courez sur place, sautillez, battez des bras, faites des pompes, cela devrait vous aider à préparer votre corps à l'épreuve qui arrive.
    Notre conseil : Ne faites pas ça PENDANT l'examen mais bien AVANT.
  6. N'ayez pas peur d'admettre que vous êtes nerveux
    Tout le monde est nerveux à l'oral, certaines personnes le sont juste beaucoup plus que d'autres. Les jurés le savent et admettre que vous êtes un peu stressé, à vous même et aux autres, devrait déjà vous enlever un poids. Un petit "Excusez moi je suis un peu nerveux" en début d'exposé vous soulagera énormément, vous verrez.
    Notre conseil : Pas la peine d'en faire des tonnes, ne vous mettez pas en boule par terre en pleurant par exemple. C'est une question d'équilibre.
  7. Pensez à ralentir votre débit de parole
    Quand on déteste parler en public, on fait tout pour que ça se termine au plus vite, on accélère et on devient inintelligible. Plus vous parlerez vite, plus vous risquez de merder quelque part. C'est sûrement la chose la plus difficile à faire pendant l'oral, mais essayez de penser à ralentir un peu.
    Notre conseil : Ne ralentissez pas trop, l'oreille humaine entend les fréquences entre 20 Hz et 20 000 Hz. (Vous voilà bien avancé.)
  8. Réajustez l'image que vous avez de votre public
    Non, vous n'avez pas en face de vous des mecs qui vont décider de votre vie pour les prochaines années. Non vous n'avez pas le prof que vous avez vu toute l'année et avec qui ça ne s'est pas bien passé. Essayez de transformer votre interlocuteur en un vieil ami d'enfance que vous n'aviez pas vu depuis longtemps, ou bien un de vos camarades de classe, et parlez-lui comme vous leur parleriez.
    Notre conseil : Pas d'insultes, pas de "ma gueule" ou de "bien ou bien", l'idée est juste de dédramatiser la situation.
  9. N'imaginez pas les membres du jury nus, ça ne sert à rien
    Cette vieille technique ne vous servira qu'à une chose : vous déconcentrer. Au mieux vous rirez et ça sera bizarre, au pire vous aurez une érection et ça sera encore plus bizarre.
    Notre conseil : Imaginez-les nus une fois l'exercice terminé, là aucun soucis, vous êtes libres après tout.
  10. Ayez confiance en vous
    Tout simplement. Là encore, plus facile à dire qu'à faire, mais quand on vous disait tout à l'heure de penser au positif, il s'agit aussi de vous dire que vous êtes tout à fait capable de parler 20 minutes devant un jury. Même si vous n'êtes pas tout à fait prêt, même si vous n'êtes pas dans votre chemise préférée, même si vous n'avez pas fait d'exercice respiratoire avant de passer. Ayez confiance en vous.
    Notre conseil :
    https://www.youtube.com/watch?v=nuHfVn_cfHU

Allez les petits, tout va bien se passer.

Pas envie de retourner en cours ? On a déniché les gadgets les plus cool pour te motiver :