Avoir un enfant c’est sympa. Surtout quand il est adulte et riche et qu’il peut te payer une maison au bord de la mer. Mais avant tout ça, il va y avoir un peu de boulot. Et de pognon à lâcher. A commencer par les frais de gardiennage. Enfin.. de babysitting. Vous m’avez compris quoi. Heureusement comme on sait que tu es un.e crevard.e, nous avons sélectionné nos meilleures astuces maison pour faire garder ton gosse sans raquer un centime. Prends note.

1. Renouer des liens avec tes parents mais aussi tes beaux-parents

Tu as du mal à encadrer la belle doche ? bah prends sur toi parce qu’elle pourrait bien s’avérer ta meilleure amie en cas de galère. Faire des enfants c’est avant tout se rapprocher de ses propres parents, ces êtres qui te sont si chers.

2. L'envoyer à tous les anniversaires possibles de ses camarades de classe, même ceux auxquels il n'est pas invité

En revanche, le truc con c’est que ça va te coûter hyper cher en cadeaux… Ou alors… la bonne idée ce serait de faire des cadeaux mais genre pas cher du tout. Genre une boîte d’allumettes vide ou une moité de balle de tennis. Bref, des cadeaux que tu peux trouver pour moins de 15 euros.

3. Recueillir ta nièce chez toi et lui faire garder ton gosse

Pour elle c’est pas grand chose mais pour toi c’est tellement de bonheur. Tu peux t’engager sur un rattrapage matériel en termes de cadeau pour Noël prochain. Et puis l’avantage pour elle c’est qu’elle pourra l’indiquer sur son CV.

Source photo : Giphy

4. Le déposer sur le palier de ton voisin, sonner puis partir en courant

Une méthode certes un peu agaçante pour ton voisin surtout quand tu fais ça tous les matins. Néanmoins, s’il a un cœur, il devrait faire en sorte que ton enfant survive. Après toi t’es peinard.e, t’as plus qu’à récupérer le mioche. Tout est un question de confiance.

5. Rémunérer la nounou avec un chèque en blanc

ET BIIIIM. Dans ta face, espèce d’étudiante pauvre abonnée aux jobs non déclarés. Et si tu comptes kidnapper mon enfant pour me faire chanter, crois bien que ça m’arrangera.

Source photo : Giphy

6. L'oublier à la crèche

Eh ouais allez gérer les services sociaux après ça ! Moi j’m’en BALEK, je reste dans une stratégie de l’économie. Avec un peu de chance, si le gamin tourne mal et finit en maison de redressement au moins j’aurais pas besoin de le nourrir, ni de l’éduquer. BON PLAN.

7. Avoir fait un autre gosse au préalable, plus grand dont tu peux utiliser la main d'oeuvre gratuitement

L’intérêt principal d’avoir non pas un mais deux enfants réside principalement dans le fait d’exploiter le premier à des fins ménagères d’une part, mais aussi à des fins pratiques notamment pour garder le dernier opus de ta progéniture.

Source photo : Giphy

8. Lui apprendre des méthodes de survie en milieu hostile dès sa naissance

Ça lui fera pas de mal d’apprendre à marcher sur du verre pilé. Pour lui apprendre à se nourrir tu n’as qu’à lui laisser un tube de glue, un trombone et un câble jack, y’a bien un moment où il va appréhender son environnement. L’instinct de survie vous connaissez ?

9. Abandonner ton gosse et le récupérer quand il est en âge de se garder tout seul

« C’était sympa de te connaître Benoîte mais franchement je pense que le temps est venu pour nous de faire un break. Je t’invite à découvrir le monde et voler de tes propres ailes. Oui je sais tu as deux mois, mais plus on commence jeune, mieux c’est. Tu me rappelles quand tu as 18 ans et un CDI. Allez, salut. PS : y’a un biberon dans le frigo. »

10. Laisser le morveux tout seul dans ton appart et appeler les pompiers pour dire qu'il y a le feu chez toi

Moralement c’est pas forcément acceptable, mais WOOOO VOUS SAVEZ PAS KESSKE CÉ LA GALERE LA AUSSI.

Source photo : Giphy

Vous voyez, c’est pas si compliqué d’avoir un enfant ! Une pincée de bon sens et une bonne dose de débrouillardise.

Abonne-toi à notre nouvelle page Facebook Topito Parents !