Alors ça y’est, on franchit le tunnel. On y va, on passe par Calais, on traverse la Manche et ça tombe bien parce qu’on a des papiers qui nous y autorisent. Ah ça y’est. Mais tandis que l’on bouffe des fish and chips pour faire couleur locale, mieux vaut se tenir sur ses gardes pour éviter de se morfondre dans quelque pub anglais parce qu’on a perdu tous ses pounds.

1. Les pickpockets

Ce n’est pas pour rien que pickpocket est un mot à consonance anglaise. il y en a partout, vous me direz, mais ils sont tout de même très nombreux à Londres et officient plutôt aux terrasses de cafés que dans les transports. Il faut faire gaffe quand on laisse pendouiller sa veste sur sa chaise.

Source photo : Giphy

2. Le taux de change complètement dingo

Des maisons qui ont pignon sur rue pratiquent souvent, à proximité des gares ou des aéroports, des taux de change complètement déconnectés de la réalité. On arrive, on fait pas gaffe, on change son argent, on regrette. Des témoignages parlent tout de même d’un différentiel avoisinnant les 100 euros pour 500 euros changés. Ca fait beaucoup. Ces maisons affichent le taux de vente et non d’achat de l’euro à l’extérieur pour appâter le chalan. Le mieux est encore de négocier avec sa banque un taux pour son séjour et de tirer sur place.

3. Les taxis près de l'aéroport

Les compagnies de taxis qui font le pied de grue à l’aéroport facturent deux fois le prix normal d’une course pour se rendre en centre ville. Quand on connaît déjà le prix des taxis londoniens, ça commence à faire chéro.

Source photo : Giphy

4. Les revendeurs de places pour comédies musicales se font des couilles en or

Des vendeurs à la sauvette revendent des places pour les fameuses comédies musicales londoniennes du côté de Picadilly. Ils vendent les places de plus basse catégorie au prix de la plus haute catégorie. Le mieux est encore de s’adresser directement aux théâtres pour acheter ses places.

5. Gaffe à la caution quand on prend un appartement

Trouver un appartement à Londres est réputé plus facile qu’à Paris. De fait, la loi n’est pas très contraignante pour les propriétaires, et nombreux sont ceux qui demandent une caution en liquide. Nombreux sont aussi ceux qui, une fois la location achevée, se gardent la caution quel que soit l’état de l’appartement et foutent les locataires dans la merde. Que la caution soit payée en liquide ou non, il est important de demander un contrat de location à son propriétaire pour pouvoir se retourner en cas de litige.

Source photo : Giphy

6. Des fausses annonces de location à Londres circulent sur Leboncoin ou Airbnb

En général, les tarifs proposés sont imbattables. Normal : les appartements n’existent pas.

7. La Tour de Londres

Quiconque adore dépenser 25 euros pour être étrillé par une foule massive dans un décor reconstruit où l’on n’apprend pour ainsi dire rien de l’histoire de la Tour ou de celle de l’Angleterre passera, à la Tour de Londres, un moment absolument magique.

8. Le méridien de Greenwich

Des petits malins se sont dits que, puisque la ligne invisible du méridien de Greenwich passait par Londres, il serait pas con de proposer à des touristes débiles de les photographier au carrefour de cette ligne pour 8 euros à l’observatoire Royal de Greenwich. 8 euros pour être pris en photo sur une ligne. C’est absurde.

Source photo : Giphy

9. Le London Dungeon

Pour être allé à la fois dans la maison hantée de Disney et au London Dungeon, je peux assurer que l’attraction située à Marne-la-Vallée est plus intéressante que cette reconstitution ridicule d’oubliettes où l’on pratiquait la torture que l’on ne peut visiter qu’avec 600 touristes dans une chaleur d’enfer. Et pour 30 euros.

10. Visiter Madame Tussauds

Ok. Le musée Grévin, c’est pas dingo. On voit des trucs en cire qui ressemblent à des gens pas très intéressants de la télé. Et bah Madame Tussaud, c’est pareil, sauf qu’en plus les statues ressemblent à des gens pas très intéressants de la télé que vous ne connaissez pas puisqu’ils sont britanniques. Vous voyez mes doigts comme ils bougent ? Et bah c’est parce que je viens de vous soutirer 30 balles pour vous faire voir de la cire.

Source photo : Giphy

Plus qu’à écouter les Clash et vous vivre le parfait cliché.