Chaque nuit c’est la même rengaine : il faut absolument ne laisser aucun air passer sous la couette, au risque d’avoir froid, ou pire, qu’un monstre viennent nous attraper les pieds t’attirer dans un lieu qui fait peur. Du coup je te propose quelques astuces faciles à mettre en place afin de te protéger un maximum contre les menaces extérieures.

1. S'enrouler dans la couette façon burrito

C’est aujourd’hui la meilleure solution. Il faut pour cela disposer son corps sur la couette, puis s’enrouler à l’infini afin de ne laisser plus rien sortir. Ton corps est bloqué mais ton corps est en sécurité pour la vie. Et il fait si chaud à l’intérieur.

Source photo : Giphy

2. Rabattre la couette sous tes pieds

Cette technique est utilisée pour les cas d’urgence. Tu as oublié de faire le burrito ou de border ton lit ? Pas de souci, fais passer subtilement la couette sous tes pieds afin de te sentir comme sur un petit nuage de coton.

Source photo : Giphy

3. Border ton lit au maximum

Avantage : tu es protégé de tous les côtés.

Inconvénient : tu ne peux entrer dans ton lit que par le haut et plus jamais tu ne pourras mouvoir ton corps. La circulation du sang devient impossible.

Source photo : Giphy

4. Coincer sa couette entre le mur et son/sa partenaire

Astuce uniquement valable si tu dors avec quelqu’un et si tu as construit un mur en amont. Ici il ne faut pas hésiter à se servir de son mec/sa meuf en guise de sacrifice pour le monstre de dessous le lit. Le mur, lui, est un pilier solide de la protection rapprochée.

Source photo : Giphy

5. Avoir une couette à mémoire de forme

Peut-être que ça existe, peut-être que ça n’existe pas. Mais comme un matelas à mémoire de forme, la couette se rappelle qu’elle doit entièrement te recouvrir. Ainsi elle te suit partout et ne te lâche jamais. Toute ta vie elle te hantera.

Source photo : Giphy

6. Clouer ta couette sur ton matelas

Alors oui ça abîme légèrement ton lit et oui il y a un risque de tétanos car tu utilises des clous rouillés. Mais dis toi qu’en plus d’être protégé à 100%, tu pourras espérer blesser le monstre de dessous le lit grâce aux petits clous. Malynx le lynx.

Source photo : Giphy

7. Être un criquet avec un chapeau et dormir dans une boîte d'allumettes

Oui comme dans Pinocchio. Ne me juge pas je suis encore traumatisé de la scène où le gamin se transforme en âne.

Source photo : Giphy

8. Avoir un papa de race humaine et une maman de race couette

Ainsi tu nais mi-humain mi-couette. Du coup tu n’as pas besoin de couette puisque tu en es une. Logique.

Viiiiite mets toi sous la couette avant qu’on te kidnaaaaaappe.