Comme disait une grande chanteuse de r’n’b, « le temps est bon, le ciel est bleu, j’ai deux amis qui sont aussi mes amoureux ». Sauf qu’en fait, elle s’est trompée, le temps n’est pas bon du tout. Le temps est un fdp qui nous condamne à nous rapprocher lentement de la mort tout au long de notre vie. Le temps est notre pire ennemi puisque dans le fond c’est à cause de lui qu’on meurt (si on y réfléchit bien). La clé de l’immortalité ne serait-elle pas logiquement de tuer le temps ? Voici pour cela nos conseils les plus avisés.

1. L'emmener en voyage aux îles Féroé et le pousser du haut d'une grande falaise

Tout d’abord ce sera un voyage agréable qui vous permettra de profiter d’un certain nombre de paysages époustouflants qui marient à merveille la verdure et les roches, mais en plus c’est très peu fréquenté, ce qui te permettra de rester discret. Peu de chances qu’on retrouve son corps dans les flots marins du pied des falaises. C’est vraiment un bon plan à tout niveaux.

Source photo : Giphy

2. Lui mijoter un petit plat avec de l'arsenic

L’arsenic est un poison très réputé qui permet en effet d’intoxiquer de manière très virulente celui qui en consomme en forte quantité en rendant ses membres défaillants. Attention toutefois à lui préparer un plat qu’il aime tout particulièrement pour s’assurer qu’il le mange bien jusqu’à la dernière miette.

3. Lui dire qu'il est nul, qu'il est moche et qu'il réussira jamais dans la vie afin de le pousser à se suicider

C’est une tactique assez vicieuse mais qui a fait ses preuves (notamment pour la gravité qui a sombré dans une forte dépression après qu’on l’ai traité de grosse vache bien lourde). Il faut viser ses faiblesses et anéantir toute confiance en lui.

Source photo : Giphy

4. Lui faire un croche patte dans les escaliers

Un coup classique mais toujours efficace. On ne pense jamais à accuser les proches dans ce genre de situation. La garde à vue te sera épargnée.

5. Lui écrire une lettre avec de l'encre empoisonnée

Pour cela il faut bien sûr avoir à disposition tout d’abord un beau papier à lettres (pour le plaisir des yeux) et une bonne verve (pour le plaisir de la lecture) et enfin une encre empoisonnée (pour le plaisir du meurtre).

6. Lui inoculer le typhus afin qu'il meurt d'une mort lente et douloureuse

Ce n’est pas la technique la plus aisée à mettre en place puisqu’il faut pour cela avoir un peu de typhus sous le coude à inoculer. Vous pouvez aussi la mettre en pratique avec une autre maladie de votre choix, éventuellement plus accessible selon vos moyens.

7. Lui proposer de se rendre à la nuit de la Saint-Barthélémy et de signaler haut et fort qu'il est protestant

Un petit prank bien marrant et astucieux ! Le temps pouvait en effet se rendre à n’importe quelle date (en tout cas, c’est ce que stipule la loi), autant lui dire d’aller voir le 24 aout 1572 si j’y suis. Pour peu qu’il n’ait pas révisé ses cours d’histoire, il sera sûrement pris au piège à ses dépens.

Source photo : Giphy

8. Lui proposer un duel à l'arme à feu avec l'Espace

S’il y en a un des deux qui meurt, a priori ça devrait au moins repousser les prochaines épreuves du bac.

9. Le faire rentrer dans la quatrième dimension

On sait pas trop ce qu’il se passe si on fait ça mais ça doit forcément au moins lui foutre une petite migraine rapport au chamboulement de son pouvoir temporel inhérent à sa fonction de temps.

Source photo : Giphy

De toute façon, si nous tuons le temps, celui-ci nous le rend bien.