Salut les enfants de la Terre. Je sais pas si vous êtes au courant mais le climat ne pas pas au top. Nos déchets détruisent plus que jamais, notre consommation d’énergie va avoir des conséquences inévitable dans les prochaines années, on gaspille plus de 42 000 kilos de bouffe chaque seconde selon le site Planetoscope. Alors si tu veux profiter de la sortie de Star Wars 26 en 2030, tu peux déjà commencer par faire ce qu’il faut pour que tes fruits ne pourrissent pas et que tu te retrouves à les jeter bêtement. Fini le gaspillage bordel de fion.

1. Il ne faut pas mettre les tomates dans un frigo bordel

Le froid leur enlève le goût qu’elles n’ont déjà pas parce qu’elles ont été élevées en serre à l’autre bout du monde parce qu’on est au moins de décembre et qu’il n’y a AUCUN SENS à manger des tomates tu comprends ça, TU COMPRENDS ? Pardon je m’emporte. Mais bon voilà, c’est vrai que ça coûte pas cher de faire un petit effort en mangeant des fruits et légumes 1/ de saison 2/ issus de circuits courts.

Bref, passons. Globalement, les fruits n’ont pas leur place dans un frigo s’ils ne sont pas mûrs à point.

2. Ne JAMAIS détacher les bananes de leur tige commune

C’est le meilleur moyen de les voir noircir à vitesse grand V. En théorie il est aussi conseillé d’enrubanner les queues de bananes dans du film plastique mais on va pas vous faire un top à tendance écolo pour vous conseiller d’utiliser du film plastique alors que c’est certainement la pire des aberrations qui persiste encore dans nos cuisines.

3. Rincer ses fruits rouges avec du vinaigre blanc ou du vinaigre de pomme

Non seulement, ils tiendront plus longtemps mais en plus ils seront mieux nettoyés des traces de pesticides. Bon c’est possible que ça donne un p’tit goût mais en vrai ça passe crème.

4. Envoyer une pomme en espion parmi les pommes de terre

Vous savez une fois, on vous avait parlé du fait que les frigo ça servait à rien et qu’on ferait bien de vivre sans. Et je vous assure que ce n’est pas si compliqué. Il suffit d’associer certains fruits et légumes pour optimiser leur conservation et le tour sera joué. Parmi les associations de génie : la pomme et les pommes de terre. Pourquoi ? Parce que la pomme produit de l’éthylène. Et l’éthylène, il se trouve justement que ça conserve les patates. Dingue la vie finalement non ?

5. En revanche, il faut éviter de faire cohabiter les pommes avec d'autres fruits

Voilà, c’est pas sympa pour les pommes mais écoutez qu’est-ce que vous voulez que je vous dise… elles ne sont pas sociables. Elles soûlent tout le monde, donc tant pis. Tant qu’elles n’auront pas changé de comportement, on les met de côté avec leurs seules potes les pommes de terre.

6. Mettre un bouchon de liège dans sa corbeille à fruits

Enfin une excuse pour ouvrir une nouvelle bouteille de pinard alors qu’il est 2h et qu’on est mardi soir.

7. D'ailleurs, fous tes pommes à l'envers, et tes poires à l'endroit

Oui parfois, c’est tout con. Pour les ananas, c’est la tête en bas. Mais vu que les ananas ça ne vient pas de France, j’imagine que vous n’en achetez pas. Hein ? Pas vrai ? Bah oui.

8. Ne laisse pas tous tes fruits les uns sur les autres

Ça relève du bon sens mais bon je le rappelle quand même. Les fruits ont besoin de respirer. S’ils sont les uns sur les autres, ils vont plus facilement macérer, puis attirer les moucherons. De la même façon, quand un fruit tire la tronche, ne le laisse pas avec les autres fruits sains. Moralement c’est assez moche de faire ça mais dans la jungle des fruits, il faut parfois faire régner la loi du sang.

9. Mets tes fruits dans une corbeille en osier

Histoire que ça respire. Parce que la respiration c’est utile.

10. Pour la salade, une fois lavée et découpée, tu peux la conserver en la glissant dans un bocal

Une fois fermé hermétiquement, tu pourras la conserver pendant un mois et vivre heureux dans un monde fait de laitue. Laitue ou ne laitue pas ?

Bon et puis si c’est déjà trop tard et que tes fruits commencent à dégouliner, tu peux toujours rattraper les choses en les faisant cuire avec du sucre et t’improviser une confiture maison. Ça prend une minute et ça coûte moins cher que la confiote Bonne Maman.

Source : Femme actuelle, Le Figaro