C’est cool de voir son gamin grandir, évoluer, apprendre de nouvelles choses. C’est cool de l’aider à devenir grand, mais ce qui peut être un peu plus relou, c’est de lui apprendre les trucs basiques que t’as dû toi-même apprendre à son âge. Parce qu’un enfant, ça ne pige pas tout du premier coup, et que t’as une patience proche de 0. Pourtant, faut bien t’y coller, c’est comme ça.

1. Lui apprendre à lire

Connaitre l’alphabet, déjà c’est relou. Mais alors lui apprendre à déchiffrer des mots, ça a la palme des trucs les plus chiants à faire. Heureusement, l’école existe, les maitres et les maitresses aussi, et c’est pas pour rien hein.

2. Lui apprendre à compter

Pareil que pour la lecture et l’alphabet, c’est déjà compliqué de lui faire comprendre qu’après « 1, 2, 3, 4 » bah y’a une suite, et que non, ce n’est pas « 14 », alors lui apprendre à compter, c’est chaud. Vive l’école, y’a que ça de vrai hein.

3. Lui apprendre à faire ses lacets

La petite boucle qui rentre dans la grande, le tout sans se coincer les doigts et que ça se croise bien pour faire un noeud qui sera quand même défaisable sans devoir couper les lacets aux ciseaux, c’est tout une histoire. Mais sinon les scratchs, c’est bien aussi.

4. Lui faire réciter sa poésie

Ça y est, il est suffisamment grand pour ramener des devoirs à la maison, et notamment les fameuses poésies qu’il faut apprendre par coeur pour le lendemain. Et le Corbeau et le Renard c’est bien mignon hein, mais qu’est ce que c’est chiant.

5. Lui apprendre à ne plus mettre de couche

Et à aller aux toilettes ou sur le pot tout seul, comme un grand, et sans en foutre partout s’il te plait. Bah clairement au début tu vas essuyer des pipis par terre, des cacas dans le pantalon et tu vas être bon(ne) pour faire tourner encore plus de machines que d’habitude.

6. Lui apprendre à manger proprement

Et seul en plus. Sans en foutre partout, et sans que tu ne sois obligé(e) de balancer à la poubelle ton tapis motifs Berbère acheté 200 balles sur La Redoute. Et sans devoir mettre une protection en plastique autour de tout ce qui se rapproche à moins de 3 mètres de sa chaise haute.

7. Lui apprendre à s’habiller seul

Sans que ça ne soit à l’envers, et en étant placé au bon endroit. Parce non mon chaton, ton teeshirt ne se met pas au dessus de ton pull et tu n’es pas Superman, alors met ton slip en dessous de ton pantalon s’il te plait, merci.

8. Lui apprendre à se doucher seul

Sans devoir vérifier sa raie des fesses ensuite pour être sûre qu’elle a été bien nettoyée avec son gant. Et sans devoir passer la serpillère dans toute la salle de bain (murs inclus) pour éponger toute l’eau qui aura été partout sauf sur ton môme.

9. Lui apprendre à parler

Et comprendre ce qu’il dit, ça c’est le plus gros challenge. Parce bon, y’a un moment où il va bien falloir qu’il s’exprime correctement, t’en as un peu marre de servir de traducteur auprès de toutes les personnes que ton enfant rencontre.

10. Lui apprendre à lire l’heure

La petite et la grande aiguille, les « moins le quart » et les « demis », les secondes et les minutes… Sinon y’a les montres à cadran numérique, c’est bien aussi hein, de toute façon il est toujours à la bourre, alors y’a moyen que savoir lire l’heure ne lui serve jamais vraiment.

Et vous, c’était quoi les trucs les plus chiants que vous avez du lui apprendre ?