Parfois on en a marre de son taff, de la vie, de sa famille, de son mec ou de sa meuf, de ses gosses, de son chat et de ses voisins. Mais malgré cette lassitude généralisée, on n’a pas forcément envie de passer l’arme à gauche. Déjà parce qu’on n’a pas d’arme, mais en plus parce qu’on n’a pas forcément envie de mourir. Mais alors comment faire pour disparaître dans cette société ultra connectée où tous nos faits et gestes sont notifiés par le moindre algorithme ? Dans ce top, tu apprendras à aller t’acheter des clopes au coin de la rue sans jamais revenir.

1. Pose-toi d'abord la question de savoir si tu veux disparaître un peu, beaucoup, à la folie ou complètement

Est-ce que t’es plutôt en mode disparition pour aller élever des chèvres dans le Larzac et reprendre contact avec tes potes dans 6 mois, ou tu préfères pousser le bouchon et que tout le monde te croit mort et enterré ? Ça vaut le coup de se poser pas mal de questions parce que si tes parents organisent des funérailles, ils risquent d’être assez perturbés par ton retour en fanfare.

2. Oublie la technologie

Ça tombe sous le sens mais bon je vous le précise quand même. Disparaître aujourd’hui c’est compliqué en particulier parce qu’on partage l’état de nos selles toutes les deux minutes sur les réseaux sociaux. Donc le premier truc à faire c’est non seulement de fuir tous les réseaux, mais aussi tes mails, Internet, ta carte bleue bref tout ce qui permet d’enregistrer le moindre de tes mouvements électroniquement.

3. Mets de la tune de côté en liquide au préalable

Rapport au fait que tu ne pourras plus utiliser ta carte bancaire. Logique. Bon du coup il faut prévoir un peu en avance ta disparition pour que ce soit pas perceptible.

4. Il est plus simple de maquiller ta mort en suicide qu'en assassinat

C’est assez logique en fait, au moins un suicide n’implique pas un tiers. Si tu fais croire que tu as été buté.e (d’ailleurs concrètement je ne vois pas trop comment tu fais ton affaire), il y aura des suspects et tu vas mettre plein de gens en galère. Ou alors c’est ce que tu veux, par exemple ton collègue qui a fini le café sans en refaire t’a vraiment déçu et tu veux lui faire payer. Pour cela tu peux donc mettre un peu de ton sang sur le capot de sa caisse et y coller un ou deux cheveux.

Si à l’inverse tu optes pour le fake suicide, pense à bien gratter une lettre d’adieu qui dit en substances que t’es bien mort et que faut faire avec blablabla mais penser quand même à nourrir ton chat et arroser tes plantes.

5. Habitue-toi à ta nouvelle identité

Disparaître c’est bien joli, mais il faut aussi être en mesure de réapparaître. Pour cela il te faut une nouvelle identité. Bon, pour les détails techniques je t’avoue que c’est pas forcément évident (même si Wiki How propose un tuto pour se faire une fausse pièce d’identité) et ce serait pas plus mal que tu te penches sur la question avant de passer à l’acte pour éviter les grosses galères. Bon après bien sûr tu peux être en mode YOLO et vivre sans papier d’identité avec de la tune en liquide. Mais c’est pas une situation très confortable. En tous les cas, mets toi d’accord sur ton nouveau nom, ta nouvelle signature et ton histoire. Si possible ne t’invente pas un parcours trop irréaliste parce que les gens vont vite capter que ton vrai nom n’est pas Jon Snow, et que vue ta carrure il y a peu de chances que tu aies été boxeur professionnel dans le passé.

6. Dans un premier temps, travaille au black

C’est le meilleur moyen de ne pas laisser de traces de ton activité. En revanche, ça veut dire que tu devras certainement lâcher ton activité de trader en bourse parce que ce genre de boulot n’est pas réputé pour être rémunéré au noir.

7. Voyage toujours seul

En même temps si t’as tout plaqué pour plus te taper cette tripotée de gueules de cons c’est pas pour t’acoquiner avec de nouveaux gens relous à la première occasion. Apprends à rester seul.e deux minutes ça te fera les pieds.

8. (Evidemment) Ne vas pas dans une ville où tu connais des gens

Bon encore une fois, c’est une question de bon sens mais il faut parfois rappeler les bases. Si tu veux éviter d’être reconnu.e par qui que ce soit, commence par fuir toutes les zones où tu connais potentiellement des gens.

9. Ecouter la chanson "How to disappear" de Lana del rey

Quelque part ça doit te donner de l’inspiration si ça se trouve. Et au pire tu passeras un bon moment en musique, tu te sentiras peut-être mieux dans ta peau et finalement à la fin tu reporteras tes projets de fuite. Dans un autre genre Radiohead s’est aussi penché sur le sujet dans son album Kid A avec la chanson « How to Disappear Completely ».

10. Ne pas partager ce top sur les réseaux sociaux

A priori ça risque de mette ton entourage sur la bonne piste, mais pas celle que tu souhaites.

Source : Arte radio, Cent façons de disparaître, WikiHow (je pense qu’on n’a pas besoin d’aller à l’école dans la vie, avec wiki how on a les bases pour à peu près tout).