Ce qu’il y a de bien une fois arrivé dans les études supérieures c’est qu’il y a une tonne d’assos qu’on peut rejoindre pour pratiquer des activités qui vont du minigolf à la préparation de pesto rosso. Mais le risque, en rejoignant une association, c’est d’être catalogué. Parce que nous on aime bien cataloguer : on sait qu’aller dans telle ou telle asso révèle beaucoup sur la personnalité d’une personne.

1. Le BDE : tu penses que tu es cool

Tu t’appelles Jean-François mais tout le monde t’appelle JF. Tu es en deuxième année de commerce et as particulièrement apprécié bizuter les nouveaux de première année. Ton credo : la fête, l’alcool et les filles. Les cours on verra ça plus tard. D’ailleurs, tu n’y vas pas souvent, ou alors au dernier rang. Ta casquette à l’envers est moche, mais ça tu ne le sais pas.

Source photo : Giphy

2. Le club ciné : tu es un être profond

Tu invites régulièrement tes amis à aller voir de vieux films des années 50 dans la salle de projection de la médiathèque du coin. Tu es quelqu’un de calme mais pas introverti. Tu aimes donner ton avis, qui tranche souvent avec celui des autres. Ta culture impressionne les gens qui t’entourent, mais ça tu ne le sais pas.

3. L'association des amateurs d'échec : tu n'auras pas de copine avant tes 27 ans

Ta plus grande fierté, c’est ton échiquier Star Wars obtenu grâce à ton buraliste qui te mettait de côté les numéros de ta revue Altaya. Il ne t’a coûté que 400 balles, une affaire selon toi. Mais tu es loin d’imaginer que c’est une réelle arme à repousser les filles et les garçons qui pourraient t’aimer. Ta maman le voit, ça, et elle soupire en te regardant, mais ça tu ne le sais pas.

Source photo : Giphy

4. Le club lecture : tu es un peu agaçant

Toujours quelque chose à redire, toujours une opinion à partager. La connaissance que tu as accumulée avec les bouquins, tu la recraches à chaque occasion. Quelqu’un parle de fringues ? Tu ramènes la conversation à ton Bourdieu. Juste parce que tu veux qu’on te remarque. Au final, tu passes juste pour un prétentieux, mais ça tu ne le sais pas.

5. Le club d'arts plastiques : ton blue jean trop large est toujours tâché

Les pinceaux, tu manies ça à longueur de journée. Il y en a même toujours un de planté dans tes cheveux longs rassemblés en chignon. L’asso d’arts plastiques te permet de t’évader un peu de tes cours de socio où tu passes pour la personne un peu lunaire qui a toujours de la peinture sur les vêtements. Par contre, tes toiles sont toutes ratées, mais ça tu ne le sais pas.

Source photo : Giphy

6. Le club d'athlétisme : tu es un robot

Ton physique est parfait, toutes les personnes du sexe opposé te regardent en bavant dans les couloirs de l’université. Tu pourrais avoir le monde à tes pieds si tu le voulais. Mais le problème c’est que tu as entraînement tous les matins à 7h30 et les soirs à 19h et que tu manges à heure fixe. Tu es aussi chiant et prévisible qu’un robot. Les gens ont pitié de toi quand ils partent faire la fête et que tu es en train de faire ton relais 4×400, mais ça tu ne le sais pas.

7. L'asso de musique : tu voudrais être une star

Les répètes, les jams, et surtout les concerts, c’est ça qui te fait vivre. Tu voudrais faire les plus grands stades de la planète, mais pour l’instant tu joues dans les soirées organisées par le BDE. Comme 90% de tes potes, tu arrêteras de jouer en groupe une fois que tu auras sérieusement commencé à t’intéresser à tes études. Et ta mère sera bien contente, mais ça tu ne le sais pas.

Source photo : Giphy

8. L'asso de théâtre : tu joues très mal la comédie

Toi aussi tu voudrais être sous les feux de la rampe, jouant des classiques devant des parterres remplis. Seulement, tu joues très mal. Tes proches en ont marre de se déplacer pour aller voir tes pièces de boulevard pourries où tu interprètes (toujours) une vieille femme de manière encore plus caricaturale que les Vamps. Une fois ils se sont barré à l’entracte, mais ça tu ne le sais pas.

9. L'asso à but caritatif : tu essaies de t'acheter une conscience

Tes petites actions menées tout au long de l’année t’ont permis de récolter 300 euros pour l’association que tu défends. Autrement dit, c’est pas grand chose. Tu ne te l’avoueras jamais mais tu fais tout ça juste parce que tu as peur d’aller en enfer. Tes amis en ont marre de se cotiser pour que tu récoltes quand même un peu d’argent, mais ça tu ne le sais pas.

Source photo : Giphy

10. Le club de jeux de rôles : tu es vraiment trop bizarre

Quand toi et tes amis vous vous déguisez dans la fac, tu trouves ça trop cool. Pourtant, tous les autres étudiants ressentent un malaise infini en vous voyant. Entendre les mots « Cthulhu » ou « Naheulbeuk » provoque chez toi des érections incontrôlées et tu rêves de te marier sur le thème « Elfes & Lutins ». Tes parents auraient préféré avoir un enfant sportif, mais ça tu ne le sais pas.

11. (bonus) UNEF : tu saoules tout le monde avec tes tracts

Mais ça tu ne le sais pas. Ou alors tu t’en fous.

 

Il reste aussi l’asso à ski, l’asso à champagne, et lasso de cowboy.