C'est l'été, il fait beau, il fait chaud, tu vas prendre des coups de soleil sur les pieds et, comme chaque année, tu vas enchaîner les conneries. C'est pour cette raison - et parce que nous avons un grand cœur - que nous te prodiguerons dans le Guide de l'Eté durant toute la période estivale quelques conseils pour éviter de rentrer à la maison avec un bras en moins et un enfant en plus. La bise et bon été !

Top partenaire [?]

Alors comme ça on passe des vacances de merde ? On passe sa vie sur Internet parce qu’il n’y a rien de mieux à faire, il pleut des cordes, on n’a pas un rond, la location fait pitié et on aurait presque envie de retourner travailler sagement au bureau ? Gare à ne pas laisser entendre ça auprès de tes collègues et amis, tu passerais pour un gros nul. Heureusement, il existe des techniques pour éviter le pire.

1. Prendre que des photos des vacances de tes voisins riches

Tu t’incrustes dans les maisons de tes voisins, celles avec piscine et plage privée, et tu prends des photos rapidou avant que la police n’arrive. Au pire, tu inventes une manière dont tu t’es extirpé des griffes de la police et tu racontes ces aventures incroyables à tout le monde, sourire aux lèvres, procès aux fesses.

2. Rajouter des silhouettes en carton de gens connus sur toutes tes photos

C’est toujours plus sympa de passer ses vacances avec la jet-set qu’avec JC et Corinne. Le mieux, d’ailleurs, c’est de passer ses vacances avec la jet-set ET JC ET Corinne. De bonnes petites silhouettes en carton, et tu peux même arroser Voici pour faire croire que t’es trop connecté.

3. Mettre des o et des a à la fin du nom des bleds que t'as visités

« On était à Niorta, avec Corinne, puis ensuite HOP ! Opel Vectra, direction Gisorso… Magnifique. Une pure petite merveille. »

4. Emporter du fond de teint plutôt que de la crème solaire

Ça va quand même beaucoup plus vite pour bronzer quand il pleut des cordes et que tu ne peux pas sortir de ta maison – maison à laquelle tu es allergique rapport au fait qu’elle est pleine de poussière.

5. Faire comme si tes boutons de moustique étaient les stigmates de nuits d'amour enflammées

« Pas du tout, je me suis pas fait bouffer du tout qu’est-ce que tu racontes. Ah, ça ?! Ça, c’est Cynthia, une vraie tigresse. »

Source photo : Giphy

Le récit des vacances, c’est ce qui compte le plus, dans les vacances.